Accueil » Nouvelles » À la Une » Le berceau des anges: la série québécoise fait sensation au MIPCOM

Le berceau des anges: la série québécoise fait sensation au MIPCOM

Le réalisateur Ricardo Trogi, les têtes d’affiche Marianne Fortier et Sébastien Delorme ainsi que la productrice Sylvie Roy de la série Le berceau des anges, produite par Avanti Ciné Vidéo et diffusée à Séries+ l’hiver prochain, sont présentement à Cannes dans le cadre du MIPCOM.

RICARDO-TROGI

Les quatre membres de l’équipe ont fièrement franchi le tapis rouge du Gala d’ouverture, une première pour une production québécoise selon Téléfilm Canada, qui a contribué à la présence de la production sur la Croisette.

La bande-annonce de la série a également été présentée lors de la conférence Fresh TV Fiction animée par Virginia Mouseler, présidente et co-fondatrice de l’agence The Wit. Dans le cadre de cette conférence, elle explore les séries dramatiques les plus prometteuses partout à travers le monde. Elle y présente ses coups de cœur, de l’Asie à l’Amérique Latine en passant par les États-Unis, la Scandinavie et la Turquie, et qui seront selon elle les succès de demain. C’est évidemment un honneur pour Le berceau des anges de se retrouver parmi cette prestigieuse sélection.

Le berceau des anges

Le berceau des anges

Montréal, 1954. Une rumeur court selon laquelle un marché noir de vente de bébés illégitimes existerait au Québec. Une escouade spéciale est formée et rapidement, Edgar McCoy et son équipe découvrent une organisation clandestine qui vend des nouveau-nés et dont les ramifications s’étendent jusqu’aux États-Unis. Au même moment, à Tadoussac, la vie de la jeune Gabrielle Hébert bascule alors qu’elle tombe enceinte sans être mariée. Elle s’exile à Montréal où elle trouve refuge à l’hôpital de la Rédemption. Poussée par le désir de retrouver son amoureux et surtout de garder son enfant, Gabrielle fuit l’établissement et se retrouve au milieu d’une enquête policière d’envergure qui étalera au grand jour cet odieux trafic.

Le berceau des anges est librement inspirée d’événements réels. Dans les années 50, plus de mille bébés ont été vendus dans un marché noir de nouveau-nés entre New York et Montréal. De riches Américains étaient prêts à payer jusqu’à 10 000$ pour acheter un enfant. Des cliniques privées de la métropole leur «trouvaient» les enfants en question et leur procuraient même de faux papiers pour légaliser l’adoption.

482x276_6dec538f46c274973e80e3901c31be535cb07d13

La série met en vedette Marianne Fortier (Gabrielle Hébert) et Sébastien Delorme (Edgar McCoy) ainsi qu’Isabelle Blais (Alice McCoy), Gildor Roy (Chef Gilles Blanchard), Eve Duranceau (Denise Royer), Victoria Sanchez (Theresa Bogatta), Hugo Giroux (Harry Moyneur), Sandrine Bisson (Sarah Weiman), Marie-Ève Milot (Colette), Alexandrine Agostini (Soeur Marie-de-la-Sainte-Trinité), Gaston Lepage (Père Lefebvre), Marianne Verville (Loulou Hébert).

Sylvie Roy (Idée originale et productrice au contenu), Jacques Savoie (Scénariste), Ricardo Trogi (Réalisateur), Sylvie Roy et Luc Wiseman (Producteurs), Avanti Ciné Vidéo (Production).

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com