Festival de Cannes 2015 : Xavier Dolan passe du statut de compétiteur à celui de membre du jury!




Accueil » Nouvelles » À la Une » Festival de Cannes 2015 : Xavier Dolan passe du statut de compétiteur à celui de membre du jury!

Festival de Cannes 2015 : Xavier Dolan passe du statut de compétiteur à celui de membre du jury!

Du 13 au 24 mai 2015, la 68e édition du Festival de Cannes animera la Croisette. Les cinéastes américains Joel et Ethan Coen, couronnés par la Palme d’Or en 1991 avec Barton Fink et maintes fois nominés depuis, seront les présidents du jury des longs-métrages qui vient tout juste d’être dévoilé le 21 avril dernier. Et, surprise, un jeune homme de chez nous en fait partie.

cannes2015titre

Le jury en question se compose de Sophie Marceau (actrice et réalisatrice française), Jake Gyllenhaal (acteur américain), Rokia Traoré (auteure, compositrice et interprète malienne), Sienna Miller (actrice anglaise), Rossy de Palma (actrice espagnole), Guillermo Del Toro (réalisateur, scénariste et producteur mexicain) et… Xavier Dolan (réalisateur, scénariste, producteur et acteur)!

cannes201502

Voici la sélection officielle 2015 dont les gagnants seront annoncés le 24 mai lors de la cérémonie de clôture. Notez la présence du réalisateur québécois Denis Villeneuve avec son film américain Sicario :

LONGS-MÉTRAGES EN COMPÉTITION

Dheepan de Jacques Audiard
La Loi du marché de Stéphane Brizé
Marguerite et Julien de Valérie Donzelli
Chronic de Michel Franco
Il Racconto dei Racconti (Tale of Tales) de Matteo Garrone
Carol de Todd Haynes
Nie Yinniang (The Assassin) de Hou Hsiao Hsien
Shan He Gu Ren (Mountains May Depart) de Jia Zhang-Ke
Umimachi Diary (Notre petite soeur) de Kore-Eda Hirokazu
Macbeth de Justin Kurzel
The Lobster de Yorgos Lanthimos
Mon roi de Maïwenn
Mia madre de Nanni Moretti
Saul fia (Le Fils de Saul) de László Nemes (en compétition pour la Caméra d’or)
Valley of love de Guillaume Nicloux
La giovinezza de Paolo Sorrentino
Louder than Bombs (Plus fort que les bombes) de Joachim Trier
The Sea of Trees de Gus Van Sant
Sicario de Denis Villeneuve

La tête haute d’Emmanuelle Bercot sera le film d’ouverture. C’est la seconde fois dans l’histoire du festival qu’une réalisatrice brise la glace du festival, la première étant Diane Kurys en 1987 avec Un homme amoureux.

LONGS-MÉTRAGES HORS COMPÉTITION

La Tête haute d’Emmanuelle Bercot (film d’ouverture)
Mad Max: Fury Road (Mad Max : La route du chaos) de George Miller
Irrational Man (Un homme irrationnel) de Woody Allen
Inside Out (Vice Versa) de Pete Docter et Ronaldo Del Carmen
Le Petit Prince de Mark Osborne

La Présidente du jury de la section « Un certain regard » est l’actrice italo-américaine Isabella Rossellini (Blue Velvet, Enemy, Death Becomes Her). Elle est la fille d’Ingrid Bergman, emblème de l’affiche du 68e Festival de Cannes.

Isabella Rossellini

Isabella Rossellini

SÉLECTION « UN CERTAIN REGARD »

AN de Naomi Kawase (film d’ouverture)
Masaan de Neeraj Ghaywan (en compétition pour la Caméra d’or)
Hrùtar (Rams) de Grímur Hákonarson
Kishibe No Tabi (Vers l’autre rive) de Kurosawa Kiyoshi
Je suis un soldat de Laurent Larivière (en compétition pour la Caméra d’or)
Zvizdan (Soleil de Plomb) de Dalibor Matanic
Taklub de Brillante Mendoza
The Other Side de Roberto Minervini
Un Etaj Mai Jos (L’Étage du dessous) de Radu Muntean
Mu-Roe-Han (The Shameless) d’Oh Seung-Uk
Las Elegidas (The Chosen Ones) de David Pablos Drapeau
Nahid d’Ida Pananandeh (en compétition pour la Caméra d’or)
Comoara (Le Trésor) de Corneliu Porumboiu
Alias Maria de José Luis Rugeles Gracia
Chauthi Koot (La Quatrième voie) de Gurvinder Singh
Madonna de Shin Suwon
Rak ti Khon Kaen (Cemetery of Splendour) d’Apichatpong Weerasethakul
Maryland d’Alice Winocour
Lamb de Yared Zeleke (en compétition pour la Caméra d’or)

