Accueil » Région » États-Unis » Muzzammil Hassan plaide non coupable

Muzzammil Hassan plaide non coupable

logo
Muzzammil Hassan, fondateur de Bridge TV Buffalo (La première chaine de télévision exclusivement musulmane en Amérique qui diffuse en anglais) plaide la non culpabilité dans son procès pour meurtre par décapitation de sa femme Aasiya Hassan.

Hassan un homme d’affaire prospère et un membre proéminent de la communauté musulmane local est accusé d’avoir tranché la tête de sa femme dans les locaux de la station de de Bridge TV. Ironiquement la station se voulait un véhicule pour promotionner l’image modéré des musulmans et donner une image plus positive et moins machiste de l’islam. Muzzammil Hassan qui a combattue toute se vie pour changer la perception négative des musulmans en Amérique se prépare aujourd’hui pour le combat de sa vie. C’est un peut comme si Brigitte Bardot se faisait prendre la main dans le sac en tuant un phoque..

Il est accusé d’un meurtre dégoutant, la police raconte qu’il a décapité sa femme dans les studios de l’avenue Thorn. L’ancien chef de la direction chez Bridge TV dénie les accusations retenue contre lui, malgré des évidences physiques et des motivations claire et précise pour en arriver à cette assassina. Muzzammil Hassan était depuis plusieurs mois en conflit conjugal avec Aasiya Hassan, celle-ci avait même demandé le divorce. Depuis ce temps elle était sous surveillance policier constante suite à de nombreuse menaces faite par son mari.
aasiya_banner

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!