Accueil » Nouvelles » À la Une » Saturday Night Live: De Niro attire les cotes d’écoute

Saturday Night Live: De Niro attire les cotes d’écoute

Animée par Robert De Niro, l’émission Saturday Night Live d’hier soir a été la plus écoutée depuis le début de la saison.

L’an dernier, à pareil soir, 14% moins de téléspectateurs étaient au rendez-vous.

De Niro était de passage à SNL afin de promouvoir son prochain film, la comédie «Little Fockers». Sa présence a donné lieu à quelques sketches loufoques, dont un où il était habillé en femme et incarnait la mère du rappeur Blizzard Man, joué par Andy Samberg. Le sketch mettait aussi en vedette Diddy, qui était l’invité musical de la soirée avec son groupe Diddy-Dirty Money.

Toutefois, il faut dire que la majorité des sketches employant De Niro sont tombés à plat. Au début de l’épisode, l’acteur semblait peiner à lire ses cue cards et bafouillait souvent. Malgré tout, la soirée a aussi donné lieu à quelques bons coups, notamment l’entrée-cold, un mélange efficace entre TMZ et Wikileaks, un segment de la série récurrente What’s up with that? avec un caméo de Robin Williams et le toujours divertissant Weekend Update avec Seth Myers.

Outre celle de Robin Williams, le public a aussi eu droit à une apparition surprise de Ben Stiller, la co-vedette de De Niro dans «Little Fockers», ainsi qu’à un court dessin animé, I, Hippie, avec la voix de l’excomédien de SNL, Dana Carvey.

La semaine prochaine, l’animateur invité de l’émission sera l’acteur Paul Rudd.

Saturday Night Live, qui en est à sa 36e saison, est en ondes en direct le samedi, 23h30, sur les ondes de NBC.

Source: Deadline

Articles connexes

Kadidja

Il y a beaucoup de gens de ma génération qui se considèrent comme étant des enfants de la télé; ce qui me différencie d’eux, c’est qu’une fois adulte, j’ai jamais décroché. La preuve : je détiens un baccalauréat en communication médiatique, profil télévision, en plus d’avoir poursuivi des études à l’INIS, au programme télévision, profil auteur. Je vis donc pratiquement dans un monde de fiction; je la crée pour le travail, je la consomme pour le plaisir et souvent, je l’intègre à mon quotidien plate. Je suis le genre de fille qui se motive à faire le ménage en se disant qu’au moins, si mon appartement devient une scène de crime et que la police scientifique vient enquêter, Grissom et les autres agents de CSI ne pourront pas me juger sur le bordel. J’ai un faible pour les comédies, comme 30 Rock, The Office, The life and times of Tim, Modern Family, Everybody hates Chris, et j’en passe (c'est pour votre bien). Je suis aussi pathétiquement capable de réciter la majorité des épisodes de Sex and the city. Côté plus dramatique, j’adore Dexter, mais je souhaiterais secrètement avoir le pouvoir d’en effacer la saison 3.