Accueil » Nouvelles » À la Une » Des détours qui pourraient coûter cher à The Event

Des détours qui pourraient coûter cher à The Event


Les «easter eggs» font désormais partie de toute stratégie marketing des réseaux qui souhaitent fidéliser l’auditoire à des séries à intrigue continue. Fringe en est un bon exemple.

Ce genre de série à grande mythologie capitalisent beaucoup sur ces indices cachés dans le matériel promotionnel, dans les épisodes et même sur des sites internet fictifs. Sans être spoilers, les «easter eggs» permettent aux fans de faire des hypothèses sur toutes les avenues possibles que peut prendre l’intrigue, ou une partie du moins.

En voyant la campagne publicitaire de NBC pour The Event (on savait bien peu de choses avant le début de la diffusion de la série), je m’attendais vraiment à zieuter l’écran à la recherche d’indices. Vous devinez que mes attentes n’ont pas été comblées… Pourtant, plein d’éléments mettaient la table en ce sens : des répliques lugubres empreintes de demie-vérités, des réponses dévoilées au compte-goutte, un événement que les auteurs nous disent majeur encore inconnu, un complot que la CIA tarde à comprendre, etc.

Ceux qui, comme moi, se seront aventurés à regarder les détails de ce qu’ils voyaient pendant les quatre premiers épisodes auront sans doute été étonnés de voir le nombre d’erreurs dans la continuité et les grossières erreurs de logique. Bref, un petit tour sur le web me confirme que je ne suis pas seul à avoir remarqué que deux personnages, dans le même fuseau horaire, se parlent en même temps, l’un au soleil, l’autre sous la lune! Ou encore, en plein crescendo de suspense, on nous montre deux portes qu’on veut nous faire croire être la même, or l’une a une poignée à gauche et l’autre à droite! Et je n’ai pas encore parlé de la policière qui récupère complètement d’une blessure à l’épaule en seulement quelques heures ou de ces presque 200 personnes qui n’ont aucun coup de soleil après être passées plusieurs heures sous le soleil ardent de l’Arizona!

On peut comprendre les détours qu’emprunte la fiction, mais ces ruptures dans la « réalité » finiront par coûter cher à The Event! Ironiquement, le slogan de la série est « What will you believe? »

[nice_sticky]The Event est diffusé à NBC le lundi à 21h[/nice_sticky]

The Event – 1×05 « Casualties of War »
httpvh://www.youtube.com/watch?v=vcACH1AN6To

Articles connexes

Jonathan Boyer

On grandit et on meurt devant la télé; je ne crois pas y faire exception! Ma plume adore l'originalité et les mythologies de séries bien ficelées, mais elle n'épargne personne devant des promesses de scénario rompues. L'annulation d'une série est trop souvent ma seule porte de sortie aux séries qui vieillissent mal!

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com