PROGRESS-M 27M: la descente du cargo spatial russe en direct!




Accueil » Genre » Actualités » PROGRESS-M 27M: la descente du cargo spatial russe en direct!

PROGRESS-M 27M: la descente du cargo spatial russe en direct!

La Russie a perdu le contrôle du cargo spatial russe inhabité PROGRESS-M 27M qui devait ravitailler l’ISS (Station spatiale internationale) et l’engin qui a entamé sa chute vers la Terre.

«Il a commencé sa chute», a affirmé sous couvert d’anonymat un responsable au sein du complexe spatial russe, ajoutant que «des réactions totalement incontrôlables avaient commencé».

ob_baefc3_648x415-decollage-lanceur-portant-carg

Jusque-là, le centre de contrôle russe n’avait parlé que de problèmes de transmission pour le Progress. «Le vaisseau a atteint son orbite, mais les données télémétriques ne sont pas transmises en intégralité», avait précisé mardi un porte-parole du centre de contrôle russe. La Nasa avait de son côté aussi communiqué sur Twitter sur le problème rencontré par le cargo. Voir en bas d’article.

Suivez le cargo spatial russe PROGRESS-M 27M en temps-réel sur N2YO

Le vaisseau PROGRESS-M 27M transporte du matériel scientifique et des produits de première nécessité, comme de l’eau ou de la nourriture, mais son éventuelle perte ne créérait pas de problème aux six membres d’équipage de l’ISS qui disposent de plusieurs mois de réserves.

Une défaillance du lanceur?
La Nasa a confirmé «ne transporte aucun ravitaillement essentiel pour le fonctionnement de la partie américaine de l’ISS» et avait confirmé que le vaisseau ne répondait pas et que ce délai pour l’amarrage s’expliquait par «la réparation du système de rendez-vous» avec l’ISS.

D’après l’agence de presse russe Tass, citant une source dans l’industrie aérospatiale, le cargo Progress M-27M, lancé ce mardi matin par une fusée Soyouz du cosmodrome de Baïkonour, n’avait pas réussi à se positionner sur l’orbite désirée «en raison d’une défaillance du lanceur».

cargo M-27 M

Une réplique du drapeau soviétique de 1945
Roskosmos, l’agence spatiale russe, a par ailleurs précisé que le cargo contenait une réplique du drapeau soviétique hissé par l’Armée rouge sur Berlin en 1945. Le drapeau, symbolisant la victoire soviétique sur l’Allemagne nazie, doit être utilisé par les cosmonautes russes de l’ISS pour envoyer leur voeux aux Russes le 9 mai, à l’occasion des célébrations de la victoire alliée lors de la Seconde guerre mondiale.

En 2011, une fusée Soyouz emportant un vaisseau cargo similaire avait connu une défaillance et s’était écrasé dans la région de l’Altaï (frontières mongole et chinoise), peu après son lancement. Trois à quatre cargos Progress sont lancés chaque année, apportant des matériels et fournitures nécessaires à la vie dans l’ISS. Après leur mission ils retombent et brûlent dans l’atmosphère au-dessus de l’océan Pacifique.

Cargo russe et OVNI, la thèse des conspirationnistes

Tandis que le cargo spatial russe M-27 M poursuivait mercredi sa chute vers la Terre, les raisons de cette perte de contrôle demeure mystérieuses. Les ufologues ne manqueront sans doute pas de souligner une étrange coïncidence.

Quelle est la raison qui a conduit à la perte de contrôle du cargo M-27 M – lancé mardi avec une fusée Soyouz – qui devait ravitailler la Station Spatiale Internationale ?

Si les sources officielles n’ont pas encore avancé d’explications plausibles, les passionnés d’ufologie – qui ne dédaignent pas parfois les théories conspirationnistes – ne manqueront pas d’avancer que des activités inhabituelles avaient été récemment « observées » autour de l’ISS.

Coïncidences ?

En effet, plusieurs vidéos ont récemment été diffusées sur les réseaux sociaux, faisant état d’étranges apparitions. Le 24 avril, une séquence, sur laquelle on peut observer une mystérieuse lumière bleutée, a ainsi été mise en ligne.

Le 22 avril, un autre phénomène aurait été observé sur le flux live de la NASA : pour l’auteur de la « découverte », il pourrait s’agir d’un OVNI en orbite autour de l’ISS.

Il n’en fallait pas moins pour qu’une correspondance soit établie entre ces deux prétendus OVNI et la chute avérée du cargo ravitailleur russe, comme sur l’un des sites référents en la matière. Il demeure cependant fort peu probable que cette hypothèse ne soit retenue par les autorités spatiales internationales dont on attend les interprétations.

Source: http://www.wikistrike.com/

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!