Accueil » Région » Canada » CRTC: Publication des résultats financiers 2009 des services de télévision spécialisée

CRTC: Publication des résultats financiers 2009 des services de télévision spécialisée

Le CRTC publie les résultats financiers 2009 concernant les services de télévision spécialisée, payante et à la carte, ainsi que les services de vidéo sur demande.

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a publié aujourd’hui les relevés statistiques et financiers concernant les services de télévision spécialisée, payante et à la carte, ainsi que les services de vidéo sur demande (VSD). Le rapport renseigne sur la rentabilité, les revenus et les dépenses de ces secteurs de l’industrie de la radiodiffusion pour la période s’échelonnant du 1er septembre 2008 au 31 août 2009.

Rentabilité

En 2009, ces services ont connu une baisse de leurs recettes de publicité, compensée en partie par la hausse des recettes d’abonnements. Les recettes totales ont augmenté de 6 p. 100, passant de 2,9 milliards à 3,1 milliards de dollars, alors que les dépenses ont grimpé de 2,2 milliards à 2,3 milliards de dollars.

Par conséquent, les bénéfices avant intérêts et impôts (BAII) se sont établis à 728,7 millions de dollars, par rapport à 648,2 millions de dollars en 2008. Les services ont affiché une marge de BAII de 23,5 p. 100, soit une hausse légère par rapport à la marge de 22,1 p. 100 de l’année précédente.

Sources de revenus

Les recettes totales de 3,1 milliards de dollars provenaient des sources suivantes :

* 1,4 milliard des abonnements à la télévision par câble;
* 624,1 millions des abonnements aux services de diffusion directe par satellite;
* 982,2 millions de la publicité nationale;
* 18,2 millions de la publicité locale;
* 53,1 millions d’autres sources.

Par comparaison aux résultats de 2008, les recettes de la publicité nationale et locale ont diminué de 2,4 p. 100 et de 11,1 p. 100, respectivement. En même temps, les recettes des abonnés des services par câble et par satellite ont augmenté de 12,9 p. 100 et de 3,6 p. 100, respectivement.

Les services en langue anglaise ont rapporté 2,5 milliards de dollars et, quant aux services en langue française, ils ont produit des revenus de 501,4 millions de dollars.

Revenus par secteur

Les revenus tirés des services de télévision spécialisée représentaient la part du lion, soit 2,4 milliards de dollars, répartis de la façon suivante :

* 2,08 milliards générés par 49 services analogiques;
* 100,6 millions générés par 18 services numériques de catégorie 1;
* 223,9 millions générés par 77 services numériques de catégorie 2.

Les services de télévision payante, à la carte et de VSD ont vu leur part de revenus augmenter de 16,6 p. 100 en un an, passant de 596,4 millions à 695,6 millions de dollars.

Programmation canadienne

En 2009, ces services ont consacré 1,08 milliard de dollars à la programmation canadienne, soit sensiblement le même montant que l’année précédente. De ces dépenses en programmation, 357,1 millions de dollars ont été versés à des producteurs indépendants pour l’acquisition d’émissions canadiennes.

Les dépenses au chapitre de la programmation canadienne incluaient 163,1 millions de dollars pour des émissions de nouvelles, 226,8 millions pour d’autres émissions d’information, 302,6 millions pour les émissions sportives, 194,7 millions pour des dramatiques, 47,5 millions pour des émissions de musique et de variétés, et 73,7 millions de dollars pour des émissions d’intérêt général.

Bien que les investissements dans la programmation canadienne soient demeurés essentiellement inchangés, ces services ont consacré 521,8 millions de dollars à la programmation étrangère, soit une hausse de 36,7 p. 100 par rapport aux 381,6 millions de dollars déclarés en 2008.

Emploi

En 2009, les services de télévision spécialisée, payante et à la carte ainsi que les services de VSD ont employé 5 306 personnes et versé 402 millions de dollars en salaires. Par comparaison, l’année précédente, ils ont employé 5 514 personnes et versé 405 millions de dollars en salaires.

Rapports du CRTC

Les données compilées dans ce rapport proviennent des rapports annuels déposés par les services de télévision spécialisée, payante et à la carte ainsi que par les services de vidéo sur demande.

Le CRTC a publié récemment les résultats financiers des stations de télévision conventionnelle et des entreprises de distribution de radiodiffusion. Il publiera les résultats financiers des stations de radio AM et FM par segments de marché au cours de la semaine du 24 mai. Ces rapports annuels permettent aux parties intéressées de se tenir au courant de la situation de l’industrie canadienne de la radiodiffusion.

Services de télévision payante, à la carte, vidéo sur demande et d’émissions spécialisées – Relevés statistiques et financiers 2005–2009

[nice_sticky]Le CRTC est un organisme public indépendant qui réglemente et surveille la radiodiffusion et les télécommunications au Canada. [/nice_sticky]

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!