Un souper presque parfait : résumé de la semaine du 24 mars 2014




Accueil » Rédacteurs » Annabelle » Un souper presque parfait : résumé de la semaine du 24 mars 2014

Un souper presque parfait : résumé de la semaine du 24 mars 2014

Semaine choix du public! Que s’est-il passé à Un souper presque parfait cette semaine?

Candidats:

  • Justin, 21 ans, Étudiant en génie mécanique
  • Jonathan, 32 ans, Chef d’orchestre
  • Gabrielle, 24 ans, Étudiante en adaptation scolaire
  • Peter, 50 ans, Consultant anti-fraude
  • Dave, 22 ans, Vendeur de vêtements

Les Québécois ont voté pour leurs concurrents favoris de la saison hiver 2013 d’Un souper presque parfait, et Justin, Jonathan, Gabrielle, Peter et Dave qui ont été choisis. Tous reconnus pour leurs aptitudes culinaires et leur humour certain, le public a décidé de leur donner une nouvelle chance de gagner un prix de 2000$. Le premier à se jeter dans la gueule du loup est Justin, un participant de la semaine spéciale camping de l’an dernier. Cette année, il ne servira pas de gibier, mais ses recettes n’ont rien d’ennuyant! Tout d’abord, sa Salade de la mère a été une découverte pour les invités avec sa pieuvre pochée, un poulpe peu commun dans nos assiette. Le constat est le même pour tout le monde : le plat était bon et bien exécuté.

Justin, candidat à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Justin, candidat à Un souper presque parfait

Le titre du plat principal, un Steak, blé d’inde, patate, laisse croire que Justin a choisi de servir un pâté chinois, mais la réalité est très différente! Pour ajouter un peu de piquant au repas, l’hôte a choisi de servir sa sauce au fromage dans une coquille d’oeuf vide; un flop technique, malheureusement. Cependant, la joue de bœuf et les légumes racines de couleur n’ont pas été un échec, malgré leur manque d’assaisonnement frappant selon certains. Pour son dessert, Justin a récidivé avec un Perdu dans le champ, ou un pain perdu à la cannelle et aux fruits des champs avec du fromage brie. Le mélange sucré salé était intéressant, mais n’a pas fait l’unanimité. Bref, l’hôte a bien démontré l’étendue de ses talents culinaires et son originalité a transparu dans ses recettes. Les invités ont reconnu les efforts de Justin en lui accordant un honnête score de 28 (7+8+7+6). Qui saura faire mieux d’ici la fin de la semaine?

Mardi, Jonathan un chef d’orchestre ayant participé à la même semaine que Peter et Dave, reçoit ses invités. Le jeune homme vit une période difficile en raison du décès de sa mère, mais il ne veut pas abandonner la compétition malgré sa perte. Il est déterminé à faire apprécier sa nourriture à tous les concurrents à table! Y est-il parvenu? Peut-être bien, si on en croit la réception de son entrée, une Réunion de rougail. Le mélange de crevettes avec un pesto à la coriandre servi sur des croûtons a été un succès sur toute la ligne, même si Peter est difficile en ce qui concerne les pestos.

Jonathan, candidat à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Jonathan, candidat à Un souper presque parfait

Comme lors de la soirée de Justin, il y a eu un problème d’assaisonnement du coté du plat principal, un Terrato e mar. Ce poulet au barbecue servi avec du riz et des légumes n’était pas assez salé, et manquait légèrement d’originalité si on en croit les commentaires des autres candidats. Du côté du dessert, un Délice du singe en feu, l’originalité espérée en lisant le titre n’était pas au rendez-vous. Cependant, les invités ont découvert plus tard que le gâteau a été fait avec des pois chiches, ce qui les a étonnés. Mis à part cela, ce gâteau au chocolat avec une purée de banane et un coulis de fraise était bon, mais il n’a pas atteint les attentes de nos candidats exigeants. Résultat, avec ses 26 points (7+6+7+6), Jonathan est déjà hors de la compétition. Justin reste l’homme à battre avec son score de 28.

