Cotes d'écoute : semaine du 12 au 18 octobre 2015




Accueil » Rédacteurs » Annabelle » Cotes d’écoute : semaine du 12 au 18 octobre 2015

Cotes d’écoute : semaine du 12 au 18 octobre 2015

Quelles sont les cotes d’écoute des émissions les plus regardées au Québec et au Canada cette semaine?

Cotes d'écoute : Unité 9

Les revirements de situation sont la clé de la popularité d’Unité 9 (Image: ICI Radio-Canada)

Comme d’habitude, les amateurs d’Unité 9 ont été fidèles au poste. Au total, 2 043 000 personnes ont visionné l’épisode du 13 octobre, que ce soit en direct ou en différé. Elle est de très loin l’émission la plus regardée de la semaine en ralliant près de 600 000 téléspectateurs de plus que sa rivale Le banquier, en deuxième position. Cette dernière risque elle-même de se faire dépasser par les deux nouvelles séries de TVA, Boomerang et Pour Sarah, qui ont séduit plus de 1,4 millions de curieux chacune.

Pas très loin derrière, en cinquième position, l’excellente brochette d’invités de Tout le monde en parle a intéressé 1 436 000 personnes la veille des élections. Pour conclure, n’oublions pas l’obsession des Québécois, les Canadiens de Montréal, dont les multiples victoires d’affilée ont été célébrées par 852 000 partisans en moyenne cette semaine.

Classement québécois – francophone

  1. Unité 9 (2 043 000)
  2. Le banquier (1 489 000)
  3. Boomerang (1 460 000)
  4. Pour Sarah (1 452 000)
  5. Tout le monde en parle (1 436 000)
  6. Yamaska (1 320 000)
  7. Vlog (1 108 000)
  8. O’ (1 095 000)
  9. Au secours de Béatrice (1 087 000)
  10. Mémoires vives (1 007 000)
  11. Les pêcheurs (1 003 000)
  12. LOL 🙂 (981 000)
  13. Les enfants de la télé (904 000)
  14. L’auberge du chien noir (870 000)
  15. Hockey LNH Canadiens (852 000)
cotes d'écoute : The Big Bang Theory

La perte d’intérêt des téléspectateurs canadiens pour The Big Bang Theory est confirmée (Image: CBS)

L’inévitable est arrivé : The Big Bang Theory a perdu la première position du classement pour la première fois lors d’une semaine régulière. En effet, la chute constante des « geeks » de la Californie depuis le début de la saison a permis à NCIS de s’emparer de la couronne une fois pour toute. Cependant, la lutte est serrée : moins de 100 000 téléspectateurs séparent les deux émissions les plus regardées de la semaine. Jadis indétrônable sauf par les événements télévisuels et sportifs d’envergure, The Big Bang Theory réussira-t-elle à reprendre le dessus cet automne? À ce rythme, la frénésie des Blue Jays de Toronto pourrait même dépasser la sitcom préférée des Canadiens…

La tendance des cotes d’écoute du trio des nouvelles séries d’action se dessine après quelques semaines de diffusion. Les téléphages semblent préférer Quantico, une série à suspense qui a rassemblé 2 162 000 personnes devant le téléviseur dimanche dernier. La série policière Blindspot fait aussi bonne figure avec 1 769 000 curieux à l’antenne. De son côté, Limitless finit en 18e position avec 1 564 000 fidèles.

Finalement, le trio des super héros, Gotham, Agents of S.H.I.E.L.D. et The Flash termine en queue de peloton. Si ces émissions figurent toutes les trois parmi les plus regardées de la semaine, on peut dire qu’elles sont loin de leur apogée. Sans être un flop monumental, The Flash est tombée de très haut en attirant 1 689 000 fans cette semaine, sa pire performance depuis l’an dernier. Que nous réserve la semaine prochaine en matière de cotes d’écoute?

Classement canadien – anglophone

  1. NCIS (2 523 000)
  2. The Big Bang Theory (2 427 000)
  3. NCIS: New Orleans (2 261 000)
  4. Castle (2 252 000)
  5. MLB Playoffs (2 210 000)
  6. Survivor: Cambodia (2 175 000)
  7. Quantico (2 162 000)
  8. Blue Jays Central Post-Season (2 090 000)
  9. Grey’s Anatomy (2 066 000)
  10. Criminal Minds (2 030 000)
  11. How To Get Away From Murder (1 802 000)
  12. Gotham (1 792 000)
  13. Blindspot (1 769 000)
  14. Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. (1 695 000)
  15. The Flash (1 689 000)

Source : Numeris

Articles connexes

Annabelle Thibault

Je suis traductrice et rédactrice d'articles dans les domaines de la télévision et du cinéma. Les traductions que je publie ne reflètent pas nécessairement ma pensée.