Accueil » Nouvelles » À la Une » LES HAUT ET LES BAS DE SOPHIE PAQUIN : 15 MISES EN NOMINATION

LES HAUT ET LES BAS DE SOPHIE PAQUIN : 15 MISES EN NOMINATION

martinsophie.jpg

LES HAUT ET LES BAS DE SOPHIE PAQUIN OBTIENT 15 MISES EN NOMINATION

138 émissions et 19 sites Web ou émissions ou séries originales produites
pour les nouveaux médias sont en lice
Radio-Canada présentera les 24es prix Gémeaux animés par
Véronique Cloutier le dimanche 20 septembre

Montréal, le 11 juin 2009 — C’est aujourd’hui en conférence de presse que l’Académie canadienne
du cinéma et de la télévision a dévoilé les finalistes des prix Gémeaux 2009. En tout, 138 émissions,
19 sites Web et émissions ou séries originales produites pour les nouveaux médias, 571 individus et
74 maisons de production sont en lice pour l’obtention d’un prix. Les huit émissions qui obtiennent
le plus de mises en nomination sont : Les hauts et les bas de Sophie Paquin (Sphère Média Plus) —
15 mises en nomination; Les étoiles filantes (Avanti Ciné Vidéo) — 12 mises en nomination; Les
Invincibles (Productions Casablanca) et Providence (Sphère Média Plus) — 11 mises en nomination;
Les soeurs Elliott II (Duo Productions), CA III (Novem Productions), Tout sur moi III (Cirrus
Communications) et Annie et ses hommes (Sphère Média Plus) — neuf mises en nomination.
Les autres émissions citées plus de cinq fois sont les suivantes : États-humains (Films Zingaro), sept
mises en nomination; 3600 secondes d’extase (Zone3), Les Appendices (Productions Marie
Brissette), Les pieds dans la marge 3 (Groupe Pixcom), La promesse (Productions Point de Mire),
Toc Toc Toc (Téléfiction), six mises en nomination; Sam Chicotte (Productions Point de Mire) et
Mange ta ville (ARTV) cinq mises en nomination .
Parmi les émissions finalistes, citons en série dramatique : États-Humains (Films Zingaro), Les
étoiles filantes (Avanti Ciné Vidéo), Les Invincibles (Saison 3) (Productions Casablanca) et Les
soeurs Elliot II (Duo Productions); en comédie : CA III (Novem Productions), Les hauts et les bas de
Sophie Paquin (Sphère Média Plus), Les Parent (La Presse Télé), Taxi 0-22 (Saison 3)(Jessie Films)
et Tout sur moi III (Cirrus Communications); en émission ou série d’entrevues ou talk-show : Bons
baisers de France (Société Radio-Canada), Cabine C (Occhi Neri), Les grandes entrevues Juste
pour rire (Juste pour rire TV), On prend toujours un train (Société Radio-Canada) et Tout le
monde en parle (Avanti Ciné Vidéo); en télé-réalité : En route vers mon premier gala (Juste pour
rire TV), Loft Story V (Groupe Télé-Vision), Ma maison Rona VI (Zone3), et Rock n’Road (Bubbles
Television); en magazine culturel : État critique (MusiquePlus/TV Maxplus Productions), La petite
séduction (La Presse Télé), Mange ta ville (ARTV) et On fait tous du show business (Bubbles
Television); en série documentaire : Destination Nor’Ouest II (Les Productions R. Charbonneau et
2
Les Productions Rivard), Facteur humain (Les choses de la vie), La grande révolution de
l’alimentation (Société Radio Canada et CBC), Mission Antartique, l’aventure humaine (Glacialis
Productions) et SOS (Cité Amérique); en émission ou série jeunesse — variétés/information : Fan
Club (Zone3), KARV l’anti-gala 2008 (Bubbles Television), La cache (Novem Productions), Les
pieds dans la marge 3 (Groupe Pixcom) et Méchant changement IV (Zone3) et en sports :
Académie de hockey McDonald’s (Boutcheriser), Le 95e tour de France (2008) (Canal Évasion),
Pékin 2008 (Société Radio-Canada), et Tellement sport (Société Radio-Canada).
Dans la catégorie Meilleure émission ou série originale produite pour les nouveaux médias sont en
lice : Chez Jules (T’aurais pu le faire), Les chroniques d’une mère indigne (Société Radio-Canada &
Milagro Films), Les crapules (Productions Les crapules), Têtes à claques (Salambo Productions) et
Tout sur toi (Cirrus Communications).
En réalisation — série dramatique, on retrouve : Jean-Philippe Duval (États-Humains), Ricardo
Trogi (Les étoiles filantes) et Jean-François Rivard (Les Invincibles – Saison 3). En texte — série
dramatique, sont finalistes : Réal Bossé, Isabelle Brouillette, Salomé Corbo, Daniel Desputeau,
Sylvie Moreau et François Papineau (États-Humains), François Archambault (Les étoiles filantes),
François Létourneau, Jean-François Rivard (Les Invincibles – Saison 3). En texte — comédie, sont
nominés : Louis Morissette (CA III), Richard Blaimert (Les hauts et les bas de Sophie Paquin),
Jacques Davidts (Les Parent), François Camirand, Josée Fortier, Pierre Ouimet, René Brisebois
(Taxi 0-22 – Saison 3) et Stéphane Bourgignon (Tout sur moi III).
Les comédiennes en nomination dans la catégorie Meilleur premier rôle féminin — dramatique sont :
Maude Guérin (Belle-Baie II), Sylvie Moreau (États-Humains), Myriam LeBlanc (Les étoiles
