Jean-François Cloutier

Le Québec, une histoire de famille: Les Lemoyne / Lemoine

Le Québec, une histoire de famille: Les Lemoyne / Lemoine
Decrease Font Size Increase Font Size Text Size Imprimer    Commentaires Facebook

Pas besoin d’être une famille nombreuse pour marquer profondément une nation.

Comme les Maisonneuve ou les de Lorimier, les Lemoine/Lemoyne ont écrit un chapitre entier de l’histoire du Québec, notamment grâce à Pierre Le Moyne d’Iberville.

Considéré comme le plus grand corsaire d’Amérique du Nord et plus grand héros de la Nouvelle-France, il a combattu de la baie d’Hudson jusqu’aux Caraïbes, fondé la Louisiane et découvert l’embouchure du Mississippi.

272_fr~v~Le_Quebec_une_histoire_de_famille__Les_Lemoyne___Lemoine

Qui de mieux pour souligner ses exploits qu’Albert Millaire, qui l’a fièrement incarné dans les années 60, dans la série D’Iberville. Se joint à lui, Biz du groupe Loco Locass qui nourrit une grande passion pour ce personnage héroïque. Cette 75e capsule souligne aussi l’héritage du peintre Serge Lemoyne et du journaliste Wilfrid Lemoine, célèbre pour ses entrevues avec Salvador Dali et Simone de Beauvoir.

Le Québec, une histoire de famille ou nos ancêtres à la conquête de l’Amérique! La capsule Lemoine/Lemoyne sera diffusée au Réseau TVA durant la semaine du 4 mars.

Le Québec, une histoire de famille est également en multidiffusion sur LCN et MAtv. L’histoire du Québec, c’est votre histoire !

La Voix: Troisième série de duels
On n'est pas sorti du bois!: Jean-François Mercier débarque à Ztélé
comments powered by Disqus

One Response to Le Québec, une histoire de famille: Les Lemoyne / Lemoine

  1. Soldat Sanspareil 7 mars 2013 at 09:43

    Pierre Le Moyne d’Iberville (1706-2006) : trois siècles à hue et à dia
    Bernard Andrès

    Résumé
    Le tricentenaire de la mort de Pierre Le Moyne d’Iberville nous donne l’occasion d’une ré?exion sur le sens et la portée des commémorations. En examinant la ?gure de ce personnage historique et la façon dont il a marqué les imaginaires, on découvre que ce « lieu de mémoire » est aussi un « nœud de mémoire » (P. Nora) : un souvenir complexe disputé par plusieurs générations d’historiens et de politiciens. Déjà légendaire au XVIIIe siècle, ce personnage controversé n’a pas cessé de troubler les esprits ni de cristalliser des tensions encore palpables de nos jours, qu’il s’agisse de l’interprétation de sa mort, ou de sa «renaissance» dans la toponymie, comme dans la nomination de navires canadiens. Né en Nouvelle-France et mort à Cuba, d’Iberville relève-t-il du passé héroïque canadien ou français ? Les Québécois d’aujourd’hui peuvent-ils s’y reconnaître, alors que et les Canadiens tentent de se l’approprier (bien qu’il se battît jadis contre l’Angleterre) ? Autant de questions soulevées par cette étude qui témoigne surtout de la capacité du personnage à conquérir et à captiver notre imaginaire.

    « Pierre Le Moyne d’Iberville (1706-2006) : trois siècles à hue et à dia »

    Bernard Andrès
    Les Cahiers des dix , n° 60, 2006, p. 79-101.

    http://www.erudit.org/revue/cdd/2006/v/n60/045768ar.pdf

    Hommage à Pierre Lemoyne d’Iberville!

    Soldat Sanspareil
    Chevalier de St-Véran
    2ème bataillon du régiment de la Sarre
    Vive le Roy!
    http://ordredesaintveran.puzl.com/coinsanspareil
    http://www.regimentdelasarre.ca
    http://www.youtube.com/user/SoldatSanspareil
    http://www.tagtele.com/profil/Sanspareil
    http://www.ameriquebec.net/actualites/2009/08/03-rapatriement-des-armoiries-royales-de-france.qc
    François Mitterrand
    Un peuple qui n’enseigne pas son histoire est un peuple qui perd son identité