Accueil » Genre » Actualités » Donald Trump n’a PAS dit qu’il pourrait tirer sur quelqu’un

Donald Trump n’a PAS dit qu’il pourrait tirer sur quelqu’un

Il ya une nouvelle citation de Donald Trump qui circule présentement dans les médias de masse de gauche progressistes et celle-ci est totalement fausse et hors contexte, comme vous pouvez le constater dans la vidéo ci-dessus.

Donald Trump

Selon Radio-Canada, Donald Trump aurait dit « Je pourrais me poser au milieu de la 5e Avenue [à New York] et tirer sur quelqu’un, je ne perdrais pas d’électeurs », lors d’un rassemblement à Sioux Center, en Iowa, où se tiendront le 1er février les primaires en vue de la prochaine élection présidentielle aux États-Unis.

Alors que vous allez entendre, voir et lire plusieurs chroniqueurs et journalistes offusqués qui n’auront jamais pris le temps de contextualiser et vérifier si cette citation est vraie, voici la réalité et ce que Donald Trump a dit mot pour mot: « They say I have the most loyal people. Did you ever see that? Where I could stand in the middle of Fifth Avenue and shoot somebody. And I wouldn’t lose any voters, OK? It’s like incredible. »

They say I have the most loyal people. Did you ever see that? Where I could stand in the middle of Fifth Avenue and shoot somebody. And I wouldn’t lose any voters, OK? It’s like incredible.

Donald Trump

Sioux Center, en Iowa

Traduction: « Ils disent que j’ai les partisans les plus loyaux. Avez-vous déjà vu ça? Je pourrais me placer en plein milieu de la 5ième avenue et tirer sur quelqu’un au hasard et je ne perdrais aucun vote OK, c’est comme incroyable. » En gros, il utilise une figure de style, il parle de ses adversaires qui disent que ses partisans sont si loyaux, qu’il pourrait se placer en plein milieu de la 5ième avenue et tirer sur quelqu’un au hasard et qu’il ne perdrait aucun vote. Donc, Radio-Canada et certains médias qui détestent Donald Trump et qui cherchent tout sorte de manières de le faire mal paraître distorsionent la réalité, vous manipulent et vous désinforment en prenant un bout de phrase, met ce bout de phrase hors contexte en le coupant de ce qu’il a dit avant et après et comment il l’a dit.

Simon Lefranc, panéliste de l’émission web politique Gauchedroitistan nous explique: « C’est un peu comme si Philip Couillard disait les péquistes prennent tellement mes électeurs pour des imbéciles que je pourrais présenter une plante verte qu’elle serait élue et qu’on gardait je pourrais présenter une plante verte qu’elle serait élue« .

En fait, les journalistes, chroniqueur, écrivains, éditoriales et autres détestent tellement et ce qu’il représentent qu’il en perdre la tête et finissent par mentir et manipuler les faits afin de tromper leurs auditeurs et lecteurs et personnellement je crois que c’est scandaleux, surtout un média aussi important que Radio-Canada qui est supposé être neutre et seulement rapporter les faits sans aucune couleur politique ou sociale. Chers médias de masse, que vous aimez ou non le personnage, ce n’est pas important, ce qui est important c’est de bien informer vos lecteurs et auditeurs sans manipuler les faits indépendamment de vos positions sociale et politique, merci!

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!