Accueil » Nouvelles » À la Une » Fringe 202: « Night of Desirable Objects »

Fringe 202: « Night of Desirable Objects »

Un travailleur (Chad Cole) de la construction de route en milieu rural de la Pennsylvanie est porté disparu alors qu’il est mystérieusement tombé dans un tunnel souterrain rempli de restes humain.

Pendant ce temps, Walter et Astrid (John Noble et Jasika Nicole) tentent plusieurs expériences de voyages inter-réalité sur des grenouilles. Quand il est découvert que la disparition à Lansdale en Pennsylvanie n’est pas un incident isolé, la « Fringe division » se déplace à la scène du crime pour déterrer des preuves.

normal_202_579On revient clairement dans cet épisode à la routine avec un classique « monstre de la semaine ». Ce n’est toutefois pas une mauvaise chose car cet épisode a ses moments à faire peur et ses moments à faire rire. Dans les moments à faire peur, il y a la scène où une Olivia (Anna Torv) clairement pas prête à retourner travailler manque de peu de tuer Peter (Joshua Jackson) avec son arme de service dans la maison du docteur Andre Hughes (John Savage) (Peut-être que Peter peut éviter les balles ?). Il y a aussi la scène où Olivia se fait kidnapper par le monstre et Peter se jette littéralement à sa rescousse. Les cris d’Olivia sont totalement terrifiants dans cette scène, j’en avais la chair de poule et les poils redressés !

Pratiquement toutes les scènes cette semaine avec Walter étaient les moments drôles ou touchants de l’épisode. Il y a le moment où Walter dit bonjour à tout le monde en arrivant sur la scène de crime à Lansdale. Ou celui du bonheur consumé d’être au grand air d’un champ de maïs. La meilleure scène, la plus touchante pour moi, est celle entre Walter et Peter où ce dernier raconte une histoire de jeunesse, alors qu’il avait ramassé tout son argent de poche à ses 10 ans pour acheter un leurre spécial pour la pêche nocturne et que Walter lui demande s’il peut venir aussi. J’en ai pratiquement versé une larme. C’est pour cette raison que je donne la palme de la « meilleure interprétation du Jour » à John Noble qui nous a prouvé encore une fois qu’il est un grand acteur.

Cet épisode est aussi celui où l’on voit l’évolution des habiletés d’Olivia Dunham liées au Cortexifan quand elle était une enfant. Après avoir passé le premier test des lumières (dans l’épisode 114 « Ability »), Olivia semble développer une super ouïe comme Jamie Sommers, la femme bionique. Les incidents de super-écoute d’Olivia sont :

  • La mouche dans le bureau du sheriff.
  • La respiration de l’ado-monstre dans la maison des Hughes.
  • L’homme au cellulaire dans le stationnement souterrain.
  • La discussion de Peter/Astrid/Walter dans le bureau adjacent au laboratoire de Walter.
  • Les divers sons dans la salle de bain d’Olivia alors qu’elle prend un bain mousse.

Elle ne contrôle pas vraiment cette habileté et cela va surement lui causer un manque de sommeil important, sans compter les maux de tête. Nina Sharp suggère à notre agent préférée un « spécialiste » du nom de Sam Weiss (Kevin Corrigan) pour l’aider avec ses problèmes. On verra si ça fonctionne. Peut-être pourra-t-il l’aider à se souvenir de ce qui s’est passé de l’autre côté ?

Peacock's house 1Il y avait encore quelques références intéressantes dans cet épisode. Une première très évidente (enfin pour moi) est la mouche entendue très clairement par Olivia que l’on voit dans le bureau du sheriff. Cette mouche est une référence au film de David Cronenberg, « The Fly ». Une deuxième référence est la maison des Hughes, cette maison a été utilisé dans deux épisodes des « X files », « Aubrey » (épisode 212) et « Home » (épisode 402) (voir image à droite). Le nom de famille du sheriff Golightly (Charles Martin Smith) est le même que le personnage de Audrey Hepburn’s dans « Breakfast at Tiffany’s ». Le nom de famille du spécialiste recommandé par Nina Sharp (Blair Brown) est le même que l’agent de la CIA Weiss dans la séries de J.J. Abrams « Alias » joué par le meilleur ami de ce dernier.

Le titre de l’épisode, « Night of Desirable Objects », est une référence à un leurre de pêche de nuit. Un fait intéressant en rapport avec la ville de Lansdale, est que Ralph F. Hirschmann (1922-2009) y habitait jusqu’à son décès en juin 2009. Cet homme était le biochimiste qui a dirigé la première équipe à synthétiser une enzyme, la ribonucléase.

202 observerLe mot secret de la semaine est « MIRROR » qui fait de toute évidence référence au miroir inter-dimensionnel voisin de la machine à écrire. L’Observer quand à lui se trouve à la 24ième minute de l’émission, juste avant de voir l’agent Jessup fouiller la maison des Hughes. Pour terminer, aucune envie alimentaire de Walter, une première !

En espérant que vous avez aimé mes impressions et observations sur cet épisode. Je vous encourage à émettre vos commentaires sur cet article et/ou sur l’épisode, ils sont les bienvenus.

Articles connexes