Accueil » Nouvelles » Astral Media » Malenfant à compter du printemps 2011

Malenfant à compter du printemps 2011

Séries+ est heureuse d’annoncer que « Malenfant », sa toute première série québécoise historique, a complété sa distribution et sera en tournage du 3 mai au 14 juin.

Aux côtés de Luc Picard dans le rôle de Raymond Malenfant, Julie McClemens interprètera Colette, la femme de l’ex-homme d’affaires, alors que François Chénier incarnera leur fils. Rappelons que Ricardo Trogi (1981) assumera la réalisation alors que l’écriture de la série a été confiée à Claude Paquette (Willie). Les quatre épisodes de 60 minutes sont coproduits par Avanti Ciné Vidéo et ORBI-XXI.

Raymond Malenfant

« Malenfant » nous plonge au coeur de la vie d’un homme fonceur, travaillant et rêveur pour qui tout est possible, celle de Raymond Malenfant. Parti de rien et animé par le désir de bâtir, il met sur pied un impressionnant empire. Soutenu par sa femme, Colette, et ses quatre enfants, il devient l’un des entrepreneurs les plus marquants du Québec. Le conflit du manoir Richelieu éclate alors que Raymond est au sommet de sa gloire. Propriétaire de l’établissement, il fait la manchette des journaux tandis qu’il refuse de reconnaître le syndicat en place. S’ensuit pour Raymond Malenfant une faillite, l’une des plus grosses de l’histoire du pays. Son empire hôtelier s’écroule comme un château de cartes. Alors qu’on le croit anéanti, Raymond Malenfant n’a pas encore dit son dernier mot…

« Malenfant » est une minisérie dramatique qui nous amènera au cœur de ce personnage phénoménal, paradoxal et controversé qu’a été et est toujours Raymond Malenfant. À voir à compter du printemps 2011, exclusivement sur Séries+.

Équipe de production
Producteurs exécutifs : Luc Wiseman (Avanti Ciné Vidéo) et Jacques Lina (ORBI-XXI)
Productrice au contenu et déléguée : Sylvie Roy
Réalisateur : Ricardo Trogi
Scénariste : Claude Paquette

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!