Accueil » Nouvelles » À la Une » 2014 UR116: un astéroïde potentiellement dangereux?

2014 UR116: un astéroïde potentiellement dangereux?

Le scientifique russe Vladimir Lipounov, de l’Institut d’Astronomie Sternberg de l’Université d’Etat de Moscou, a découvert un nouvel astéroïde potentiellement dangereux 2014 UR116, dont la taille est plus grande que celle d’astéroïde Apophis, a déclaré un communiqué publié sur le site de Roskosmos (Agence spatiale fédérale russe).

9EN_01081394_1245

Cependant, on ignore à quel point cet astéroïde représente un danger pour la Terre. Précédemment, le ministère russe des Situations d’urgence a proposé d’élaborer un programme scientifique et technique ciblé fédéral afin d’établir un segment national de surveillance et de prévision des risques d’astéroïdes et de comètes.

Rien de dangereux selon la NASA

Un communiqué de presse récents suggère qu’un astéroïde du nom de 2014 UR116, trouvé le 27 Octobre 2014 à l’observatoire MASTER-II à Kislovodsk, en Russie, représente une menace d’impact pour la Terre. Bien que cet astéroïde d’environ 400 mètres a une période orbitale de trois ans autour du soleil et revient vers la Terre périodiquement, il ne représente pas une menace parce que sa trajectoire orbitale ne passe pas suffisamment proche de l’orbite terrestre.

2014_UR116_orbits

En outre, Tim Spahr, directeur du Minor Planet Center à Cambridge au Massachusetts, a également re-calculé l’orbite de cet objet après avoir remarqué que c’était le même objet observé il ya six ans. En utilisant les deux ensembles d’observations, les futures mouvements de cet astéroïde ont été réalisée avec des projections dans le temps en utilisant les calculs automatiques effectués par le système Sentry au Near-Earth Object Program Office de la NASA au Jet Propulsion Laboratory. Ces calculs excluent cet objet comme une menace d’impact sur Terre (ou toute autre planète) pour au moins les prochaines 150 ans.

Toutes les déclarations sur les risques d’impact d’astéroïdes et de comètes découvertes doivent être vérifiées par les scientifiques et les médias en accédant au site du programme Near Earth Object de la NASA (NEO) au http://neo.jpl.nasa.gov/risk/

asteroids.en

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com