Mercredi, l’amusante Gabrielle met sa main à la pâte pour séduire les quatre concurrents à table. Friande des expressions loufoques, elle n’hésite pas à en inclure dans son menu, qui a été inspiré par nul autre que Guylaine, une participante flamboyante du spécial Saguenay de l’an dernier. C’est ainsi que Gabrielle a servi son premier plat, un Party dans verrine à la Guylou!. Cette salade aux crevettes, aux tomates et au concombre servie avec des tortillas n’était pas aussi exubérante que sa créatrice, mais elle a quand même été appréciée par les concurrents à table. Un seul bémol : sa simplicité…

Gabrielle, candidate à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Gabrielle, candidate à Un souper presque parfait

En guise de plat de résistance, Gabrielle a misé sur Le porc-tôt qui veille tard accompagné de carottes colorées. Ce filet de porc avec du fromage et une sauce béchamel a reçu les mêmes commentaires que l’entrée : bon, mais trop simple pour une compétition culinaire. En dernier lieu, le Dessert au choc ben blood, ou une mousse au chocolat avec des petits fruits, a été critiqué pour sa simplicité, encore une fois. Le taux de sucre élevé a été relevé, lui aussi. Pour conclure, Gabrielle la saguenéenne a réalisé une soirée à son image : simple, mais agréable. Avec son score de 27 (7+7+6+7), on ne peut pas dire qu’elle s’est démarquée, mais elle était près du but puisque Justin reste le meneur avec un point d’avance sur elle.

Jeudi, c’est le très expérimenté Peter qui a accueilli les quatre acolytes dans sa demeure. En tant que gagnant de la semaine de Dave et Jonathan l’an dernier, tout le monde s’attend à une autre performance de haut calibre de sa part. L’hôte est très confiant de gagner, lui aussi, mais a-t-il été à la hauteur des attentes? En lisant le menu, les invités ne se doutaient pas du contenu de leurs assiettes, mais en voyant l’entrée, un Fiori di zucca ripieni, grigliate di mozzarella bufala et polpette, ils ont été surpris visuellement. En effet, les boulettes de viande accompagnées d’épinards et de fleurs de courge au fromage ne formaient pas une entrée typique, mais la recette éclectique était tout de même très bonne.

Peter, candidat à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Peter, candidat à Un souper presque parfait

Une surprise du côté du plat principal : Peter n’a pas fait ses propres pâtes pour son Duo di involtini di pollo et pasta ripieni. Cette lasagne avec une poitrine de poulet fromagée n’avait rien de très édifiant, si ce n’est que son bon goût. Sans aucun doute, les invités ont aimé cette recette de Peter, mais ils s’attendaient à mieux, et surtout, à des pâtes maison. Après une dégustation cauchemardesque de piments forts, le sicilien a enfin servi son dessert, une Torta di ricotta con mango et mendole rostiti ou un gâteau à la mangue et au fromage. Peter adore le fromage, mais les concurrents en ont peut-être assez. Malgré le côté fromagé, l’exécution du plat était bonne. En somme, les attentes envers Peter étaient très élevées, et malheureusement, l’hôte n’a pas su les atteindre. Avec son repas bon, mais sans plus, le sicilien s’est mérité une note de 26 (6+7+7+6). Il est hors de la compétition, de manière très inattendue!

Vendredi, Dave ferme la semaine en organisant son souper. L’homme aux «piercings» de lobes d’oreille a peut-être plus confiance en lui après la soirée légèrement décevante de Peter, le gagnant de sa semaine l’année dernière. Son entrée, intitulée Les 2 saumons, consistait en deux tartares de saumon accompagnés de croûtons. Une recette traditionnelle et manquant un peu d’assaisonnement selon les dires des invités. L’entrée a été un succès retentissant, malgré cela.

Dave, candidat à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Dave, candidat à Un souper presque parfait

Du côté du plat principal, Dave a encore misé sur une recette traditionnelle malgré son nom. En effet, son plat de résistance, Le Bellingcon, était un bœuf wellington avec des champignons et des légumes racine. Sans être mauvais, le bœuf manquait vraisemblablement d’assaisonnement, mais peut-être aussi d’originalité… Justin a particulièrement apprécié la cuisson saignante du bœuf. Finalement, le dessert, un Fromage et café ou un tiramisu au fromage philadelphia, a plu malgré son manque d’originalité, lui aussi. Dave n’a peut-être pas impressionné, mais sa constance a fait de son repas un succès. C’est ainsi qu’il s’est mérité une note de 29 (8+7+8+6), juste assez pour s’approprier la victoire. Félicitations à Dave, qui a remporté cette semaine «choix du public» après avoir fini dernier lors de sa première apparition!

Un souper presque parfait est diffusé du lundi au vendredi à 18h30 sur V Télé. Les épisodes et les recettes sont disponibles sur le site officiel de l’émission.

Articles connexes
Annabelle Thibault

Annabelle Thibault

Je suis traductrice et rédactrice d'articles dans les domaines de la télévision et du cinéma. Les traductions que je publie ne reflètent pas nécessairement ma pensée.