Accueil » Nouvelles » À la Une » Mario Dumont animera une émission quotidienne d\’information à TQS

Mario Dumont animera une émission quotidienne d\’information à TQS

mario_dumont_photoredukto
MONTREAL — En septembre prochain, quand s’amorcera l’émission quotidienne d’affaires publiques qu’il animera au réseau de télévision TQS, Mario Dumont ne s’attend pas à ce que ses adversaires politiques d’hier se bousculent sur son plateau.

« Ils vont laisser passer une couple de semaines pour voir de quoi a l’air l’émission et, après voir vu, ils vont comprendre leurs intérêts. Si on fait le tour d’une question et qu’un élu politique est directement interpellé, il est peut-être mieux d’être à table et qu’on parle avec lui plutôt qu’on parle de lui », a soutenu le futur animateur, mercredi en conférence de presse.

L’émission portant le titre de « Dumont 360 » sera produite par La Presse Télé pour être diffusée en fin de journée ou en début de soirée, du lundi au vendredi.

Sa durée n’a pas encore été arrêtée. On hésite entre les formats de 30 et 60 minutes. Un thème unique d’actualité occupera tout l’espace. A titre d’exemple, avec les résultats de la Caisse de dépôt et placement du Québec, « si l’émission était en ondes aujourd’hui, on aurait un excellent sujet », a-t-il dit.

Bien que le concept de l’émission est à parfaire, pour l’heure il est prévu que l’animateur Dumont fasse des reportages, des entrevues avec des citoyens et divers acteurs de l’actualité.

« Le but est d’aller chercher une variété de points de vue. Si à l’émission « Dumont 360″ on ne couvre seulement que 60 ou 180 degrés, ça va être un échec », a-t-il fait valoir.

Bien qu’il ait passé une partie de sa vie dans des studios de télé, « toujours d’un seul côté du pupitre » M. Dumont estime qu’il a « tout à apprendre de l’autre côté ».

Par contre, il considère que sa carrière politique l’a bien préparé à aborder de nombreux sujets. « La foresterie par exemple, je peux vous parler comment ça marche, sans lire de notes, sans préparation. Même chose pour le système de santé », a-t-il souligné.

Avant de passer devant la caméra, M. Dumont chaussera les bottes de conseiller au développement stratégique chez TQS, et cela tout de suite après la semaine de relâche scolaire.

« J’ai une expérience pertinente. Je connais le Québec sur le bout de mes doigts, les régions, les mentalités, leur territoire, leur vécu. Ca peut être utile à des gens qui sont dans un projet de relance et qui sont conscients qu’il y a un défi du côté de l’ancrage et du réancrage dans les régions », a-t-il commenté.

Ainsi à l’âge de 38 ans et après 18 années en politique, dont près de 15 à la direction de l’Action démocratique du Québec, Mario Dumont se retrouvera de l’autre côté de la clôture, celui qui pose des questions.

Son mandat de chef de l’ADQ et celui de député de la circonscription de Rivière-du-Loup prendront officiellement fin le 6 mars prochain.

Du coup, sa petite famille quittera sa résidence de Cacouna, dans le Bas-Saint-Laurent, pour s’établir dans la région de Montréal. La recherche d’une maison se fera à compter de jeudi de cette semaine.

Source: La Presse Canadienne

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!