Gauchedroitistan 4 août 2015: Osheaga, Amnistie et travail du sexe, alunissage de 1969 et Kim Jong-Un




Accueil » Nouvelles » À la Une » Gauchedroitistan 4 août 2015: Osheaga, Amnistie et travail du sexe, alunissage de 1969 et Kim Jong-Un

Gauchedroitistan 4 août 2015: Osheaga, Amnistie et travail du sexe, alunissage de 1969 et Kim Jong-Un

Content de vous revoir après une longue absence chers lecteurs !

Vous ne le savez probablement pas, mais en plus d’écrire des articles sur ce site, je participe à toutes les semaines à une émission web appelée Gauchedroitistan, en compagnie de notre cher Jean-François Cloutier, du jeune journaliste Simon Lefranc, ainsi que d’autres collaborateurs, notamment l’ex-adéquiste Jeff Plante et le vlogueur Stu Pitt.

L’émission est diffusée en direct sur YouTube à chaque début de semaine, généralement les mardis à 20 heures. Il s’agit d’un show de discussion et de débat sur différents sujets d’actualité touchant notamment la politique et les enjeux sociaux, mais aussi la culture populaire, le quotidien et les délires personnels de chaque collaborateur.

Snap9

À partir de cette semaine, je publierai un aperçu hebdomadaire de l’émission, question de vous mettre en appétit et de vous présenter les différents sujets qui seront abordés. Voici donc ce dont nous discuterons cette semaine:

1- La pétition contre la venue du rappeur Action Bronson et l’interdiction du port de coiffe autochtone au festival Osheaga.

Le célèbre festival musical montréalais vient de se conclure dans la joie et l’allégresse, mais les semaines qui ont précédé sa tenue n’ont pas été sans controverse et sans accrochage. Dans un premier lieu, les organisateurs du festival annonçaient en grande pompe que le port de coiffe amérindienne serait formellement interdit sur le site d’Osheaga, afin de ne pas offenser les gens des Premières Nations, pour lesquelles ce couvre-chef constitue un symbole culturel et sprituel précieux.

Gauchedroitistan sur Facebook

Par l’instauration d’un tel règlement, le festival souhaitait éviter ce que certains appellent l’appropriation culturelle, c’est-à-dire le « vol » d’un morceau de culture appartenant à une communauté par une autre, généralement dans un rapport dominant-dominé. Mais une telle interdiction change-t-elle concrètement quoi que ce soit à la condition des autochtones dans ce pays ? Ne s’agit-il pas plutôt d’une mesure assez futile, motivée avant tout par un excès de rectitude politique ?

Action Bronson

Action Bronson

Ensuite, de jeunes étudiantes lançaient une pétition réclamant l’annulation de la prestation du rappeur américain Action Bronson à Osheaga. Elles arguaient que l’artiste controversé, reconnu pour son style trash et grossier, faisait la promotion du viol et de la violence envers les femmes, notamment dans les paroles de la chanson « Consensual Rape » et dans le vidéoclip de « Brunch », son autre titre majeur. Personnellement, je ne connaissais pas vraiment Action Bronson avant l’éclosion de cette controverse, mais on m’a récemment signalé que l’artiste ne serait en fait qu’une caricature du typique rappeur américain misogyne et violent. Ces révélations imposent une intéressante réflexion sur la capacité des féministes à reconnaître le second degré et sur l’omniprésence du politiquement correct à notre époque.

2- L’invité de la semaine sera David Magny, grand manitou du site dark-stories.com, qui viendra entre autres nous parler du fameux alunissage de 1969, oeuvre de la NASA.

Cet événement a-t-il vraiment eu lieu ? Pour Gauchedroitistan, il s’agira sans doute d’un premier pas dans l’univers du complotisme et de la politique-fiction. Je me demande bien où mènera cette discussion ! C’est souvent lorsqu’on plonge dans l’inconnu qu’on atteint les destinations les plus palpitantes.

