Cotes d'écoute : semaine du 4 au 10 mai 2015




Accueil » Rédacteurs » Annabelle » Cotes d’écoute : semaine du 4 au 10 mai 2015

Cotes d’écoute : semaine du 4 au 10 mai 2015

Quelles sont les cotes d’écoute des émissions les plus regardées au Québec et au Canada cette semaine ?

Cotes d'écoute : Gala des Olivier

Le Gala des Olivier a été vu par 1,2 millions de Québécois le dimanche, 10 mai (Image : ICI)

Pour une troisième semaine consécutive, les Canadiens de Montréal trônent confortablement au sommet du classement québécois. Malgré l’élimination de l’équipe nationale, 1 583 000 partisans ont encouragé nos glorieux contre vents et marées. Le hockey a été l’événement télévisuel le plus suivi de la semaine devant la nouvelle émission Les 400 coups !, qui a enregistré une baisse importante pour la première fois depuis ses débuts en avril. Au total, 1 244 000 téléspectateurs ont regardé des célébrités québécoises piéger leurs collègues à TVA. Du côté du Gala des Olivier, ce sont 1 221 000 amateurs d’humour qui ont vu le couronnement de Martin Matte en tant qu’humoriste de l’année.

Le lundi soir reste la soirée la plus chaude à la télévision québécoise ce printemps. La case horaire de 20 h est très prisée des chaînes généralistes, qui y ont mis leurs plus gros canons respectifs : Les 400 coups ! à TVA, Dans l’œil du dragon à Radio-Canada et Ce soir tout est permis à V. Environ 2,5 millions de Québécois regardent une de ces trois émissions le lundi soir. De plus, diffusée à 21 h derrière les coups de Philippe Bond, Testé sur des humains a captivé 927 000 téléphages. Bien qu’il s’agisse d’une baisse très importante pour cette émission, elle reste sans l’ombre d’un doute une des plus populaires du printemps.

    Classement québécois – francophone

  1. Le hockey des séries éliminatoires : CH ronde 2 (1 583 000)
  2. Les 400 coups ! (1 244 000)
  3. Gala des Olivier (1 221 000)
  4. Testé sur des humains (927 000)
  5. LOL 🙂 (828 000)
  6. Dans l’oeil du dragon (760 000)
  7. Vlog (751 000)
  8. Le tricheur (740 000)
  9. La liste noire (723 000)
  10. TVA Nouvelles 18 h en semaine (670 000)
  11. Vengeance (636 000)
  12. La poule aux oeufs d’or (587 000)
  13. Ce soir tout est permis (583 000)
  14. TVA Nouvelles 18 h week-end (551 000)
  15. TVA Nouvelles 17 h (543 000)

Peu de surprises dans ce classement canadien, qui reste toujours dominé par la sitcom monstre qu’est The Big Bang Theory. La seule surprise réside dans l’inclusion de Masterchef Canada, qui a battu son record d’auditoire de la saison en ralliant 2 050 000 cuisinomanes à l’antenne à seulement une semaine de la finale.

Cotes d'écoute : The Flash

À deux semaines de la finale, l’engouement pour The Flash est-il en train de s’effondrer ? (Image : CTV)

Avec une cote d’écoute de 1 863 000 téléspectateurs, il semble que le hockey n’a pas enchanté pas autant les Canadiens qu’à l’habitude. La débandade des Canadiens de Montréal y est certainement pour quelque chose. La concurrence étant moins forte, des émissions comme CSI : Cyber, qui a retrouvé 100 000 téléspectateurs égarés, ont repris du poil de la bête. Toutefois, certaines n’ont pas échappé pas à une perte d’intérêt du public en cette fin de saison. Que dire de The Flash, qui a réalisé sa pire performance depuis octobre, et du score sous la moyenne de The Amazing Race ? Revenez-nous la semaine prochaine pour en savoir plus sur les cotes d’écoute des finales de saison.

    Classement canadien – anglophone

  1. The Big Bang Theory (3 463 000)
  2. Castle (2 312 000)
  3. NCIS (2 170 000)
  4. Survivor : Worlds Apart (2 154 000)
  5. Criminal Minds (2 078 000)
  6. NCIS : New Orleans (2 069 000)
  7. Masterchef Canada (2 050 000)
  8. CSI: Cyber (2 039 000)
  9. Hawaii Five-O (1 873 000)
  10. Hockey Night in Canada Playoffs Round 2 (1 863 000)
  11. Agents of S.H.I.E.L.D. (1 801 000)
  12. Gotham (1 797 000)
  13. The Flash (1 784 000)
  14. The Amazing Race (1 674 000)
  15. Hawaii Five-O (1 653 000)

Source : Numeris

Articles connexes

Annabelle Thibault

Je suis traductrice et rédactrice d'articles dans les domaines de la télévision et du cinéma. Les traductions que je publie ne reflètent pas nécessairement ma pensée.