Un souper presque parfait : résumé de la semaine du 14 avril 2014




Accueil » Rédacteurs » Annabelle » Un souper presque parfait : résumé de la semaine du 14 avril 2014

Un souper presque parfait : résumé de la semaine du 14 avril 2014

Spécial Rive-Sud! Que s’est-il passé à Un souper presque parfait cette semaine?

Candidats:

  • Élodie, 24 ans, Étudiante en marketing
  • Charles-Olivier, 24 ans, Étudiant en techniques policières
  • Jacinte, 46 ans, Entrepreneure
  • Fernando, 74 ans, Retraité
  • Chloé, 24 ans, Étudiante en philosophie

Bienvenue à cette semaine spéciale d’Un souper presque parfait! Tous les participants de la semaine sont des résidents de la Rive-Sud de Montréal déterminés à dévoiler leurs aptitudes culinaires. Lundi, nous avons fait connaissance avec Élodie, une étudiante en marketing de 24 ans. La jeune femme a voulu prouver ses aptitudes culinaires aux concurrents, qui n’ont aucune idée à quoi s’attendre de son menu. Qu’en était-il? L’entrée d’Élodie, une Truite croque-framboise, consistait à une terrine à la truite sur des croûtons qui a plu en général, mais qui a été critiquée pour son goût salé très prononcé. Heureusement, le plat de l’hôtesse n’a pas perdu son bon goût malgré cela.

Élodie, concurrente à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Élodie, concurrente à Un souper presque parfait

Élodie a récidivé avec son plat principal, un Canard et chutney, fruits et légumes bien présenté aux côtés de baies. Constat à l’unanimité : le canard était très froid! Il était aussi coriace puisque Fernando en a craché un morceau… En revanche, le dessert, un Fromage frit sucré-salé, a été un succès sur toute la ligne et le mariage fromage-chocolat a séduit tout le monde. Bref, Élodie a réussi à démarrer la semaine du bon pied avec une bonne soirée si on en croit son excellent pointage de 31 (8+7+8+8). Une première soirée très solide qui sera dure à battre.

Mardi, Charles-Olivier, un futur policier de 24 ans, s’est chargé d’accueillir ses camarades à sa table. Le jeune homme a rencontré beaucoup de difficultés en cuisine : il s’est blessé en coupant la viande de son plat principal. Malgré sa blessure au pouce, a-t-il réussi à se démarquer? Tout d’abord, l’entrée de Charles-Olivier, une Salsa nordique à la mangue au vinaigre de framboises servie sur des croûtons, n’a pas impressionné pour son originalité. Si le plat a été aimé de tous, on ne peut pas dire que les crevettes nordiques aient enchanté le public à table.

Charles-Olivier, concurrent à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Charles-Olivier, concurrent à Un souper presque parfait

Le plat principal, une Côte de veau sur un lit d’oignons caramélisés, a perdu quelques points pour sa cuisson. L’hôte a avoué que la viande aurait dû être servie rosée, mais la cuisson de la viande était excessive selon tous les participants. Jacinte, pour sa part, a trouvé trop de gras dans sa portion. Si l’hôte de la soirée sait faire de la magie, il n’a pas réussi à en faire avec sa côte de veau! Finalement, Charles-Olivier a présenté son dessert, un Coeur fondant au chocolat et délice glacé soit un mi-cuit accompagné d’un sorbet aux framboises. Le plat a été aimé en général, mais comme l’a dit Fernando, il ne s’agira sûrement pas du meilleur dessert de la semaine. Cependant, la soirée de l’hôte n’a pas été un désastre si on en croit son score de 26 (7+6+6+7). Élodie reste la meneuse à ce point-ci de la semaine.

Mercredi, Jacinte a été l’hôtesse du jour. Elle a reçu les concurrents dans sa demeure avec l’intention de les impressionner. Ce soir là, elle a choisi de miser sur la cuisson au barbecue, un choix peut-être désastreux ou fantastique selon le fonctionnement de l’appareil. Néanmoins, son entrée, une Figure de style, n’employait pas du tout le barbecue! En effet, l’hôtesse a servi des croûtons étagés de fromage, de figues et de prosciutto. Le mélange des saveurs était intéressant, mais les invités n’ont pas trouvé que le plat se démarquait vraiment.

