Accueil » Nouvelles » À la Une » Nouveautés de l’automne 2010 en rétrospective

Nouveautés de l’automne 2010 en rétrospective

La saison télévisuelle d’automne au petit écran québécois a été marquée par un renouveau dans la programmation des trois chaines généralistes.

En effet, les généralistes québécoises ont tout mis en place pour conquérir le coeur des québécois, souvent difficile à atteindre. Si Radio-Canada et TVA ont misé sur le retour de valeurs sûres et des concepts ayant déjà fait leurs preuves, l’automne fut l’occasion pour V de renouveler complètement sa programmation et finalement imposer ses couleurs. Voici une sélection de cinq nouveautés automnales qui auront marqué la saison télévisuelle à leur manière.

1. Un souper presque parfait (V)

Un succès inattendu auprès du public, cette télé-réalité-humoristique-culinaire a vu son auditoire augmenter progressivement au cours de sa diffusion, ce qui lui a valu une seconde saison. Après le succès de Les Chefs! cet été, il semble que la télé-réalité reprend un nouveau souffle à travers du mouvement foodie, très tendance ces dernières années. La narration d’André Ducharme brille par sa vivacité d’esprit et inculque véritablement une âme aux soupers quotidiens. Une série au concept assez similaire, Ça va chauffer, sera diffusée sur les ondes de TVA cet hiver; celle-ci saura-t’elle être à la hauteur?

2. Les Rescapés (Radio-Canada)

Si certains ont vu Grande Ourse renaître de ses cendres avec cette série, d’autres ont vu une histoire au scénario décousu et personnages invraisemblables. Il va de soi que cette science-fiction aux airs de Retour vers le futur n’a laissé aucun téléspectateur indifférent. À en juger par les cotes d’écoute, il semble que la série ait reçu un accueil plutôt mitigé du public québécois. Néanmoins, la série reviendra sur les ondes de la société d’état en 2012 tel qu’annoncé plus tôt ce mois-ci. Une seconde saison est-t’elle de trop pour une dramatique n’ayant pas convaincu?

3. Un gars le soir (V)

L’émission phare de la programmation de V a rempli son mandat et trouvé son public dans sa case horaire de fin de soirée. Jean-François Mercier aura beaucoup fait parler de lui grâce à celle-ci, et il est incontestable d’admettre que le «King de V» mérite amplement son titre d’ambassadeur de la station. L’animateur mène sa quotidienne d’une main de fer et sa brochette de collaborateurs est un vent de fraîcheur dans le paysage québécois. Il est certain que le concept et l’humour d’Un gars le soir ne peuvent plaire à un public large, mais il occupe une place de choix dans le succès de la nouvelle programmation de V et l’image de la chaîne.

4. Les enfants de la télé (Radio-Canada)

Déjà annoncée par les critiques comme digne successeur de Tout le monde en parle, cette émission d’archives rassembleuse a su surprendre par la qualité de son animation ainsi que le pur divertissement procuré par sa sélection d’extraits. Le choix d’Antoine Bertrand comme fou du roi a été judicieux, et son énergie contagieuse donne toute sa vigueur aux interactions avec les invités sur le plateau. Le concept fonctionne bien et le public est conquis: tous les éléments sont réunis pour faire de ce rendez-vous du mercredi soir un classique dans la programmation de Radio-Canada à long terme.

5. Fidèles au poste (TVA)

Il était quasiment impossible de parler de Les enfants de la télé sans parler de Fidèles au poste, l’émission d’archives produite dans le but de célébrer les 50 ans de Télé-Métropole. La mode était décidément à la nostalgie télévisuelle cette saison-ci, et Fidèles au poste avait comme ambition de nous montrer la télévision sous un autre angle à travers de ses jeux interactifs exécutés par ses artistes invités. L’animation d’Éric Salvail est dynamique et la diffusion en direct de l’émission font en sorte qu’il est difficile de s’ennuyer en regardant cette nouveauté de TVA. S’il y a quelque chose à critiquer, c’est l’interactivité limitée qui gâche le potentiel ludique de l’émission.

Articles connexes
Annabelle Thibault

Annabelle Thibault

Je suis traductrice et rédactrice d'articles dans les domaines de la télévision et du cinéma. Les traductions que je publie ne reflètent pas nécessairement ma pensée.