Lost Girl termine sa première saison en beauté




Accueil » Nouvelles » À la Une » Lost Girl termine sa première saison en beauté

Lost Girl termine sa première saison en beauté

Noël s’en vient peut-être, mais en ce qui concerne Lost Girl, c’était la Fête des Mères.


L’épisode final de la série canadienne surnaturelle qui en est à sa première saison Lost Girl fût diffusé dimanche dernier le 12 décembre sur Showcase. Dans l’épisode, intitulé « Blood Lines », le personnage principal Bo – joué par Anna Silk – apprend enfin l’identité de sa mère biologique.

Notre page pour connaitre toutes les dernières nouvelles sur la série Lost Girl.

Bo est une succube qui a grandi dans une famille adoptive chez les humains, sans manuelle d’utilisateur pour utiliser ses pouvoirs mystérieux et aucune connaissance de son lien biologique avec le monde des Fae, une confrérie de créatures mythiques divisée en deux clans distincts les Lumières « Light » et les Ténèbres « Dark ». Dans la première saison, Bo voulait des réponses sur son passé, aidée de son amie Kenzi (Ksenia Solo, aussi dans Black Swan), Bo a traqué sa mère toute la saison pour une confrontation finale à la fois tendue et intense. Maintenant, les dés sont jetés pour une deuxième saison pleine de rebondissements et de créatures bizarres.

Lost Girl a été un véritable succès du côté des cotes d’écoute pour sa première saison, la série a attiré plus de 700.000 téléspectateurs par semaine. Ce sont de très bon chiffre pour une série canadienne scénarisée sur une chaîne spécialisée canadienne.

Lost Girl est présentement l’émission la plus regardé chez Showcase et la série est déjà renouvelée pour une deuxième saison.

C’est le genre de nouvelles qui peuvent faire rendre fière notre maman – même si maman a de sérieuses explications à donner.

De mon coté, j’espère qu’un réseau québécois va se réveiller traduire Lost Girl au plus vite afin de diffuser la série au Québec!

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!