Accueil » Genre » Dramatique » Les Filles de Caleb: Marina Orsini célèbre le téléroman culte

Les Filles de Caleb: Marina Orsini célèbre le téléroman culte

La présente saison marque le 30e anniversaire de la publication du best-seller d’Arlette Cousture, Les Filles de Caleb, et le 25e de la série dramatique qui a été suivie par un auditoire moyen de 3 207 000 personnes.

Les Filles de Caleb: Roy Dupuis, Marina Orsini, Arlette Cousture et Jean Beaudin

Marina Orsini, qui tenait le rôle d’Émilie Bordeleau, célèbre cette œuvre culte dans son émission du lundi 25 janvier à 9 h 30 (rediffusion à 23 h) sur ICI Radio-Canada Télé.

Roy Dupuis dans le rôle d’Ovila Pronovost, qui a formé un couple mythique de notre télé en compagnie de Marina, sera de la partie, tout comme l’auteure Arlette Cousture et le réalisateur Jean Beaudin. Tous les quatre se remémorent et se racontent avec émotion, l’aventure inoubliable qu’ils ont vécue ensemble et qui les a marqués à jamais.

Toute l’émission sera placée sous le signe des Filles de Caleb et de leur époque. Guylaine Guay évoquera Le livre du colon d’Henri Gaston de Montigny, paru en 1902. Vanessa Sicotte donnera des conseils pour mettre ses antiquités en valeur. L’historien René Beaudoin expliquera comment faire sa généalogie en six étapes. Guy Bertand, premier conseiller linguistique de Radio-Canada parlera des mots hérités de notre patrimoine, tandis qu’on recevra Annie Brocoli qui viendra parler des défis de l’éducation en compagnie d’Arlette Cousture. Le chef Marc Maula préparera une recette ancestrale de soupe aux pois.

Les Filles de Caleb ont aussi contribué au plus fort auditoire jamais enregistré par une émission d’information (2 941 000), alors qu’une spéciale animée par Bernard Derome sur le déclenchement de la première guerre du Golfe, le 17 janvier 1991, décalait le début du téléroman de 30 minutes.

Marina Orsini à l’heure des Filles de Caleb, le lundi 25 janvier sur ICI Radio-Canada télé.

Les Filles de Caleb

Les Filles de Caleb

L’action se déroule en Mauricie, dans la Province de Québec, à la fin du xixe siècle et au début du xxe siècle. La fille de Caleb Bordeleau, Émilie, poursuit ses études et devient maîtresse d’école. Amoureuse de l’aventurier Ovila Pronovost, elle est déchirée entre sa vocation d’institutrice et son amour pour Ovila. Les clans des Bordeleau et des Pronovost sont inquiets de l’alliance de ces deux amoureux, aux passions si difficiles à concilier. Après leur mariage, Émilie choisit d’élever seule sa famille. Ovila, toujours attiré par les grands espaces, quitte sa famille pour aller vivre en Abitibi, récemment ouverte à la colonisation, avec les opportunités de chasse et de trappe qu’elle représente.

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!