Accueil » Nouvelles » À la Une » Cotes d’écoute : semaine du 8 au 14 février 2016

Cotes d’écoute : semaine du 8 au 14 février 2016

Quelles sont les cotes d’écoute des émissions les plus regardées au Québec et au Canada cette semaine?

Les Québécois sont épris de Les pays d’en haut, la nouveauté la plus populaire de la saison. L’émission a peut-être perdu environ 300 000 téléspectateurs depuis janvier, mais elle se maintient autour de la barre du 1,5 million d’accros. Elle arrive bonne quatrième derrière les trois gros canons de TVA et de Radio-Canada, La voix, Unité 9 et Les beaux malaises.

Cotes d'écoute : Dans ma tête

Le concept de Patrick Groulx Dans ma tête reste au-dessus du million de téléspectateurs (Image : TVA)

Il y a de l’espoir pour Dans ma tête, dont la popularité varie selon l’intérêt du public pour l’artiste invité. Elle a fait un bond de plus de 100 000 curieux depuis la semaine dernière pour atteindre 1 050 000 téléspectateurs. Bien qu’elle ne se soit placée qu’au 17e rang, la nouvelle série Ruptures a aussi affiché une augmentation de son public avc 990 000 téléphages au rendez-vous.

Finalement, du côté de Piment Fort, rien ne va plus. L’émission humoristique voit ses cotes d’écoute baisser de plus bel : celle-ci a réalisé sa pire performance de la saison en rassemblant 896 000 personnes devant le téléviseur cette semaine. Qu’à cela ne tienne, son public lui a permis de se classer en 22e position du palmarès hebdomadaire.

    Classement québécois – francophone

  1. La voix (2 622 000)
  2. Unité 9 (2 083 000)
  3. Les beaux malaises (1 892 000)
  4. Les pays d’en haut (1 567 000)
  5. Yamaska (1 480 000)
  6. LOL 🙂 (1 360 000)
  7. Au secours de Béatrice (1 234 000)
  8. O’ (1 222 000)
  9. Accès illimité (1 177 000)
  10. Tout le monde en parle (1 155 000)
  11. Mémoires vives (1 102 000)
  12. La voix (1 083 000)
  13. Les enfants de la télé (1 061 000)
  14. La poule aux oeufs d’or (1 050 000)
  15. Dans ma tête (1 050 000)

Avec ses 2 423 000 téléspectateurs, la nouvelle adaptation de The X-Files se classe en deuxième position derrière la reine incontestée du classement, The Big Bang Theory. Comme la dixième saison de la série science-fiction en est déjà à la mi-parcours, il sera intéressant de voir si ses cotes d’écoute augmenteront d’ici les prochaines semaines avant sa grande finale.

Cotes d'écoute :  The X-Files

The X-Files connaît un franc succès au Canada anglais (Image : FOX)

La série Lucifer, basée sur le personnage du même nom de DC Comics, semble toujours retenir l’attention du public. Lucifer a fait le bonheur de 1 804 000 téléphages cette semaine, un chiffre un peu plus élevé que celui de son grand frère The Flash, qui a conquis 1 777 000 curieux.

Dans un autre registre, la série médicale Code Black, qui a pris discrètement son envol en septembre dernier, en est déjà à deux semaines de sa finale. Heureusement pour elle, sa popularité se maintient à 1 702 000 personnes à l’antenne. Sa constance lui permettra sûrement d’être renouvelée l’an prochain !

Pour conclure, soulignons la chute de Supergirl et de Shades of Blue, qui se classent à l’extérieur du palmarès des quinze émissions les plus regardées de la semaine. Malgré qu’elle soit très prisée par ses fans assidus, Supergirl a rallié 1 353 000 personnes pour se classer en 19e position, un de ses pires scores de l’année. Quant à Shades of Blue, elle est arrivée au 23e rang grâce à 1 281 000 fidèles téléspectateurs. À quoi ressemblera le classement la semaine prochaine ?

    Classement canadien – anglophone

  1. The Big Bang Theory (4 275 000)
  2. The X-Files (2 423 000)
  3. NCIS (2 287 000)
  4. Criminal Minds (2 119 000)
  5. NCIS: New Orleans (1 935 000)
  6. CTV Evening News (1 811 000)
  7. Lucifer (1 804 000)
  8. Castle (1 794 000)
  9. The Flash (1 777 000)
  10. Blue Bloods (1 736 000)
  11. Hawaii Five-O (1 715 000)
  12. Code Black (1 702 000)
  13. The Amazing Race (1 615 000)
  14. Arrow (1 576 000)
  15. The Blacklist (1 555 000)

Source : Numeris

Articles connexes
Annabelle Thibault

Annabelle Thibault

Je suis traductrice et rédactrice d'articles dans les domaines de la télévision et du cinéma. Les traductions que je publie ne reflètent pas nécessairement ma pensée.