SÉANCES DE MINUIT

O Piseu (Office) de Hong Won-Chan (en compétition pour la Caméra d’or)
Amy d’Asif Kapadia
Love de Gaspar Noé

SÉANCES SPÉCIALES

Asphalte de Samuel Benchetrit
Oka de Souleymane Cissé
Une histoire de fou de Robert Guédiguian
Hayored Lema’ala (L’Esprit de l’escalier) d’Elad Keidan (en compétition pour la Caméra d’or)
Sipur al Ahava ve Choshech (Une histoire d’amour et de ténèbres) de Natalie Portman (en compétition pour la Caméra d’or)
Amnesia de Barbet Schroeder
Panama de Pavle Vuckovic (en compétition pour la Caméra d’or)

cannes201501

Le 24 mai 2015, le Jury de la Cinéfondation et des courts-métrages, présidé par le réalisateur mauritanien Abderrahmane Sissako (La Vie sur terre, Bamako, Timbuktu), récompensera à la fois les meilleurs films de la Compétition des courts-métrages et ceux de la Sélection Cinéfondation à l’issue de leurs délibérations. Cette année, le comité de sélection a reçu 4 550 courts métrages, 1 000 de plus que l’an dernier, en provenance de plus de 100 pays.

Abderrahmane Sissako

Abderrahmane Sissako

COURTS-MÉTRAGES EN COMPÉTITION

Waves ’98 d’Ely Dagher
The Guests (Les invitées) de Shane Danielsen
Sali (Mardi) de Ziya Demirel
Le Repas dominical de Céline Devaux
Love is Blind de Dan Hodgson
Ave Maria de Basil Khalil
Copain de Jan Roosens et Raf Roosens
Patriot d’Eva Riley
Presente Imperfecto (Présent imparfait) d’Iair Said

SÉLECTION CINÉFONDATION

Koshtargah de Behzad Azadi (Art University of Tehran)
El Ser Magnético de Mateo Bendesky (Universidad del Cine (FUC))
Share de Pippa Bianco (AFI’s Directing Workshop for Women)
Manoman de Simon Cartwright (National Film and Television School)
Victor XX de Ian Garrido Lòpez (ESCAC)
Vozvrashenie Erkina de Maria Guskova (High Courses for Scriptwriters and Film Directors)
Leonardo de Félix Hazeaux, Thomas Nitsche, Edward Noonan, Franck Pina et Raphaëlle Plantier (MOPA)
Locas Perdidas d’Ignacio Juricic Merillàn (Carrera de Cine y TV Universidad de Chile)
Tsunami de Sofie Kampmark (The Animation Workshop)
Retriever de Tomáš Klein et Tomáš Merta (FAMU Prague)
Les Chercheurs d’Aurélien Peilloux (La Fémis)
Abwesend d’Eliza Petkova (Deutsche Film- und Fernsehakademie)
Asara Rehovot Mea Etsim de Miki Polonski (Minshar for Art)
14 Steps de Maksim Shavkin (Moscow School of New Cinema)
Anfibio de Héctor Silva Nùñez (EICTV)
Ainahan Ne Palaa de Salla Sorri (Aalto University, ELO Film School Helsinki)
Het Paradijs de Laura Vandewynckel (RITS School of Arts Brussels)
Ri Guang Zhi Xia de Qiu Yang (The VCA, Film & TV School, Melbourne University)

Site officiel
Page Facebook

Articles connexes
Louis-Philippe Coutu-Nadeau

Louis-Philippe Coutu-Nadeau

Véritable cinéphile, Louis-Philippe Coutu-Nadeau est un scénariste-réalisateur-monteur qui a une cinquantaine de contrats à son actif en tant que vidéaste (mariages, captations d'événement, publicités, vidéoclips). Il s'occupe d'ailleurs de toutes les vidéos du concessionnaire Alix Toyota depuis juin 2013. Il a aussi été pigiste pour trois boîtes de production, soit le Studio Sonogram, VLTV Productions et Ikebana Productions. Sa filmographie personnelle présente pas moins d'une vingtaine de titres dont le film Khaos et la websérie Rendez-vous. Il possède un baccalauréat en études cinématographiques à l'UdeM et un baccalauréat par cumul de certificats à l'UQÀM (en scénarisation cinématographique, en création littéraire et en français écrit). Vous pouvez visionner son expérience contractuelle et son expérience personnelle sur son site officiel : www.lpcn.ca