Accueil » Nouvelles » À la Une » La présence d’une trisomique nommée Julie au Banquier à TVA

La présence d’une trisomique nommée Julie au Banquier à TVA

Les réactions sont partagées et des débats passionnés font présentement rage partout sur internet concernant la présence cette fin de semaine d’une trisomique nommée Julie à l’émission diffusée à TVA, Le Banquier.

trisomique

À mon humble avis, je crois plutôt que c’est le cirque médiatique qui entoure cette présence, l’opportunisme de TVA, ainsi que son émission phare Le banquier, qui choquent plusieurs personnes. Car personnellement, je n’ai absolument rien contre la présence d’une personne de toute forme et de tout état de santé à la télévision et je pense que c’est ainsi pour une majorité de téléspectateurs. Comme tout être humain, des gens handicapés ou malades ont le droit de se divertir, leur vie ne doit pas être que marasme et exclusion, pour cette initiative je félicite les gens du Banquier.

Pour ma part, c’est l’enrobage pseudo vertueux et l’exploitation d’un humain pour en faire un cirque médiatique qui me dérange. C’est la campagne publicitaire insidieuse qui a tourné autour de cette histoire qui me laisse un peu perplexe et qui se déroule sur le web depuis septembre! Si Julie était apparue sans tambour ni trompette dimanche soir, sans coup publicitaire éhonté et qu’elle s’était présentée à l’écran comme tout autre candidat normal du banquier (on s’entend qu’au coté des candidats dits normaux, Julie est presque une coche plus haute que les candidats standards de l’émission tant ceux-ci sont souvent extrovertis et je reste poli) je ne crois pas que TVA aurait été autant victime des sarcasmes de blogueurs et journalistes.

Spéculation… Le fantôme du petit Jérémy plane

20060308-112927-g

Maintenant tout n’est que spéculation de ma part, mais il est très probable de voir un « Freak Show » se développer autour du personnage de Julie. Quebecor/Vidéotron/TVA peut utiliser une panoplie de médias et créer de toutes pièces une histoire complète découlant de l’apparition de Julie au Banquier.

Un bel exemple est Le petit Jérémy Gabriel que nous avons subi mur à mur pendant des mois, à force de nous harceler avec ses chansons et ses apparitions multiples les médias ont créé un effet contraire et ont fini par provoquer des railleries et des réactions plus disgracieuse les unes que les autres de la part des gens qui n’en pouvaient plus de le voir partout. La compassion que nous étions censés ressentir s’est transformée en un genre de bad trip sur l’acide et en séance de moquerie. Je me prépare mentalement et visuellement à une lobotomie collective et médiatique percutante de la part de « l’empire ». Remarquez, je trouve ça amusant. Ce type de cirque médiatique ne m’affecte pas vraiment et j’aime voir jusqu’à quel point ces gens sont prêts à presser le citron et se vautrer dans le ridicule.

zombified

Je n’ai absolument aucun problème avec la présence de la jeune trisomique au Banquier. Au contraire, j’aime voir de la diversité à la télévision et voir que les gens sont de plus en plus ouverts à la différence. Mais de grâce, je ne veux pas qu’elle enregistre un cd avec des reprises de Madonna version trisomique, je ne veux pas qu’on exploite le filon jusqu’à la rendre ridicule. Quand je vais faire mon épicerie je ne veux pas voir Julie mur à mur dans le kiosque à magasine rendu à la caisse. Dans le 7 jours, Dernière Heure, Le lundi, le Journal de Québec, à Salut Bonjour, la machine à broyer des cerveaux et à zombifier les Québécois. Et c’est à ce niveau que l’empire risque de déraper.

J’espère que je me trompe 🙂

Les maladies et les handicapés à la télévision
Par contre, des réseaux tels que Discovery Health ou TLC sont extrêmement pertinents et présentent souvent des gens avec des malformations sévères, des maladies rares ou des états corporels extrêmes dans un but renseigner les téléspectateurs et expliquer le cheminement que ces gens doivent parcourir et l’horreur qu’ils vivent au quotidien. Via ces réseaux nous avons découvert Dédé Koswara, aliasl’homme arbre ou l’asiatique qui avait une tumeur de 10 livres dans la figure. Les réseaux Discovery et TLC font de l’éducation en nous montrant la vie des personnes qui ont de graves déficiences physiques.

Dédé Koswara

Dédé Koswara

Je ne dis pas qu’il faut seulement avoir des cas extrêmes dans des documentaires. Bien sur que je veux voir plus des personnes différentes à la télévision et dans les médias, mais je suis contre la surexploitation commerciale qui souligne en gras la présence d’une personne handicapée afin d’attirer des cotes d’écoute et c’est ici que Le banquier dépasse la mince ligne rouge entre l’acceptable et le bon gout pour faire place au «freak show» et au ridicule.

Un jugement déchirant!
Je suis un peu déchiré dans cette histoire, car j’aime bien la personnalité de Julie Snyder. Elle semble très sympathique, c’est une femme allumée et lors de son entrevue avec Marie -France Bazzo dans le cadre de l’émission Bazzo.tv c’était vraiment très intéressant! Elle a bien défendu sont point de vue avec Sylvain Bouchard au FM93.

J’ai de la misère avec TVA, c’est la station de télévision qui a le plus de cotes d’écoute, la plus riche et celle donc le HD est le plus mauvais et qui diffuse les émissions les plus cheaps! Il faut le faire V à une image HD 100 fois meilleure que TVA! Une station qui sort de la faillite est plus IN et plus dynamique et technologiquement supérieure à la station la plus riche de la province, c’est un non-sens! Souvent TVA et LCN utilisent le misérabilisme et l’abrutissement à son maximum et réussissent, par je ne sais pas quelle pirouette, à en faire un succès et transformer ça en spectacle, c’est totalement hallucinant!

Tout le monde se rappelle du reportage très important à LCN de la mouche dans un beigne au Tim Horton. Je regarde la grille d’émission de TVA c’est à 80% infect, mis à part Dr House et Monk qui sont des séries traduites. Le reste est des copies fades d’émissions étrangères ou des traductions mal faites ainsi que des productions locales qui ne valent pas le détour. Tant qu’à écouter  La fièvre de la danse, je vais écouter le vrai So You Think You Can Dance ?

PS: Ce que vous venez de lire sont des opinions personnelles et absolument non objectives 🙂

Il y a quelques semaines, j’ai fait un texte au sujet de l’exploitation de l’abrutissement extrême des Québécois à «La roue de fortune».

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!