Ghost in the Shell : The Movie: les 12 premières minutes




Accueil » Nouvelles » À la Une » Ghost in the Shell : The Movie: les 12 premières minutes

Ghost in the Shell : The Movie: les 12 premières minutes

Ghost in the Shell : The Movie vient de sortir dans les salles japonaises et avant sa projection au Festival international du film d’animation d’Annecy, le 20 juin dernier.

Le site officiel de Ghost in the Shell: The Movie nous a mis l’eau à la bouche avec les douze premières minutes du film.

Des images à réserver évidemment aux spectateurs familiers de la langue japonaise, puisqu’aucun sous-titre n’est actuellement disponible. Réalisé par Kazuchika Kise (également en charge du character design) et Kazuya Nomura (Sengoku Basara – Samurai Kings), le long-métrage s’intéresse aux origines de la section 9 et constitue une suite aux quatre moyens-métrages Ghost in the Shell: Arise. Rattaché à la franchise depuis le premier Ghost in the Shell de Mamoru Oshii, c’est Production I.G qui produit le film.

Ghost in the Shell : The Movie

Nouvelle bande-annonce
Sorti le 20 juin dernier, Ghost in the Shell : The Movie n’en a pas moins besoin d’un peu de promotions supplémentaires. Le site officiel vient ainsi de mettre en ligne une toute nouvelle vidéo dédiée au film.

En ce qui concerne la France, les spectateurs sont toujours dans l’attente d’une future exploitation du long-métrage, bien que quelques chanceux aient déjà pu le découvrir au dernier festival d’Annecy où lors d’une avant-première au Grand Rex. Produit par Production I.G, le film est réalisé par Kazuchika Kise (également responsable du character design) et Kazuya Nomura (Sengoku Basara – Samurai Kings) sur un scénario de Tow Ubukata, déjà scénariste de Ghost in The Shell: Arise.

Ghost in The Shell: The Movie s’intéressera aux débuts de la Section 9. Il est la suite des quatre moyens-métrages Ghost in The Shell: Arise.

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!