Prévoir l'imprévisible: plus de super-séisme de 9,0, selon une étude de la SSA




Accueil » Nouvelles » À la Une » Prévoir l’imprévisible: plus de super-séisme de 9,0, selon une étude de la SSA

Prévoir l’imprévisible: plus de super-séisme de 9,0, selon une étude de la SSA

Personne ne devrait être surpris si un super-séisme de magnitude 9 éclate près de la côte ouest amérciane – ou n’importe où ailleurs près de la Ceinture de feu du Pacifique.

C’est le résultat d’une étude dans le numéro d’octobre du Bulletin de la Seismological Society of America (Société sismologique d’Amérique) : Les chercheurs disent que les modèles informatiques de l’activité sismique future, plus une vérification de l’activité passée en revenant des milliers d’années dans le temps, suggèrent que la plupart des zones de tremblement de terre du Pacifique sont capables de générer des chocs de magnitude 9 approximativement aux 10.000 ans.

Earthquake Rattles Nerves

Les sismologues ont été surpris en 2004 quand un séisme de magnitude 9.3 et un tsunami ont dévasté Sumatra et causé plus de 200.000 morts dans la région du Pacifique. Ils ont été surpris en 2011 par tremblement de terre de magnitude 9 et le tsunami au Japon, qui a tué plus de 15.000 personnes et a déclenché une catastrophe nucléaire qui continue à ce jour .

Dans chaque cas, les experts ne pensaient pas que la zone où une plaque géologique est plongée sous une autre – connu sous le nom d’une zone de subduction – était capable de générer un séisme aussi fort.

Parler de probabilités

Une équipe de recherche dirigée par Yufang Rong, un sismologue au Center for Property Risk Solutions de FM Global, a abordé la situation dans son ensemble: ils ont fait une simulation informatisé de Monte Carlo à partir de données sismiques historiques de la zones de subduction autour du Pacifique pour estimer l’ampleur du tremblement de terre maximum s’étendant sur une variété de temps.

En plus d’en arriver au chiffre de 10.000 ans pour la probabilité d’un séisme de 9,0, ils ont estimé que les tremblements de magnitude d’au moins 8,5 doivent être attendu à au moins tous les 250 ans, et les tremblements de terre de 8,8 à tous les 500 ans.

Dans le communiqué, Rong a averti que ces chiffres étaient simplement des estimations basées sur la distribution statistique. » Tout simplement parce qu’une zone de subduction n’a pas produit de magnitude 8,8 en 499 années, cela ne signifie pas que cela va se passer l’année prochaine », dit-elle. « Nous parlons de probabilités ».

Les estimations ne s’appliquent pas aux failles sismiques terrestres tels que celles qui ont donné lieu à un tremblement de terre de 6,0 le mois dernier à Napa , en Californie. Elles ne s’appliquent pas à la plus célèbres faille de San Andreas, en Californie. Mais elles s’appliquent à la zone de subduction de Cascadia, au large de la côte de l’État de Washington. Cette zone est connue pour avoir donné naissance à un un séisme de magnitude 9 dans les années 1700 – une secousse qui a déclenché un tsunami si grand qu’il a fait monter le niveau de la mer sur la côte du Japon.

Catastrophe dans Cascadia?

Si un tel séisme devait frapper aujourd’hui, les experts estiment qu’il pourrait tuer plus de 10.000 personnes et causer 80 milliards de dollars de dommages dans l’Oregon et Washington seulement.

John Vidale, directeur du Pacific Northwest Seismic Network à Seatle, a déclaré à NBC News que la recherche qui vient d’être publié était « en ligne » avec ce que lui et ses collègues ont prévu pour la zone de subduction de Cascadia. Yufang Rong et ses collègues ont comparé leurs chiffres avec l’enregistrement sédimentaire de la zone de Cascadia, et en sont arrivé avec des estimations qui étaient quelque peu différente pour cette zone. Ils disent que les tremblements de 9,0 sont possible à tous les 1000 ans dans la zone de Cascadia et les séismes de 9,3 sur une période de 10 000 ans.

Ring of Fire

Cette carte indique les emplacements des zones de subduction sismiquement actives dans la «Ring of Fire» du Pacifique, telles que la zone de subduction de Cascadia, indiqué au numéro 3.

Vidale dit la ligne de fond de la dernière recherche est » que nous en savons moins que ce que nous revendiquons sur l’ampleur des différents tremblements de terre dans différentes parties du monde. »

Cela signifie que la façon traditionnelle de concevoir des structures anti-sismique peut changer. Dans le sillage du tremblement de terre au Japon de 2011 et de la catastrophe nucléaire de Fukushima, les experts et les régulateurs en arrivent déjà avec la notion de « prévoir l’imprévisible ».

« Ils ont peut-être pensé au nombre le plus probable, mais il pourrait y avoir un plus grand tremblement de terre qui pourrait se produire. … Ça va être difficile d’exclure un 9.0 dans beaucoup d’endroits », a déclaré Vidale.

Source: NBC News: Expect the Unexpected: More 9.0 Megaquakes Are Coming, Study Says

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!