filantes), Catherine Trudeau (Les Invincibles – Saison 3) et Isabel Richer (Les soeurs Elliot II). La
lutte est tout aussi relevée chez les hommes dans la même catégorie avec François Papineau
(États-Humains), Stéphane Crête (Les étoiles filantes), François Létourneau (Les Invincibles –
Saison 3), Patrice Robitaille (Les Invincibles – Saison 3) et Pierre-François Legendre (Les
Invincibles – Saison 3).
Ils sont dans la course dans la catégorie interprétation humour : Marc Labrèche (3600 secondes
d’extase), Véronique Cloutier (Bye Bye 2008), Pierre Verville (Et Dieu créa… Laflaque), AnneÉlisabeth
Bossé, Dave Bélisle, Dominic Montplaisir, Jean-François Chagnon, Jean-François Provençal,
Julien Corriveau, Sonia Cordeau (Les Appendices) et enfin Francis Cloutier, Ghyslain Dufresne et
Daniel Grenier (Une année Chick’n Swell). Dans la catégorie animation — humour, série ou spécial
de variétés, jeu, télé-réalité, sont en lice : Marc Labrèche (3600 secondes d’extase), Jean-René
Dufort (Infoman 2008 – Spécial), Stephan Bureau (La joute), Louis-José Houde (Le gala de l’ADISQ
2008) et Guy A. Lepage (Tout le monde en parle – Spécial du 31 décembre). En animation —
émission ou série d’entrevues ou talk-show, on retrouve : France Beaudoin (Bons baisers de
France), Christiane Charette (Cabine C), Stéphan Bureau (Les grandes entrevues Juste pour rire),
Joselito Michaud (On prend toujours un train) et Guy A. Lepage (Tout le monde en parle).
La 24e remise des prix Gémeaux aura lieu en trois temps. Le jeudi 17 septembre 2009, à la Soirée
des artisans et du documentaire, l’Académie remettra 31 prix lors d’un banquet qui se déroulera à
l’hôtel Hyatt Regency. Le dimanche 20 septembre, L’avant-première se tiendra au même hôtel. Elle
sera suivie des 24es prix Gémeaux diffusés à 19 h 30 sur les ondes de Radio-Canada en direct du
Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts. Les 24es prix Gémeaux seront animés par Véronique
Cloutier. Cette remise de prix se déploiera dans une ambiance conviviale, ponctuée de surprises
afin d’offrir un événement étincelant aux téléspectateurs.
Véronique Cloutier (animation et concept) sera entourée d’une équipe dynamique qui planche déjà
sur le concept de ce rendez-vous très spécial. À ses côtés, on retrouve Alain Chicoine (réalisation),
Ève Déziel (direction artistique et concept), Louis Morrissette (textes et concept) et Louis-Philippe
3
Drolet (producteur délégué). Jacques Blain, vice-président Télévision de l’Académie, agit comme
coproducteur et supervise la production de l’événement.
En tout, 89 prix Gémeaux seront remis, dont cinq pour les meilleurs sites Web et émissions ou séries
originales produites pour les nouveaux médias, et quatre prix spéciaux. Les prix Gémeaux mettent
en valeur annuellement la créativité, l’innovation et l’originalité de nos émissions de télévision,
ainsi que le travail des professionnels de tous les secteurs de la production, qu’ils oeuvrent devant
ou derrière la caméra.
« Pour la 24e édition des prix Gémeaux, nous avons reçu la candidature de 1335 individus.
L’Académie poursuit pour la deuxième année la remise des prix Gémeaux Internet et nouveaux
médias. Il s’agit là d’une grande marque de reconnaissance envers nos créateurs dont les oeuvres
sont maintenant diffusées sur plusieurs plateformes. Je félicite tous les finalistes pour l’excellence
de leur travail. Je ne répèterai jamais assez à quel point notre télévision est l’une des plus
diversifiées et dynamiques que je connaisse. Nous devons être fiers d’avoir une Académie pour
témoigner de la qualité et de l’originalité qui la caractérisent. Cela ne fait qu’ajouter à son
prestige. Je salue tous ceux et celles qui souscrivent aux prix Gémeaux et à l’Académie. » C’est en
ces termes que s’est exprimé Charles Ohayon, président de l’Académie canadienne du cinéma et de
la télévision au Québec, lors du dévoilement des finalistes aux 24es prix Gémeaux. Monsieur Ohayon
a aussi salué Radio-Canada qui accueillera le 20 septembre prochain ceux et celles qui se sont
illustrés lors de la dernière saison télévisuelle.
Soulignons que le choix des finalistes pour les prix Gémeaux est le fruit du travail de plus de
290 professionnels qui ont participé aux comités de présélection et aux jurys de mise en
nomination. Les jurés ont tous visionné les émissions, les sites Web ou les émissions ou séries
originales produites pour les nouveaux médias à domicile. Les jurys de mise en nomination ont
délibéré le samedi 30 mai 2009. Ces étapes importantes ont été supervisées par les vérificateurs de
KPMG. Les membres de l’Académie ont jusqu’au 19 août pour exercer leur droit de vote. KPMG
supervisera pour une 24e année le vote final.

Source (Gémaux 2009)

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!