Accueil » Nouvelles » Chronique » Les Norvégiens aiment le train à la télé

Les Norvégiens aiment le train à la télé

La chaîne allemande ARD a trouvé le parfait remède à l’insomnie: « Die schönsten Bahnstrecken », les plus beaux chemins de fer.

Chaque matin ou presque, aux environs de 5 heures, on vous transporte dans une locomotive et vous voyagez entre deux villes avec la même vue que le conducteur, avec pour tout son l’ambiance de la cabine. C’est plate? Et bien aussi insolite que cela puisse paraître, le concept a trouvé preneur…et une audience!

L’histoire commence l’an dernier en Norvège. Cherchant une manière originale de souligner les 100 ans du chemin de fer entre Oslo et Bergen, la NRK décide de prendre l’idée allemande et de monter des caméras sur un train. En plein vendredi soir, 1.2 millions de personnes ont syntonisé NRK2 pour regarder le voyage de 7 heures 16 minutes diffusé en temps réel. Par la suite, la NRK a vu des records de téléchargements légaux du film (22 GB en SD, 180 GB en HD) sur site torrent. Le DVD a été l’article le plus vendu de 2009 sur la boutique en ligne du diffuseur public.

Fort de ce succès, on a refait l’expérience avec le Bybanen de Bergen, ouvert le 22 juin de cette année. Le soir même, NRK1 a diffusé la totalité du trajet de 21 minutes. Audience? 398000 personnes, soit 9000 de plus que pour le match Argentine-Grèce à la Coupe du Monde.

Le 1er août 1940, l’occupant allemand ouvrait la ligne Flåmsbana. Dimanche soir dernier, le voyage de 58 minutes était présenté à 20:05 sur NRK1, pour le plus grand plaisir de 573000 personnes, plus que le nombre de passagers sur cette ligne en une année.

Et c’est même un succès qui s’exporte: Si Sveriges Television a décliné l’achat du film Bergensbanen minutt for minutt , les Danois lui ont trouvé une place sur DR2 de 7:40 à 15:00 dimanche. 170000 téléspectateurs étaient présents, pas mal pour un moment de la journée où DR2 est normalement hors d’ondes.

Justement le petit dernier
httpvh://www.youtube.com/watch?v=TFqYZJWVTto

P.S.: L’équipe affirme que son rêve serait de pouvoir faire la même chose avec le traversier qui relie le sud au nord de la Norvège, une affaire de 5 jours et demi!

Articles connexes

derteilzeitberliner

Né au Saguenay il y a bientôt 27 ans, j’ai toujours eu la “tête ailleurs”. À 5 ans, j’avais déjà les deux yeux sur le globe terrestre. À l’époque, parce que j’aimais ça, je passais beaucoup de temps chez mes grands-parents maternels et c’est avec mon grand-père que j’ai commencé à lire les journaux et regarder les bulletins de nouvelles.