Accueil » Nouvelles » À la Une » Dix faits surprenants sur les cotes d’écoute américaines en 2013

Dix faits surprenants sur les cotes d’écoute américaines en 2013

Cet article est une adaptation d’un texte paru sur Uproxx

2013 fut une année d’évolution dans le monde de la télévision. Depuis, le contenu original des services de visionnement en contenu tels que Netflix et Amazon fait désormais concurrence avec la télévision traditionnelle : certaines émissions câblées font mieux que d’autres sur les chaînes généralistes. De plus, les cotes d’écoute Nielsen sont arrivées au 21e siècle avec leur initiative de compter l’audimat sur toutes les plateformes en plus de la popularité sur Twitter.

Parmi les tendances les plus fortes, NCIS a continué sa domination en tant qu’émission la plus regardée à la télévision tandis que The Big Bang Theory est devenue l’émission la plus vue dans la catégorie prisée des 18-49 ans. Chez les séries câblées, Duck Dynasty a été la plus regardée, mais The Walking Dead a été l’émission scénarisée la plus suivie. Des séries comme Duck Dynasty, Breaking Bad, Sons of Anarchy, American Horror Story et The Walking Dead ont vaincu leurs concurrentes dans les mêmes cases horaires sur les chaînes généralistes. Finalement, bien qu’NBC soit montée au sommet du palmarès des chaînes généralistes grâce à The Voice et Sunday Night Football (sans oublier la nouvelle dramatique, The Blacklist), son bloc de programmation du jeudi soir a établi un record en termes de cotes d’écoute les plus basses.

NCIS

De ce fait, jetons un coup d’oeil à dix faits saillants sur les cotes d’écoute en 2013 ayant eu des répercussions sur la saison télévisuelle 2013-2014 qui vient de se terminer.

1. La part de marché des chaînes câblées se maintient à 70% chez les 18 à 49 ans tandis que les chaînes généralistes détiennent 30% dans la même catégorie.

2. Les premières diffusions des émissions du bloc de programmation comique du jeudi soir dont ont fait partie Parks and Recreation, Sean Saves The World et The Michael J. Fox show ont été vues par 9,21 millions d’Américains au rendez-vous. Malgré cela, la première diffusion de The Big Bang Theory a fait le double de ce chiffre avec 17,6 millions de personnes à l’antenne. En fait, lorsque additionnés, les totaux des deux diffusions des comédies du jeudi soir à NBC ont attiré MOINS de téléspectateurs que les rediffusions de The Big Bang Theory sur CBS.

Big-Bang-Theory

3. Davantage de personnes (6,3 millions) ont regardé la nouveauté la plus populaire de 2013, The Blacklist, sur leur enregistreur numérique que de gens ont vu les épisodes de New Girl et The Mindy Project en direct (6,15 millions). Dans le même ordre d’idées, The Blacklist a maintenant plus de téléspectateurs qui la regardent sur leur enregistreur numérique que Agents of S.H.I.E.L.D. en a en direct à ABC (6,1 millions).

4. Les cotes d’écoute totales de séries encensées par les critiques comme Girls, Veep, Orphan Black, Portlandia et Comedy Bang! Bang! (3 millions) sont inférieures à celles de Dog with a Blog (3,5 millions).

5. L’Américain moyen passe 17,2 heures à regarder des émissions sur le câble de base, 7,5 heures à regarder les chaînes généralistes, et 9,2 heures à regarder le câble payant sur demande ainsi que les réseaux publiques et tierces à chaque semaine. Cela veut aussi dire qu’un Américain passe 33,6 heures par semaine, ou 4,8 heures par jour devant le téléviseur.

AA_orphanblack_thumbnail_s2_02_web

6. Mad Men et Keeping Up with the Kardashians ont environ le même audimat moyen (approximativement 2,3 millions de personnes), et bien que ce soit triste, nous pouvons nous rassurer en nous disant que Breaking Bad, qui avait des cotes d’écoute plus basses que les Kardashian jadis, a triplé son public pendant sa dernière saison.

7. Les émissions sur lesquelles il y a eu le plus de gazouillis partagés à l’automne 2013 ont été : 1. Breaking Bad 2. The Walking Dead 3. American Horror Story : Coven 4. Scandal 5. Dancing with the Stars. En fait, Breaking Bad a reçu plus de tweets en moyenne par épisode que Portlandia a eu de téléspectateurs par épisode.

8. L’épisode unique ayant fait la pire performance dans la catégorie des 18 à 49 ans sur une chaîne généraliste en 2013 en était un de la série Do No Harm, avec 698 000 téléspectateurs, tandis que l’émission la moins regardée au total aux États-Unis a été Reno or Relocate sur Discovery Health and Fitness, qui a attiré 8 000 personnes par épisode en moyenne.

tumblr_static_breaking_bad_sundance-710x350

9. Ce ne sont pas toutes les émissions qui obtiennent des cotes d’écoute inférieures à celles qu’elles avaient il y a 20 ans; les différentes plateformes ne les font que s’éparpiller. Par exemple, en tenant compte toutes les différentes plateformes (enregistreur numérique, vidéo sur demande, diffusion en continu en ligne, diffusion en direct traditionnelle), un épisode de Sleepy Hollow l’an dernier a été vu par 18,1 millions de téléspectateurs. En 1995, avant que les enregistreurs numériques deviennent populaires, l’émission la plus regardée à la télévision américaine, la série médicale E.R. (Emergency Room), obtenait une moyenne de 21 millions de téléspectateurs par semaine.

10. Voici, en ordre, les émissions dont les téléspectateurs avaient le revenu familial le plus élevé en 2013 : Modern Family, Smash, The Amazing Race, Fringe, The Bachelorette, The Good Wife, Happy Endings, The Office, 30 Rock, Parks and Recreation, 60 Minutes, Don’t Trust the B— in Apt. 23, et Suburgatory. En revanche, les émissions aux téléspectateurs les moins fortunés étaient Oh Shit!, American Dad!, Corps, Perfect Score et The Cleveland Show.

Source : Uproxx

Articles connexes
Annabelle Thibault

Annabelle Thibault

Je suis traductrice et rédactrice d'articles dans les domaines de la télévision et du cinéma. Les traductions que je publie ne reflètent pas nécessairement ma pensée.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com