Jacinte, concurrente à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Jacinte, concurrente à Un souper presque parfait

Le barbecue a fait son entrée avec le plat principal, intitulé Ma baveuse préférée et ses juliens croustillants. Malheureusement pour Jacinte, son barbecue n’a pas été aussi efficace qu’elle le croyait. Par conséquent, le temps d’attente entre l’entrée et la bavette était très long, mais peut-être amplement justifié si on en croit les commentaires. La bavette de Jacinte était accompagnée de poivrons et de frites juliennes maison joliment présentées avec de la sauce. Sans exception, tout le monde a trouvé la bavette excellente. Les accompagnements, eux aussi, ont été appréciés. Le constat n’a pas été aussi bon pour le dessert, Le Sortilège d’érable. Cette verrine aux pacanes et bleuets n’a pas été un succès fulgurant, notamment en raison des pacanes molles dans le fond de la verrine. Oups! Bref, la soirée de l’hôtesse a obtenu un succès mitigé en raison de l’attente et de la qualité variable des plats. Les invités ont dû lui accorder une note en conséquence: Jacinte s’est mérité une note de 27 (8+6+6+7). Un score pas si mal, mais insuffisant pour dépasser l’hôtesse du lundi soir.

Jeudi, le doyen de la semaine, Fernando, a accueilli chaleureusement ses invités dans sa demeure. L’entrée de Fernando, des Blinis parmentier au crabe des NEIGES, a été saluée pour sa belle présentation, ainsi que pour son bon goût par tous les invités. Cependant, comme aucun plat n’est parfait, les concurrents n’ont pas pu s’empêcher de relever quelques points négatifs comme la mollesse du plat et l’abondance des oignons.

Fernando, concurrent à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Fernando, concurrent à Un souper presque parfait

Le plat principal, une Dodine de BLANC de poulet farcie au sanglier, a dégoûté Jacinthe pour de bonnes raisons. Par contre, les autres concurrents ont été très surpris de la présentation du sanglier, en forme de «wrap», et la qualité des légumes et de la viande à l’intérieur. La sauce, elle aussi, a été appréciée. Le dessert, un Pain BLANC brioché accompagné de NEIGE, consistant en un pain recouvert de fruits servi sur une crème de chantilly. Ce n’était pas un plat particulièrement impressionnant si on le compare aux deux autres, mais en général, il a été aimé bien qu’il manquait de punch. Pour conclure, Fernando a été un bon hôte, autant dans son accueil que dans sa gastronomie. C’est ainsi que les concurrents lui ont accordé un score de 28 (7+7+9+5). Élodie conserve toujours sa première place.

Vendredi, Chloé, une amatrice de chats aux multiples personnalités, a terminé la semaine en beauté. Bien qu’elle ait reçu les concurrents déguisée en chat, elle tentera d’éviter les poils de chat dans ses assiettes pour ne pas enlever l’appétit de ses convives. A-t-elle réussi à convaincre son public? Certainement, puisque son entrée, un Tartare de saumon deux façons, a ébloui par sa belle présentation malgré sa simplicité. La fraîcheur des deux tartares accompagnés de câpres, d’oignons rouges, d’avocats et de concombres a plu à l’unanimité.

Chloé, concurrente à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Chloé, concurrente à Un souper presque parfait

Pour le plat de résistance, une Côte de veau de lait et ses accompagnements, Chloé a eu la lourde tâche de faire mieux que Charles-Olivier qui a servi le même plat mardi soir. Malheureusement pour elle, Jacinte a rencontré le même problème que chez Fernando… son veau n’était pas cuit! Un changement d’assiette avec l’hôtesse s’est imposé. Toutefois, tous les autres concurrents ont trouvé la cuisson très bonne, bien que les accompagnements n’aient pas été à la hauteur de la viande. Pour le dessert, un Crème renversée au caramel et crumble, les invités ont été légèrement déçus par la simplicité du plat. Les invités s’attendaient à mieux de la part de Chloé pour le dessert, mais l’hôtesse a bien fait son travail ce soir, sans qu’un poil de chat ait été trouvé. La preuve, les concurrents lui ont accordé une note de 31 (7+8+8+8), ce qui l’a mise ex-aequo avec Élodie. Les deux jeunes femmes ont donc remporté la compétition ainsi que le prix de 2000$ haut la main. Félicitations aux gagnantes de cette semaine sur la Rive-Sud!

Un souper presque parfait est diffusé du lundi au vendredi à 18h30 sur V Télé. Les épisodes et les recettes sont disponibles sur le site officiel de l’émission.

Articles connexes
Annabelle Thibault

Annabelle Thibault

Je suis traductrice et rédactrice d'articles dans les domaines de la télévision et du cinéma. Les traductions que je publie ne reflètent pas nécessairement ma pensée.