Accueil » Nouvelles » Communiqués de presse » Une pilule, une petite granule: le trouble déficitaire de l’attention (TDAH)

Une pilule, une petite granule: le trouble déficitaire de l’attention (TDAH)

Le Québec est devenu le champion du Canada pour la consommation de psychostimulants. Pour le Ritalin seulement, plus de la moitié des ordonnances sont prescrites dans la Belle Province!

En lien avec le Mois canadien de sensibilisation au TDAH, Télé-Québec diffusera le jeudi 16 octobre à 20 h une émission spéciale d’Une pilule, une petite granule entièrement consacrée à un dossier chaud : le trouble déficitaire de l’attention.

petite_granule

Le trouble de déficit de l’attention (TDAH) est une condition neurologique caractérisée par l’inattention et l’impulsivité, avec ou sans hyperactivité. À l’heure actuelle, il s’agit du diagnostic pédopsychiatrique le plus fréquent en Amérique du Nord; trois ou quatre enfants par classe en souffriraient. Le nombre d’ordonnances de psychostimulants (Ritalin, Concerta et autres) pour contrôler le TDAH a littéralement explosé ces dernières années, ayant presque quintuplé entre 2000 et 2009 au pays, en particulier au Québec, surtout depuis qu’on a décidé en 1997 de les rembourser par l’assurance médicament. Si les chiffres les plus conservateurs au Québec avancent que 15 % des enfants atteints de TDAH sont médicamentés, les différentes commissions scolaires parlent plutôt de 20 % à 25 %.

Est-ce qu’on exagère le problème? Aurait-on perdu la main pour éduquer les enfants au point de devoir les médicamenter pour qu’ils restent tranquilles? Donne-t-on des médicaments à des enfants qui n’en auraient pas vraiment besoin?

Le docteur en neuroscience Joël Monzée est d’avis que « si c’était un médicament qui guérissait, et qu’on était certain du diagnostic hors de tout doute, la question ne se poserait pas. Le problème, c’est qu’en santé mentale, le diagnostic se pose sur un regard que l’évaluateur va porter sur le comportement de la personne en face de lui. » Selon lui, donc, mieux vaut s’assurer d’offrir aux personnes atteintes de TDAH les meilleures conditions pour qu’elles puissent arriver à développer des ressources pour vivre avec ce trouble, sans vouloir à tout prix effacer le symptôme par de la médication. Avis que ne partagent pas tous les experts. Le pédiatre Dr Jacques Leroux, par exemple, a un regard plus fataliste en ce qui a trait au TDAH non traité. Se basant sur l’étude du Dr Russel Barkley – depuis 1981 le docteur a suivi 300 jeunes atteints de TDAH qui ne voulaient pas se faire traiter – il affirme que « l’évolution naturelle du TDAH n’est pas encourageante. »

unepilule

Les journalistes Noémi Mercier et Marie-Pier Élie vont à la rencontre d’experts, de parents et d’enfants

Afin de faire vraiment le tour de la question, l’équipe d’Une pilule, une petite granule a fait appel aux journalistes chevronnées Noémi Mercier et Marie-Pier Élie. Chacune a ainsi rencontré non seulement des parents d’enfants atteints de TDAH, mais aussi des experts, dont le neuropsychologue clinicien Dr Dave Ellemberg, le docteur en neuroscience Joël Monzée, le pédiatre Dr Jacques Leroux et le psychiatre Dr Ridha Joober.

Le témoignage à cœur ouvert de Julie, une jeune adulte dyslexique, dysorthographique et ayant un déficit de l’attention avec hyperactivité, met aussi en lumière les difficultés auxquelles doivent faire face les jeunes atteints de TDAH. À 24 ans, Julie entreprend une maîtrise, chose qu’elle n’aurait elle-même jamais cru possible alors qu’elle peinait à terminer son secondaire. Aujourd’hui fière d’être « passée à travers » son cégep et son baccalauréat avec succès, elle affirme que ce qui a fait la différence dans son cas se résume en quelques mots : « soutien parental, soutien parental, soutien parental ».

• Diffusion : Jeudi 16 octobre 2014 à 20 h
• Rediffusion : Lundi 20 octobre à 23 h et mercredi 22 octobre à 11 h
• Animateurs : Marie-Élaine Proulx et Dr Georges Lévesque
• Production : Téléfiction Productions— Québec, 2014-2015

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com