Jean-François Cloutier

Stéphane Gendron revient sur son entrevue avec Gabriel Nadeau-Dubois

Decrease Font Size Increase Font Size Text Size Imprimer   
  

Le magazine du Conseil de presse du Québec a souhaité rencontrer l’animateur, chroniqueur et polémiste Stéphane Gendron, pour discuter de l’entrevue qu’il a mené en mars 2012 avec Gabriel Nadeau-Dubois, co-porte-parole de la CLASSE, que plusieurs avaient jugé scandaleuse.

Des groupes se sont formés sur Facebook pour le dénoncer, des milliers de courriels de haine envoyés et autant le Conseil de presse du Québec que le CCNR ont reçu une avalanche de plaintes.

Jusqu’à quel point un animateur peut-il faire preuve de mépris envers son invité? Est-ce que ce genre de confrontation permet de faire avancer le débat? Est-ce que l’information est condamnée à devoir verser dans le spectacle pour s’arracher les cotes d’écoute qui se dispersent à tous vents?

comments powered by Disqus

3 Responses to Stéphane Gendron revient sur son entrevue avec Gabriel Nadeau-Dubois

  1. Richard Pépin 26 avril 2012 at 12:28

    Le politicologue Christian Dufour et Stephane Gendron n’ont pas réussis à prendre en défaut l,étudiant
    Gabriel Nadeau-Dubois.Pouquoi croyez vous que Line Beauchamp et le premier ministre du Québec
    ne le veulent pas à la table de négociation.

    • Jean-François Cloutier 26 avril 2012 at 17:53

      Parce qu’il est borné et a un plan plus grand que la simple hausse des frais de scolarité?

      • Marcel M. 15 septembre 2012 at 13:58

        @Richard
        Parce que le PLQ ne veut pas régler le conflit étudiant, il va servir le plan de match électoral, et Charest va sacrifier et Beauchamp et Courchesne dans le processus! Mais n’ayez craintes les deux auront un retour d’a$censeurs!