Accueil » Nouvelles » À la Une » Ron Howard parle de The Dark Tower

Ron Howard parle de The Dark Tower

Le Los Angeles Times s’est récemment entretenu avec le réalisateur Ron Howard sur l’adaptation très attendue de La Tour Sombre (The Dark Tower) , où il a révélé sa nature obsessionnelle avec le projet

« Je ne peux arrêter de penser à ce projet, il m’obsède. Nous nous rencontrons, nous en discutons. Je lie, je fais des recherches et j’apprends à vivre avec. Je passe à travers toute sorte de matériel et j’écoute des livres audio dans mon auto en baladodiffusion, on s’envoie des courriels et nous essayons de trouver la forme que ce projet prendra.  »

Ron Howard dirigera le film à partir d’un scénario de Akiva Goldsman avec Brian Grazer à la production. Ils seront également impliqués dans une série télé qui permettra de faire un pont entre le film de la trilogie. Ron Howard a dit qu’il a passé un an à développer cette entreprise massive avant même d’en parler à l’auteur Stephen King :

« Nous y avons travaillé pendant un an avant même d’avoir une rencontre avec lui. Je devais tout mettre ensemble et que ce soit assez bon et avoir une telle compréhension de la matière que Stephen King dirait: ‘Oui, c’est la manière de lire cette histoire.’  »

Stephen King a écrit sept romans The Dark Tower qui s’articulent autour de Roland Deschain, un tueur solitaire qui se fait son chemin parmi les monstres et mutants dans ce paysage unique, Ron Howard a également parlé de ce qu’il aime de Roland Deschain:

« C’est une des choses qui m’a vraiment fasciné dans ce défi. Nous aimons Roland le pistolero, mais nous aimons aussi revenir dans ces mondes et ces lieux. D’une part, ce monde est bien décrit et facilement racontable, mais d’autre part il est effrayant, étrange et hallucinant. Il ya cette qualité de rêve qui y est attaché et le mystère qui l’entour – tout en étant obligé d’avancer dans l’histoire sans avoir toutes les réponses. »

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!