Amnistie internationale

3- Prise de position d’Amnistie internationale sur le travail du sexe

Dans le cadre de la réunion de Conseil international 2015, l’organisation humanitaire envisage de prendre position officiellement sur le travail du sexe, sa pratique et sa criminalisation. Amnistie Internationale entend se positionner en faveur de la décriminalisation de toutes les activités liées au travail du sexe, que ce soit la vente ou l’achat de services sexuels. Une telle orientation entre bien sûr en contradiction avec le modèle récemment proposé au Canada par le gouvernement Harper et cause de nombreux remous chez les groupes féministes.

Le débat s’annonce donc animé, alors que les féministes abolitionnistes tenteront par tous les moyens d’imposer encore une fois leur vision hostile à toute forme de décriminalisation des clients. Cela représentera pour nous une nouvelle occasion de discuter à la fois de travail du sexe et de féminisme. Je sens que la discussion a un haut potentiel de débordement, mais c’est ainsi que nous aimons notre Gauchedroitistan !

4- Déclenchment des élections fédérales.

Stephen Harper a demandé au gouverneur général de dissoudre le parlement, nous faisant entrer de plein fouet dans la plus longue campagne électorale de l’histoire moderne du Canada. La lutte s’annonce serrée jusqu’à la toute fin et ce marathon promet de donner lieu à plusieurs revirements. Un débat est déjà prévu pour ce jeudi, ce qui signifie que les différents chefs ne tarderont pas à jeter les gants. Si cette campagne promet d’être longue, elle semble également vouloir être la plus sale de notre histoire. Déjà, une candidate du Bloc Québécois (Catherine Fournier) a lancé des accusations de sexisme à un journaliste de Global News Montréal qui a retweeté une blague salée d’un internaute anonyme.

Catherine Fournier twitter sexisme

Les électeurs opteront-ils pour la stabilité, la sécurité et l’économie, avec un gouvernement Harper tout de même usé par 9 ans au pouvoir, ou oseront-ils élire le premier gouvernement fédéral néo-démocrate de l’histoire du pays ? Qu’adviendra-t-il du Bloc, après la déconfiture de 2011, alors qu’il ne semble y avoir aucune embellie à l’horizon pour le parti ? Justin Trudeau saura-t-il tirer son épingle du jeu, alors que son image de beau fils à papa sans cervelle lui colle à la peau ? Nous ne répondrons peut-être pas à toutes ces questions en une seule soirée, mais nous vous promettons une discussion sans filtre et sans censure !

5- Prix de la paix à Kim Jong-Un

Le tristement célèbere dictateur nord-coréen vient, contre toute attente, de remporter un prix pour la paix et la justice. En effet, ce prix lui a été attribué par le gouvernement indonésien, qui entretient une relation ouverte et amicale avec la Corée du Nord depuis 1950. L’attribution d’un tel honneur à un dirigeant reconnu pour son irrespect total des droits humains, ainsi que pour des exécutions publiques toujours plus spectaculaires, a de quoi susciter la controverse et faire flotter quelques points d’interrogation au-dessus de nos pauvres têtes d’occidentaux. Il s’agit d’une nouvelle insolite, mais tout de même révélatrice de toute la complexité des jeux géopolitiques et diplomatiques auxquels se livrent les différents pays du monde. Vive notre glorieux chef adoré Kim Jong-Un !

Sans oublier quelques commentaires sur Cecil le lion et le retour de André Arthur à la radio

Voilà tout pour cet aperçu de Gauchedroitistan, édition du mardi 4 août 2015. N’hésitez pas à vous joindre à la page Facebook de l’émission ! Soyez là mardi soir, le 4 août à 20h, sur YouTube !

Articles connexes

Evan J. Demers

Né à Montréal, en 1985, je suis titulaire d'un baccalauréat de l'Université du Québec à Montréal en Animation et Recherche Culturelles. Je suis aussi et surtout chanteur métal, parolier, passionné de musique, de culture populaire, de politique, d'enjeux sociaux et d'humanité.