Moose Knuckles: We are the FUQ, la vidéo qui fait scandale (NSFW)




Accueil » Nouvelles » À la Une » Moose Knuckles: We are the FUQ, la vidéo qui fait scandale (NSFW)

Moose Knuckles: We are the FUQ, la vidéo qui fait scandale (NSFW)

La marque de vêtements d’extérieur haut de gamme canadien Moose Knuckles a mise en ligne une vidéo promotionnelle qui va surement faire couler beaucoup d’encre dans les prochains jours au Québec alors que celle-ci touche en sujet très sensible.

Moose Knuckles: We are the FUQ

Des jeunes femmes et hommes du Québec presque nus sont entraînés pour aller combattre les Albertains et envahir leur territoire. Lorsqu’ils sont prêts, ils reçoivent des vêtements d’une marque installée à Montréal pour se rendre au «combat» dans la nouvelle publicité pour les vêtements Moose Knuckles.*

C’est le temps de joindre la Federation Unilateral du Québec (FUQ)

Cette publicité vidéo réalisée par J. Lee Williams est intitulée “We are the FUQ”, qui n’est pas sans rappeler le FLQ (Front de libération du Québec), un mouvement révolutionnaire prônant l’indépendance du Québec.

Dans la publicité nous y voyons ce qui semble être de jeunes québécois qui organisent une milice militaire et qui se préparent pour un événement en s’entraînant. En gros, une vidéo remplis de beaux gars et de belles filles sexy, de nudité, d’érotisme, de neige, de manteaux d’hiver (qui sont par ailleurs très beau) et d’entrainement militaire qui tire sur l’érotisme et bien sur une panoplie de fusils, carabines et mitraillettes. Le tout est saupoudré de musique rock indie.

Le Nazi Chic, une mode qui prend de l’ampleur.

Le Nazi Chic, une mode qui prend de l’ampleur partout dans le monde.

Dans le premier segment, nous y voyons ce qui semble être une transaction d’armes à feux entre des brigands et un groupe paramilitaire québécois, le tout sur la chanson “Flaoter” du groupe Steamboat Opera. Un coup de carabine est tiré et nous changeons de segment. La deuxième se nomme «Rollcall» et il est pas mal sexy, je dois l’avouer, nous voyons des hommes et des femmes en sous-vêtement blancs faire ce qui semble un service militaire en plein hiver dans la neige alors qu’ils reçoivent leur nouvel habit et leurs instructions pour faire partie de la Federation Unilateral du Québec (FUQ), le tout avec des slogans écrits presque subliminaux qui disent « FUQ want you! », nous naviguons en plein film de propane de guerre à saveur dystopique.

Le troisième segment se nomme « Initiation », maintenant nous voyons des combats de boxe en sous-vêtement encore une fois pendant l’hiver dans la neige, les femmes les seins à l’air et les hommes tors nus. Comme initiation les femmes doivent affronter les hommes dans des combats arrangés par la milice, la fille principale porte un masque et le tout se déroule sur la musique de Jeremy Chambers, la chanson “Turntop”, la femme gagne le combat et le gars se fait mettre KO!

Moose_Knuckles_Fall_Winter_2012_2013_Campaign_2

Le quatrième segment se nomme « Recruit », maintenant c’est la décadence dans un spa, c’est la fête, une scène très festive. Les filles portent des bérets avec le drapeau québécois, j’ai l’impression que certains souverainistes vont déchirer leur chemise en voyant cette semaine. Pendant qu’un groupe s’amuse, un autre groupe d’homme bien habiller veston cravate avec comme fond un drapeau québécois semblent dessiner une stratégie militaire. Nous voyons des images de militaires hivernales qui s’inspirent presque du style «nazi chic».

Le sixième et dernier segment est la consécration, le soldat qui se préparent à accepter ses responsabilités et défendre sa nation et les gens qu’il aime et c’est la préparation pour la guerre. Le clip qui dure plus de 7 minutes finit avec le groupe paramilitaire qui lève sur un mat le fleurdelisé.

Finalement, on dirait un vieux film de propagande guerrière américain surtout avec la voix qui fait très 1950, et ce, sans calculer la réalisation qui ressemble à un vidéoclip de musique avec des images qui sont filmées de façon amateur et vieillotte, ce qui donne un effet intéressant et une esthétique très réussie. C’est certain que des âmes sensibles québécoises vont prendre le tout au premier degré, quand il faut le prendre plutôt avec un grain de sel, c’est une SATYRE!! Il est à prévoir que plusieurs québécois politisés et alarmiste vont faire le lien avec le FLQ et que de multiple débat (chicane) sont à prévoir dans les prochains jours. Personnellement, je me fout un peu de l’idéologie véhiculé par cette publicité, tout ce que je sais c’est que depuis que j’ai vu cette vidéo, je veux vraiment un manteau Moose Knuckles :p

Moose Knuckles

Moose Knuckles propose une collection de vêtements d’extérieur haut de gamme. Elle revisite manteaux et parkas canadiens au style consacré par la tradition afin de répondre aux goûts et aux attentes d’une clientèle résolument urbaine.

La collection Moose Knuckles s’inspire de l’héritage canadien, depuis notre obsession nationale pour le hockey à notre réputation de clown de la classe. Remplie d’audace et arborant un petit look rebelle, la collection Moose Knuckles a le sens de la fête.

Moose Knuckles exerce ses activités au Canada; seuls des vêtements entièrement fabriqués au Canada en portent la griffe.**

Source:
*Facebook -Journal de Québec
**Corwick http://www.corwick.com
Vimeo Moose Knuckles

PS: les réactions agressives et inappropriées dans les commentaires ne fait que prouver que cette vidéo n’est pas si loin de la réalité.

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!