Disparition: la mini-série britannique The Missing à Radio-Canada




Accueil » Nouvelles » À la Une » Disparition: la mini-série britannique The Missing à Radio-Canada

Disparition: la mini-série britannique The Missing à Radio-Canada

C’est dès samedi que le public d’ICI Radio-Canada Télé sera tenu en haleine par un autre suspense extraordinaire produit pour la télévision britannique. La série très attendue Disparition (The Missing), en huit épisodes, prendra l’affiche le samedi à 20 h, du 30 mai au 18 juillet.

the_missing_bbc_1

Fascinant récit raconté simultanément sur deux périodes de temps et dans deux pays, Disparition est un thriller poignant qui explore l’impact de l’enlèvement d’un enfant, le coût émotionnel de l’obsession, l’espoir et la nécessité d’accepter quand il faut laisser aller les choses.

Le premier épisode, La disparition, place l’intrigue. Il se présente comme suit :

2006. La vie de Tony et Emily Hughes change pour toujours lorsque leur fils de 5 ans, Oliver, disparaît lors d’un séjour en famille en France. Une immense chasse à l’homme menée par Julien Baptiste, l’un des meilleurs détectives du pays, est lancée. La police française fait face à de grandes difficultés dans son enquête pour trouver le jeune garçon – Oliver semble s’être évaporé. Tony et Emily sont dans un pays étranger, où ils ne comprennent pas toujours les façons de faire. Leur désespoir augmente au rythme de la complexité de l’affaire. Sans compter qu’ils se retrouvent projetés au cœur d’un tourbillon médiatique et qu’ils apprennent à la dure que tous les gens qu’ils rencontrent ne leur veulent pas que du bien.

2014. Oliver a disparu depuis huit ans et le mariage de Tony et Emily n’a pas survécu à l’épreuve. Tony refuse de croire qu’Oliver est mort et continue obstinément sa quête pour retrouver son fils. La découverte d’un nouvel indice donne de l’espoir à Tony et ravive l’intérêt de Julien Baptiste, le détective français chargé de l’enquête à l’époque. Tony et Julien reviennent à Châlons-du-Bois pour aller au fond de l’histoire de ce qui est arrivé à Oliver Hughes.

James_Nesbitt_on_turning_a_real_life_tragedy_into_drama_in_The_Missing

Les autres épisodes ont pour titre Le suspect (6 juin), L’informateur (13 juin), L’alliée (20 juin), Le monstre (27 juin), Le traître (4 juillet), Le maître chanteur (11 juillet) et Le coupable (18 juillet).

Produite pour la BBC, Disparition met en vedette James Nesbitt, finaliste à un prix Critic’s Choice TV Award aux États-Unis pour ce rôle, Frances O’Connor (Rose dans Monsieur Selfridge) et Tchéky Karyo. Cette production, écrite par Harry et Jack Williams et réalisée Tom Shankland a reçu deux nominations aux Golden Globes (Meilleure Série et Meilleure actrice). Disparition a fait sensation auprès de la critique internationale. Le New York Times a parlé d’une série « écrite avec imagination, bien distribuée, crédible dans son angoisse et dont on devient vite accroc. » Pour le Globe & Mail, « Elle présente une profondeur qui rejoindra toute personne qui a un jour vécu avec un sentiment de perte, de doute ou de culpabilité. C’est aussi un thriller redoutablement efficace. »

Disparition, sur ICI Radio-Canada Télé dès le samedi 30 mai à 20 h.

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!