Expériences de mort imminente: entretien avec le docteur Pim Van Lommel




Accueil » Nouvelles » Dernière heure » Expériences de mort imminente: entretien avec le docteur Pim Van Lommel

Expériences de mort imminente: entretien avec le docteur Pim Van Lommel

Nous sommes en compagnie du cardiologue Pim Van Lommel qui nous explique qu’après avoir lu le livre de George Richie, il a commencé à se poser des questions sur les expériences de mort imminente (en anglais : Near Death Experiences / NDE). De ce fait, il a interrogé certains patients qui avaient survécu à un arrêt cardiaque. Cette expérience a duré deux ans et sur les 50 patients interrogés, 12 lui ont raconté une expérience de mort imminente.

Ces récits ont interpellé le scientifique. En effet, pour les médecins, il est impossible de vivre en étant inconscient pendant un arrêt cardiaque. Il explique que peu de médecins s’intéressent à ce phénomène, car celui-ci ne fait pas partie de leurs connaissances médicales. Par ailleurs, certains scientifiques ont avancé une hypothèse selon laquelle ces souvenirs seraient fabriqués par le cerveau. Le docteur Pim Van Lommel explique que cette théorie n’est pas possible, car les patients ont vécu une EMI relatent une expérience précise avec les éléments très détaillés. De plus, cette conscience accrue au moment d’un état inconscient remet en question toute cette hypothèse.

Pim Van Lommel

Pim Van Lommel

Chaque récit que le docteur a entendu est marqué par l’émotion que les patients ont ressentie. Ces émotions sont si intenses que les personnes ne sont pas capables d’exprimer celles-ci avec des mots. Pour lui, les EMI sont un état particulier encore inconnu. De plus, les similitudes entre les témoignages sont édifiants et ce, peu importe la religion, la nationalité ou encore la culture.

Pour la plupart des scientifiques, ce phénomène est produit par le cerveau. Ils expliquent que la conscience elle-même est produite par le cerveau. Pour eux, nous ne serions que des robots améliorés. Pourtant, le docteur Pim Van Lommel n’est pas d’accord avec eux. Pour preuve, il parle de la modification du cerveau grâce à la conscience telle que l’effet placebo. D’autres états comme la méditation ou la concentration ont permis à des patients d’améliorer leur état de santé. De ce fait, il est difficile de dire que la conscience est fabriquée par le cerveau alors que celle-ci permet de modifier la structure de ce dernier.

Le docteur Pim Van Lommel a mené une étude sur les EMI. En écoutant les témoignages, analysant les documents des patients qui avaient survécu à un arrêt cardiaque, il a pu éliminer les éléments qui auraient pu causer des hallucinations. Il a indiqué dans son livre que les scientifiques sont incapables d’expliquer la provenance de la conscience. Les résultats de son étude ont démontré qu’une EMI n’a pas de raison biologique, physiologique ou autre. La seule chose que le docteur soit sûr est le fait qu’aucune explication rationnelle n’a pu être apportée. Par ailleurs, ils ont démontré que la conscience ne peut pas être produite par le cerveau, car pour les 344 patients, celui-ci ne fonctionnait pas et pourtant, 18% de ces derniers ont déclaré avoir vécu une EMI. De plus, la conscience n’a jamais pu être localisée.

article-1385027-02527e300000044d-69-468x340

Il est difficile de classifier ces expériences, mais pour beaucoup, elles auraient une origine spirituelle. Les recherches que le docteur Van Lommel a entreprit sur les EMI ont changé sa manière de voir les choses et sa façon d’appréhender la mort. Aujourd’hui, il est persuadé que la mort n’est qu’un état et que la conscience perdure après le décès. Les personnes ayant vécu ce genre de phénomènes ont changé sur plusieurs points et ont développé une grande sensibilité intuitive. Tous ont raconté que le fait d’avoir vécu cela leur a permis de devenir une meilleure personne.

Ce que les scientifiques refusent d’admettre est le fait que ces EMI voudraient que tout ne reste pas dans le cerveau. Accepter ces expériences remettrait en question tout ce qu’ils pensaient savoir. Par ailleurs, de plus en plus de médecins commencent à s’intéresser à ce phénomène. En effet, avec les témoignages de patients qui sont capables de décrire tout ce qui s’est passé alors qu’ils étaient inconscients, ils sont obligés d’admettre que quelque chose se passe même s’ils ne peuvent pas l’expliquer. Les patients sont capables de donner les plus petits détails et c’est ceci qui rend ses expériences si troublantes.

Pour le docteur Pim Van Lommel, il faut changer notre science actuelle et notre perception de l’univers. Aujourd’hui, la science est trop limitée et il faudrait s’ouvrir afin d’accepter tous les aspects, même les plus étranges. Cette limite empêche beaucoup de patients de parler de ce qu’ils ont vécu et pour le docteur, il serait bien de ne plus classer ce sujet comme tabou.

Le sujet des expériences de mort imminente fait encore débat malgré le fait que de plus en plus de scientifiques travaillent dessus. Beaucoup espèrent qu’un jour, les EMI ne seront plus stigmatisées et qu’elles auront une véritable place dans la communauté scientifique.

Source: http://www.mystere-tv.com/

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!