UberX: Les dessous de la révolution Uber




Accueil » Genre » Actualités » UberX: Les dessous de la révolution Uber

UberX: Les dessous de la révolution Uber

Uber, start-up de la Silicon Valley, veut révolutionner les transports urbains grâce à une application mobile.

Mais son succès inquiète : les taxis y voient une concurrence déloyale, et les interdictions se multiplient en Europe. Enquête de l’émission Vox Pop diffusée le 22 mars 2015 sur ARTE. Vox Pop, le magazine d’investigation européen, c’est tous les dimanches à 20 h 10 sur ARTE et tous les jours sur http://www.arte.tv/voxpop

uber

C’est quoi Uber?

Premièrement, il faut comprendre que Uber est un service de covoiturage international, ce service est offert un peu partout dans le monde avec la même application qui s’adapte aux pays, à la ville, à la région, que vous visitez. C’est un bijou autant pour les touristes qui viennent au Québec, que les Québécois qui voyagent dans le monde. Une ville qui offre Uber est généralement une ville intelligente, civilisée et prospère.

Uber, anciennement UberCab, est une entreprise technologique qui développe et exploite des applications mobiles de mise en contact d’utilisateurs avec des conducteurs réalisant des services de transport. L’entreprise offre plusieurs services qui sont extrêmement compétitifs et surtout pratiques et faciles d’utilisation pour le client.

Voici les différents services offerts en France par exemple (tous ces services ne sont pas encore disponibles au Québec).

UberX, chauffeurs professionnels proposant des berlines standards ;
Uber Berline, chauffeurs professionnels proposant des berlines de luxe ;
UberVan, chauffeurs professionnels proposant des vans (capacité 6 personnes) ;
UberPOP, conducteurs particuliers occasionnels au volant de leur véhicule personnel (service suspendu en France depuis le 3 juillet 2015)
UberPool, permettant de partager son trajet avec un autre passager situé au même endroit et allant dans la même direction ;
UberEats, proposant la livraison de repas parmi les meilleurs restaurants parisiens.

Uber

Un voyageur n’a pas toujours beaucoup d’argent liquide ou de carte de crédit sur lui, par sécurité, il n’a pas non plus de numéro de téléphoné pour commander un taxi a porté de mains, et il ne sait pas toujours ou il est, il sort d’un concert, d’un resto qui est à 20-30 minutes de son hôtel dans un lieu qui lui est inconnu, il n’a aucun numéro de taxi. il sort son téléphone utilise son application Uber et boom une voiture qui apparaît dans les minutes qui suivent pour le rapporter à son hôtel. Et tout son trajet sera enregistré, ainsi que les coordonnées du chauffeur, ce qui est ultra sécuritaire.

De plus à Montréal, c’est plein de faux taxis, ou de chauffeurs corrompus et criminels qui repèrent les belles jeunes femmes et leurs adresses, pour les refiler à des gangs de rues. Il faut se rendre à l’évidence, Uber est 100x plus utile et sécuritaire que tout ce qui se nomme taxi à Montreal. Et, il faut le dire, plusieurs jeunes femmes se sentent insecure d’embarquer seule dans un taxi avec un chauffeur qui parle au téléphone en arabe ou en créole et qu’elle ne comprend pas un seul mot de ce qui est discuté. Plusieurs de mes amies de filles n’embarquent plus seule dans un taxi, la nuit, à Montreal.

Scandal live au Rosemont Theatre!

Scandal live au Rosemont Theatre!

Mon expérience avec Uber

J’ai utilisé Uber quelques fois, mais je vais vous raconter une expérience à Chicago et vous prouver son utilité et pourquoi que l’état québécois doit faire son possible pour légaliser l’application et non emprisonner ses dirigeants comme l’exige le fou furieux et stalinien député de Québec solidaire Amir Khadir!

Snap2

En mai dernier (2015), je suis allé à Chicago pour voir un concert de BABYMETAL au House of Blues, le lendemain, j’ai passé la journée au Anime Central et pour terminer la soirée je suis allé voir le concert du groupe Jrock féminin Scandal au Rosemont Theatre. En sortant, il était environ 21 h je n’avais aucune idée ou j’étais, il me restait environ 15$ liquides dans mes poches et j’avais oublié ma carte de crédit à l’hôtel et justement, j’étais fatigué et je voulais retourner à ma chambre. Je n’avais pas non plus de numéro de taxi à porter de mains et je ne savais où j’étais par rapport à mon hôtel.

Donc, pour me dépanner, j’ai utilisé mon application Uber pour revenir au bercail. Mas carte de crédit est lié à mon compte, donc je n’avais pas besoin de celle-ci et il n’y à pas de pourboire, ni d’échange d’argent donc, même si je n’avais pas beaucoup d’argent sur moi, je savais que j’allais me rendre à destination sans problème et en toute sécurité, ce qui fut le cas. Quand j’ai commandé un Uber, le voiture est arrivé dans les 5 minutes, elle est venu me chercher dans la stationnement du théâtre et 10 minutes plus tard j’étais à mon hôtel. TOUT est enregistré, comme exemple, je vous montre à gauche ma course de Chicago!

Le chauffeur était super gentil, il ma offert une bouteille d’eau en entrant, la voiture était récente et très propre et le service cordiale, tout était parfait pour conclure ma visite à Chicago, la ville des vents. Si Uber a été pratique pour moi, l’application est aussi pratique pour plusieurs autres touristes, et ce, partout dans le monde. Parfois tu visites un endroit, tu te perds dans les labyrinthes que sont les grandes villes et un moment donné tu ne sais même plus ou tu es rendu, et avec Uber et son service de géolocalisation, tu peux te permettre de te perdre à Tokyo par exemple et de revenir facilement à ton hôtel sans avoir peut de te faire voler, frauder ou bien agresser par un chauffeur de taxi mal intentionné et de mauvaise humeur.

Donc Mr. Khadir il est temps d’arrêter de délirer et de se croire dans un monde de gauche communiste totalitaire et NON nous ne devons pas emprisonner les dirigeants de Uber, cette dernière déclaration folle d’Amir Khadir me rappel pourquoi je n’ai jamais voté et que je ne voterais jamais pour Quebec Solitaire, ce sont des totalitaires qui veulent emprisonner des travailleurs et des entrepreneurs quand cela ne fait pas leur affaire, mais en même temps, les hypocrites de QS vont promouvoir la désobéissance civile et justifier des actes criminelles quand ca fait leur affaire. Pensez-y deux seconde, un parti de gauche qui se dit pour le peuple et les travailler, veut EMPRISONNER ce même peuple et ces mêmes travailleurs qui disent défendre. Non, mais c’est de la follie furieuse!

Il est temps pour le PLQ de prendre ses responsabilités et de régler le dossier Uber une fois pour toute et se mettre au diapason de la modernité et de l’intelligence.

Je vous laisse sur cette perle de délire d’Amir Khadir

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!