The 88th Annual Academy Awards : la liste de tous les récipiendaires écrits en noir sur fond blanc!




Accueil » Nouvelles » À la Une » The 88th Annual Academy Awards : la liste de tous les récipiendaires écrits en noir sur fond blanc!

The 88th Annual Academy Awards : la liste de tous les récipiendaires écrits en noir sur fond blanc!

oscarsleo

Les 24 statuettes viennent d’être remises au Dolby Theatre de Los Angeles. Mad Max: Fury Road est le grand gagnant, arrivant en tête avec 6 Oscars, tandis que Spotlight a été consacré meilleur film. Grâce à The Revenant, le directeur de la photographie Emmanuel Lubezki a ajouté un Oscar de plus à sa collection, un troisième en trois ans après Gravity en 2014 et Birdman en 2015. Leonardo DiCaprio et Ennio Morricone ont été récompensés pour la première fois de leur carrière, le premier après quatre revers (trois dans la catégorie du meilleur acteur et un dans la catégorie du meilleur acteur de soutien) et le second après cinq revers.

L'animateur de la soirée : Chris Rock

L’animateur de la soirée : Chris Rock

#OscarsSoWhite

C’est sans surprise que la soirée s’est déroulée sous le signe de la controverse. Chris Rock avait la lourde charge d’animer la cérémonie, devenu de facto le porte-parole de la communauté noire, tandis que se sont succédés au micro plusieurs personnalités afro-américaines telles que Morgan Freeman, Whoopi Goldberg, Kevin Hart, Louis Gossett Jr., Michael B. Jordan, Quincy Jones, Kerry Washington et Common afin de présenter les nominés et nommer les gagnants.

Jada Pinkett Smith, la femme de Will Smith, l’avait dit : « Aux Oscars, les gens de couleurs sont les bienvenus pour remettre des prix… ou pour animer la soirée. » En effet, l’Académie des arts et des sciences du cinéma est accusée de manquer de reconnaissance envers les professionnels de couleur. À noter que sur ses 5 765 membres, dont la moyenne d’âge se situe autour de 63 ans, 93% sont blancs et 76% sont des hommes. Pis encore, en 88 éditions depuis 1929, sur un total de 63 nominations, force est de constater que seulement 16 Noirs et Noires ont été applaudis. Les voici :

1940 : Hattie McDaniel pour Gone with the Wind (meilleure actrice dans un second rôle)
1964 : Sidney Poitier pour Lilies of the Field (meilleur acteur)
1983 : Louis Gossett Jr. pour An Officer and a Gentleman (meilleur acteur dans un second rôle)
1990 : Denzel Washington pour Glory (meilleur acteur dans un second rôle)
1991 : Whoopi Goldberg pour Ghost (meilleure actrice dans un second rôle)
1997 : Cuba Gooding Jr. pour Jerry Maguire (meilleur acteur dans un second rôle)
2002 : Denzel Washington pour Training Day (meilleur acteur)
2002 : Halle Berry pour Monster’s Ball (meilleure actrice)
2005 : Jamie Foxx pour Ray (meilleur acteur)
2005 : Morgan Freeman pour Million Dollar Baby (meilleur acteur dans un second rôle)
2007 : Jennifer Hudson pour Dreamgirls (meilleure actrice dans un second rôle)
2007 : Forest Whitaker pour The Last King of Scotland (meilleur acteur)
2010 : Mo’Nique pour Precious (meilleure actrice dans un second rôle)
2012 : Octavia Spencer pour The Help (meilleure actrice dans un second rôle)
2014 : Lupita Nyong’o pour 12 Years a Slave (meilleure actrice dans un second role)
2014 : Steve McQueen pour 12 Years a Slave (meilleur réalisateur)

La polémique est d’autant plus légitime que les prétendants ne manquaient pas cette année : Will Smith pour Concussion, Idris Elba pour Beasts of No Nation, Samuel L. Jackson pour The Hateful Eight, F. Gary Gray pour Straight Outta Compton, Wiz Khalifa pour Furious 7 ainsi que Michael B. Jordan et Ryan Coogler pour Creed.

