Accueil » Nouvelles » À la Une » Le remake de Spartacus sera classé R-rated

Le remake de Spartacus sera classé R-rated

La nouvelle série de Starz «Spartacus» sera totalement «R-rated» avec des scènes très dures, explique les producteurs Rob Tapert et Steven S. DeKnight.


Les producteurs affirment qu’ils y voient une occasion unique pour présenter une série dramatique aux graphiques intenses dans l’univers télévisuel. La première version du script, disent-ils, est essentiellement «NC-17» en termes de sexe et de violence et il n’a été que très peu adouci pour finalement être accepter comme « R-rated» ce qui signifie moins de 17 ans nécessitant un parent ou un adulte accompagnant.

La stylisation très importante, mais pas aux dépens de la qualité de l’histoire
«Tout comme le film 300, il y aura une beauté visuelle à la façon dont nous l’avons filmé» explique DeKnight. « Il ya une ode à la violence … il y a des décapitations, des gens qui se font couper en deux… nous ne voulions pas reculer devant la violence ou la sexualité. La beauté d’être diffusé sur le câble est qu’il n’y a pas d’histoire qu’on ne peut raconter. »Spartacus_Arena-thumb-550x285-21607_2

Pourtant, le même câble a ses limites et une version internationale distincte semble indispensable selon les producteurs puisque «les normes et les pratiques américaines sont parmi les plus sévères et draconiennes dans le monde».

La production 100% écran vert «jamais filmé à l’extérieur » prendra ses repères visuels au style comic-book et aux films tels que «Sin City». Pourtant, les producteurs savent qu’ils devront trouver un nouvel équilibre entre le réalisme et le style. Ils sont conscients que regarder un paysage aussi artificiel que « 300 » pourrait être un peu trop lourd dans le cadre d’une série qui s’étend sur plusieurs épisodes.

spartacus_blood_and_sand_screengrabLes Inspirations: Gladiateur, 300, Rome et Deadwood
Rob Tapert décrit la série comme un film tel que Gladiateur rencontrant Deadwood! « La stylisation sera présente dans les scènes d’action… mais une fois que vous entrez dans [par exemple une chambre à coucher] vous aurez un «look» qui sera légèrement stylisé, mais pas plus qu’un film d’action moderne… il ne sera pas intensément monochromatique… nous veillerons à ce que ce processus serve à l’histoire et non l’inverse. »

« Spartacus » aura quelques personnages horriblement barbares, ajoute-il, mais nous ne brouillerons pas la ligne historique en entrant trop dans la fantaisie en y ajoutant des monstres comme « 300 » la fait.
Une autre inspiration est la défunte série de HBO «Rome», que les producteurs disent avoir beaucoup aimé, mais que leur série aura « plus de testostérone ». «Il ya des combats de gladiateurs dans la première saison de ‘Rome’ qui mon fait tomber à bas de mon lit quand je l’ai vu» dit DeKnight «et nous voulons que spartacus soit ainsi!»

L’ombre de Stanley Kubrick plane au-dessus de cette nouvelle super production.
Puis, il y a la version cinéma de Stanley Kubrick datant des années 1960. Les producteurs de la série de Starz disent que leur histoire va couvrir le même terrain que l’histoire de Kubrick en plus de personnage et de lignes supplémentaires à l’histoire. «Il ya des parties fascinantes à l’histoire de Spartacus qu’ils n’ont pas eu le temps de mettre dans le film » explique DeKnight.

[nice_sticky]La série «Spartacus: Blood and Sand» mettra en vedette Lucy Lawless et John Hannah, elle sera diffusée sur la chaîne câblée américaine Starz dès janvier 2010.[/nice_sticky]

Starz’ ‘Spartacus: Blood and Sand’ trailer

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!