Jean-François Cloutier

Un documentaire maya previent les humains d’une catastrophe imminente

Un documentaire maya previent les humains d’une catastrophe imminente
Decrease Font Size Increase Font Size Text Size Imprimer   
  

LOS ANGELES, Mars 27 (TheWrap.com) – Les écrits mayas ne prédisent pas la fin du monde lorsque le cycle du calendrier se terminera en décembre 2012 – mais selon le producteur d’un prochain documentaire sur cette civilisation d’Amérique centrale, ils font le sombre pronostic que les trois quarts de la population de la terre sera exterminés dans les 15 à 20 années qui vont suivre.

Et ceux qui vivent, a insisté producteur Raul Julia-Levy, devront rapidement coloniser l’espace, tout comme il dit que les Mayas ont fait. »C’est le moment le plus critique dans l’histoire humaine, et l’humanité va devoir faire face à la musique », a déclaré Julia-Levy, le fils du défunt acteur Raul Julia et producteur de Revelations of the Mayans 2012 and Beyond.

Dans une interview exclusive avec TheWrap, Julia-Levy a affirmé que son documentaire financé par le privé, dont il commence la production cette semaine au Mexique, va laisser tomber une série de bombes qui se tournent vers l’avenir et établir des liens entre les Mayas et les extra-terrestres. Les révélations, dit-il, seront « les cauchemars de tout archéologue. »

Julia-Levy dit que, avec la coopération du gouvernement mexicain, le film va révéler pour la première fois une chambre à l’intérieur de la pyramide maya de Calakmul. Que le Mexique a nommé « Le Temple des Mayas aux inscriptions extra-terrestres » at-il ajouté.

Il a également déclaré que le Conseil national des aînés Mayas du Guatemala (National Mayan Council of Elders of Guatemala) va réunir tous les 650 membres pour une scène dans laquelle ils exposeront leurs livres sacrés de 3750 ans pour la première fois. Ces livres, dit-il, donnent des informations sur « le début de l’effondrement de la race humaine », qui se déroulera au cours des deux prochaines décennies.

De toute évidence, les histoires de prophéties et d’extra-terrestres seront accueillies avec un certain dédain par beaucoup dans la communauté archéologique. « c’est gens sont bizarre et ne peuvent pas être pris au sérieux », a déclaré le Dr Richard D. Hansen, le directeur du Mirador Basin Project au Guatemala et le chercheur principal à l’Institut de recherche méso-américain dans le département d’anthropologie de l’Idaho State University, lorsqu’il est contacté par TheWrap.

mayan 2012

« Je comprends que les gens soient sceptiques, mais j’ai des nouvelles pour vous », a insisté Julia-Levy. « Cela ne va pas être un film pour les amateurs d’OVNIS. Nous présentons des preuves, des faits et la vérité. » Et selon le Conseil maya, “les archéologues ont menti au monde et ont caché les choses. Ils ne savent pas comment lire les codex mayas, et ils ne savent pas ce que le Conseil maya sait.” Les connaissances du Conseil, dit-il, sont basées sur des livres qui datent de près de 4000 ans.

« J’ai parlé au président du Conseil Maya, Apolinario Chili Pixtun, qui a dit que ce n’est pas être les meilleures choses à révéler, parce que certaines sont très négatives. » Mais il a dit que » les humains ont besoin de comprendre ce qui va se passer dans le but d’apporter des modifications, en commencent par notre propre environnement. Nous sommes assis sur une bombe à retardement. »

Un grand changement que les livres mayas suggèrent, at-il dit, est les voyages dans l’espace. « Cette planète n’est pas conçue pour sept milliards de personnes, » at-il dit. « Ces livres sacrés encouragera les humains à explorer et coloniser d’autres planètes, comme les Mayas ont fait. »

Julia-Levy va produire et aussi raconter le film, il compare l’approche à celle que Herzog Werner utilisée dans La Grotte des rêves perdus (Cave of Forgotten Dreams)

httpvh://www.youtube.com/watch?v=oZFP5HfJPTY

Il a également affirmé avoir assuré la participation d’astronomes du Vatican afin qu’ils soient interviewés pour le film. (Le Vatican n’a fait aucun commentaire officiel sur la vie extra-terrestre, mais en 2008, le directeur de l’Observatoire du Vatican a écrit que les ET pourraient exister sans contredire la foi catholique.)

Le film, qui entre en production vendredi et commence le tournage le 5 avril, a été financé et sera produit par la productrice déléguée Elisabeth Thieriot, alors que Ed Elbert et Sheila McCarthy sont à la production. Juan Diego Rodriguez et Eduardo Vertiz sont les producteurs délégués au Guatemala et au Mexique, respectivement.

Le tournage se déroulera sur un mois, et Julia-Levy a promis de présenter un teaser dans environ six semaines et il va sortir le film bien avant décembre à laquelle le calendrier maya termine son cycle. « Nous devons nous dépêcher pour sortir le film bien avant décembre, » at-il dit. « Les gens pensent que ce sera la fin du monde, nous devons donc le sortir afin que les gens sachent que l monde ne finira pas le 21 décembre 2012.

« Ça ne sera pas la fin du monde, mais le vrai (événement) va se passer dans les 15 à 20 prochaines années », at-il dit. « Et je ne suis pas intéressé par quoi que ce soit d’autre, mais la vérité. »

Source: TheWrap

The Dictator: une deuxième bande-annonce
Doctor Who saison 7: la première bande-annonce
comments powered by Disqus

5 Responses to Un documentaire maya previent les humains d’une catastrophe imminente

  1. Alain 28 mars 2012 at 10:06

    « Ces livres sacrés encouragera les humains à explorer et coloniser d’autres planètes, comme les Mayas ont fait. »
    Bigre! Les Mayas sont donc allés coloniser d’autres planètes? Hors du système solaire j’imagine… Ils devaient être un brin maso aussi, puisque beaucoup d’entre eux ont préféré rester sur Terre et se faire massacrer par les conquistadors européens plutôt que de partir ailleurs.
    Et c’est bête qu’ils ne nous aient pas laissé des vaisseaux spatiaux, ça aurait pu être utile!
    Au fait, sont ils partir vers l’espace avec les Atlantes?

    En fait c’est d’un projet de film comique dont traite cet article… Du Xeme degré sans doute!

    • Seb 31 mars 2012 at 05:03

      Heureusement qu’il nous ai pas laisser de vaisseaux spatiaux. Vu ce que l’homme à fait à sa planète, inutile qu’il aille en détruire d’autres.

      Il est encore trop jeune d’esprit pour que l’on lui confie l’univers et ce qui va avec.

  2. Hyper_Anthon 2 avril 2012 at 16:05

    Quand je vois ce genre de commentaires, je me dit que si notre civilisation venait à s’éteindre dans un futur proche, ce serait pas forcément un grosse perte.

    Un terrien.