Beyoncé ne jouera PAS Saartjie Baartman (Vénus Hottentote)




Accueil » Genre » Au féminin » Beyoncé ne jouera PAS Saartjie Baartman (Vénus Hottentote)

Beyoncé ne jouera PAS Saartjie Baartman (Vénus Hottentote)

Beyoncé ne travaille PAS sur un film biographique de Saartjie Baartman surnommée la « Vénus hottentote », dans un effort pour gagner un Oscar, malgré les rumeurs qui se sont largement répandue dans les médias.

Beyoncé ne sera pas Saartjie Baartman

Selon Gossip Cop, un site américain qui se spécialise dans les enquêtes (et, si nécessaire, la démystification) de rumeurs en ligne, la chanteuse américaine Beyoncé n’a certainement pas l’intention de faire un film sur Saartjie Baartman, une femme africaine qui a été exposée en Grande-Bretagne par le producteur de spectacle Hendrik Cezar entre 1810 et 1814.

Un représentant de la chanteuse a déclaré au site: « Beyoncé n’est pas connecté à ce projet, mais cela est une histoire très important et elle doit être racontée. » La rumeur originale vient d’une nouvelle publié dans The Sun, qui a allégué que Beyoncé avait l’intention d’écrire et de jouer dans le film.

La fausse histoire a ensuite été repris par la presse sud-africaine, et celle-ci a dit que Jean Burgess (le chef sud-africain des Première Nation Ghonaqua), s’était objecté à l’implication de Beyoncé dans le projet.

La_Belle_Hottentot ?Saartjie Baartman

Par contre, ceux qui s’intéressent la la vie de Saartjie Baartman peuvent se rabattre sur le magnifique film franco-tunisien Vénus noire de Abdellatif Kechiche, sorti en 2010. L’actrice française Yahima Torres y interprète à merveille l’emblématique africaine du Sud.

Vénus noire Saartjie Baartman

Vénus noire

Paris, 1817, à l’Académie royale de médecine. « Je n’ai jamais vu de tête humaine plus semblable à celle des singes ». Face au moulage du corps de Saartjie Baartman, l’anatomiste Georges Cuvier est catégorique. Sept ans plus tôt, Saartjie quittait l’Afrique du Sud avec son maître, Caezar, et livrait son corps en pâture au public londonien visitant les foires aux monstres. Femme à la fois libre et entravée, elle était l’icône des bas-fonds, la « Vénus Hottentote » promise au mirage d’une ascension dorée.

Qui est Saartjie Baartman, la Vénus Hottentote?

Saartjie Baartman de son vrai nom Sawtche, surnommée la Vénus Hottentote, serait née aux alentours de 1789 dans l’actuelle Afrique du Sud originaire du peuple Khoïkhoï (Khoïsan) qui sont les plus anciens habitants de la région sud de l’Afrique. Elle meurt à Paris le 29 décembre 1815.

Son histoire est révélatrice et souvent prise en exemple de la manière dont les Européens considéraient à l’époque ce qu’ils désignaient par les « races inférieures » et leur représentants. Elle symbolise également la nouvelle attitude revendicative des peuples autochtones quant à la récupération des biens culturels et symboliques ainsi que des restes humains qui figurent dans les musées du monde entier.

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!