Le Carol, Bar de danseuses: Jean-François Mercier chez les danseuses nues!




Accueil » Genre » Adulte » Le Carol, Bar de danseuses: Jean-François Mercier chez les danseuses nues!

Le Carol, Bar de danseuses: Jean-François Mercier chez les danseuses nues!

À l’hiver 2015, Z ose encore avec deux nouvelles productions originales qui décoiffent : Le Carol, Bar de danseuses (janvier 2015) et La guerre des puces (mars 2015)! Ces émissions s’inscrivent dans la volonté de Z d’offrir encore plus de productions originales audacieuses à ses téléspectateurs!

960x425_3

Le Cabaret Carol, qui est situé à Québec, est un bar de danseuses nues qui existe depuis maintenant 35 ans. À la barre de la série documentaire Le Carol, Bar de danseuses, Jean-François Mercier propose une incursion surprenante dans le quotidien de cette véritable institution familiale, ainsi qu’un portrait éclairant de la faune qui la fréquente!

logo-z-grand

es protagonistes, Mme Gagnon, la matriarche et propriétaire, les employés ainsi que des clients, abordent avec franchise l’envers de la médaille de ce milieu. Produit par PR3 Médias, la série documentaire compte 13 épisodes de 30 minutes.

En mars 2015, Z accueillera une nouvelle animatrice : Anaïs Favron! Aux commandes de La guerre des puces, elle fait découvrir le quotidien peu banal de personnages colorés qui travaillent dans les marchés aux puces québécois. Ceux-ci partagent tous la même passion : trouver, acheter et revendre l’objet unique qui les rendra riches. L’émission présente les stratagèmes utilisés par les brocanteurs professionnels pour faire de bonnes affaires. Sur le terrain, Anaïs Favron recueille leurs confidences. Cette production d’Attraction Images contient dix épisodes de 30 minutes.

À l’hiver 2015, Z propose Le Carol, Bar de danseuses et La guerre des puces.

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!