Il y a fort à parier qu’une prochaine fois il sera question de la catégorie de la meilleure réalisation qui n’a jamais ni nominée ni récompensée une femme…

#HollywoodSoWhite

Le réalisateur Spike Lee, ironiquement remercié d’un Oscar d’honneur pour l’ensemble de sa carrière, a déclaré sur son compte Instagram : « Il est plus facile pour un Afro-Américain d’être président des États-Unis que président d’un studio d’Hollywood. […] Tout le monde ici a probablement voté Obama, mais quand je vais dans les bureaux, je ne vois aucun noir à part le mec à la grille qui vérifie si je suis bien sur la liste. »

Cela représente, à mon avis, la véritable source du problème. La cérémonie n’est que le reflet d’une industrie en général, autrement dit le dernier maillon d’une longue chaîne d’étapes qui permettent la création d’un film. Le racisme commence dès l’écriture avec des scénaristes blancs et des hommes d’affaires blancs à la tête des six majors (Columbia, Disney, Fox, Paramount, Universal et Warner). Qui plus est, les débats sur les inégalités homme-femme (visitez la page Twitter du producteur Ross Putman, @Femscriptintros, pour vous en convaincre!) ainsi que sur le whitewashing (faire incarner par un acteur blanc un personnage qui ne l’est pas à l’origine) continueront aussi de faire couler beaucoup d’encre tant et aussi longtemps qu’un vent de changement ne soufflera pas sur le cinéma hollywoodien, comme l’a si bien souligné sur scène la présidente noire de l’Académie, Cheryl Boone Isaacs.

#HollywoodSoWhite

#HollywoodSoWhite

Voici la liste des récipiendaires :

MEILLEUR FILM

Spotlight

MEILLEUR ACTEUR

Leonardo DiCaprio (The Revenant)

MEILLEURE ACTRICE

Brie Larson (Room)

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE

Mark Rylance (Bridge of Spies)

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE

Alicia Vikander (The Danish Girl)

MEILLEURE RÉALISATION

Alejandro González Iñárritu (The Revenant)

MEILLEUR SCÉNARIO ORIGINAL

Josh Singer et Tom McCarthy (Spotlight)

MEILLEUR SCÉNARIO ADAPTÉ

Charles Randolph et Adam McKay (The Big Short)

MEILLEUR FILM D’ANIMATION

Inside Out

MEILLEUR FILM EN LANGUE ÉTRANGÈRE

Saul fia

MEILLEURE PHOTOGRAPHIE

Emmanuel Lubezki (The Revenant)

MEILLEUR MONTAGE

Margaret Sixel (Mad Max: Fury Road)

MEILLEURS DÉCORS

Mad Max: Fury Road

MEILLEURS COSTUMES

Mad Max: Fury Road

MEILLEURS MAQUILLAGES ET COIFFURES

Mad Max: Fury Road

MEILLEURE MUSIQUE DE FILM

Ennio Morricone (The Hateful Eight)

MEILLEURE CHANSON ORIGINALE

Writing’s On The Wall de Sam Smith et James Napier (Spectre)

MEILLEUR MIXAGE DE SON

Mad Max: Fury Road

MEILLEUR MONTAGE DE SON

Mad Max: Fury Road

MEILLEURS EFFETS VISUELS

Ex Machina

MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

Amy

MEILLEUR COURT-MÉTRAGE DE FICTION

Stutterer

MEILLEUR COURT-MÉTRAGE DOCUMENTAIRE

A Girl in the River: The Price of Forgiveness

MEILLEUR COURT-MÉTRAGE D’ANIMATION

Historia de un oso

Articles connexes

Louis-Philippe Coutu-Nadeau

Véritable cinéphile, Louis-Philippe Coutu-Nadeau est un scénariste-réalisateur-monteur qui a une cinquantaine de contrats à son actif en tant que vidéaste (mariages, captations d'événement, publicités, vidéoclips). Il s'occupe d'ailleurs de toutes les vidéos du concessionnaire Alix Toyota depuis juin 2013. Il a aussi été pigiste pour trois boîtes de production, soit le Studio Sonogram, VLTV Productions et Ikebana Productions. Sa filmographie personnelle présente pas moins d'une vingtaine de titres dont le film Khaos et la websérie Rendez-vous. Il possède un baccalauréat en études cinématographiques à l'UdeM et un baccalauréat par cumul de certificats à l'UQÀM (en scénarisation cinématographique, en création littéraire et en français écrit). Vous pouvez visionner son expérience contractuelle et son expérience personnelle sur son site officiel : www.lpcn.ca