Lost Girl: un dernier Baiser fatal




Accueil » Nouvelles » À la Une » Lost Girl: un dernier Baiser fatal

Lost Girl: un dernier Baiser fatal

Lost Girl (Baiser fatal) nous revient en septembre avec sa #FAEwell finale qui présentera les huit derniers épisodes de l’une des plus populaires séries dramatiques surnaturelles originales de la télévision canadienne.

Au cours de cinq saisons, Lost Girl a raconté l’histoire de séductrice surnaturelle, Bo (Anna Silk), une succube aussi adorable, qu’elle peut être rude, qui se nourrit de l’énergie sexuelle. Réalisant qu’elle fait partie des Fae, des créatures de légende et de folklore vivant parmi les humains, Bo a forgé son propre chemin entre le monde humain et les Fae, alors qu’elle se lance dans une mission pour découvrir les secrets de son origine.

Dans le dernier épisode “End of Faes”, Bo tente desesperement d’arrêter les Anciens qui veulent irradier tout humains et Fae de la Terre. Le dernier voyage passionnant de Bo aura à faire face à son plus grand ennemi à ce jour.

Showcase présente la première de diffusion des huit derniers épisodes de Lost Girl, le dimanche 6 septembre à 21:00.

120114LostGirl1

Lost Girl

Bo est une jeune femme succube élevée par des parents adoptifs humains dans la complète ignorance des traditions de son peuple, les Fées (Fae en version originale, terme générique qui inclut à peu près toutes créatures issues du Petit peuple). En fuite depuis des années, incapable d’assumer son mode d’alimentation (elle se nourrit de l’énergie sexuelle des humains, causant leur mort car elle n’a pas appris à maîtriser ce don), elle finit par entrer en contact avec la société des siens. Celle-ci est divisée en deux clans : les Fées de la Lumière et les Fées de l’Ombre. Toutefois, Bo refuse de choisir un camp, bien qu’elle soit devenue très proche de Dyson, un lycanthrope de la Lumière. Elle reste donc neutre et s’installe comme détective privée, elle intervient dans des affaires liées aux deux camps, avec l’aide de sa meilleure amie : Kenzi, une jeune humaine aux tendances kleptomanes.

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!