Cotes d'écoute : semaine du 21 au 27 mars 2016




Accueil » Rédacteurs » Annabelle » Cotes d’écoute : semaine du 21 au 27 mars 2016

Cotes d’écoute : semaine du 21 au 27 mars 2016

Quelles sont les cotes d’écoute des émissions les plus regardées au Québec et au Canada cette semaine ?

Cotes d'écoute : Les beaux malaises

L’annonce de la grande finale de Les beaux malaises a pris tout le monde par surprise cet hiver. L’émission réunissait en moyenne deux millions de téléspectateurs. (Image: TVA)

La semaine dernière, Les beaux malaises, une des émissions chouchou des Québécois. a fait ses adieux au public. Par chance, Martin Matte a fait durer le plaisir en ce début de printemps en nous donnant le bétisier Les beaux bloopers, qui a rallié 1 650 000 amateurs. Si l’émission n’a pas intéressé autant de téléspectateurs que d’habitude, elle a tout de même réalisé un excellent score pour un épisode hors série.

Puisque l’on parle de finales d’émissions, on ne peut passer outre celle de Yamaska, qui aura lieu la semaine prochaine. Pour l’avant-dernière du téléroman, 1 430 000 personnes ont été au rendez-vous. Combien de gens seront devant leur téléviseur la semaine prochaine?

Du côté des nouveautés, Ruptures obtient un de ses meilleurs scores de la saison en ralliant 1 041 000 téléphages. À TVA, l’émission Dans ma tête a fait rire 930 000 téléspectateurs. Toujours sous le signe de l’humour, l’émission printanière Testé sur des humains a diffusé son premier épisode de la saison, qui a été vu par 1 004 000 curieux.

Finalement, soulignons l’exceptionnelle performance de L’amour est dans le pré, qui a rassemblé 898 000 téléspectateurs grâce à l’attention médiatique qu’a engendré le scandale des candidats Alexandre P. et Julia. Il s’agit de la deuxième meilleure performance à vie d’une émission de V. Évidemment, le roi de V, Éric Salvail et sa millionnaire Ce soir tout est permis n’ont toujours pas été détrônés.

    Classement québécois – francophone

  1. La voix (2 453 000)
  2. Unité 9 (2 040 000)
  3. Les beaux bloopers (1 650 000)
  4. Yamaska (1 430 000)
  5. Mémoires vives (1 196 000)
  6. O’ (1 188 000)
  7. Au secours de Béatrice (1 172 000)
  8. Accès illimité (1 125 000)
  9. LOL 🙂 (1 077 000)
  10. Ruptures (1 041 000)
  11. La voix (1 014 000)
  12. Les enfants de la télé (1 005 000)
  13. Testé sur des humains (1 004 000)
  14. Dans ma tête (930 000)
  15. La poule aux oeufs d’or (927 000)
Cotes d'écoute : Criminal Minds: Beyond Borders

Tout comme Criminal Minds, Criminal Minds: Beyond Borders remporte un grand succès auprès des Canadiens (Image: CBS)

Deux grandes franchises dominent le classement canadien cette semaine. En effet, Criminal Minds et sa petite sœur Beyond Borders détiennent les deux premières positions du classement. En troisième et en quatrième position respectivement, on retrouve NCIS et la toute dernière série dérivée de la franchise, NCIS : New Orleans. Quant à NCIS : Los Angeles, celle-ci se classe bonne septième. Décidément, le public est très friand de séries dérivées!

En ce qui concerne les nouveautés, Lucifer reste la plus populaire du lot en attirant 1 652 000 téléphages cette semaine. Comme d’habitude, la lutte entre Quantico et Blindspot est chaude. La première a été vue par 1 559 000 curieux tandis que cette dernière a intéressé 1 536 000 personnes. Pour conclure, après quelques semaines à l’extérieur du palmarès des quinze émissions les plus regardées, Supergirl fait son retour avec 1 399 000 irréductibles à l’antenne.

    Classement canadien – anglophone

  1. Criminal Minds (2 681 000)
  2. Criminal Minds : Beyond Borders (2 412 000)
  3. NCIS (2 391 000)
  4. NCIS: New Orleans (2 148 000)
  5. Survivor (2 037 000)
  6. The Flash (1 842 000)
  7. NCIS: Los Angeles (1 769 000)
  8. Lucifer (1 652 000)
  9. Agents of S.H.I.E.L.D. (1 635 000)
  10. CTV Evening News (1 613 000)
  11. Quantico (1 559 000)
  12. Murdoch Mysteries (1 542 000)
  13. Blindspot (1 536 000)
  14. Grey’s Anatomy (1 482 000)
  15. Supergirl (1 399 000)

Source : Numeris

Articles connexes

Annabelle Thibault

Je suis traductrice et rédactrice d'articles dans les domaines de la télévision et du cinéma. Les traductions que je publie ne reflètent pas nécessairement ma pensée.