Binge watching: Netflix dévoile les séries que vous écoutez en rafale




Accueil » Nouvelles » Dernière heure » Binge watching: Netflix dévoile les séries que vous écoutez en rafale

A chaque série son degré de binge watching ! Netflix révèle les séries que l’on dévore d’un trait comme Breaking Bad, Orange is the New Black ou The Walking Dead, ou au contraire celles que l’on préfère savourer comme House of Cards, Narcos, Bloodline ou Mad Men.

Binge watching sur Netflix

Binge watching sur Netflix

Binge watching

Les abonnés Netflix suivent leurs propres règles lorsqu’il s’agit de regarder des séries et en moyenne, ils regardent une saison par semaine. Si le binge watching est sans conteste devenu la norme, toutes les séries ne se regardent pas de la même façon. Netflix dévoile aujourd’hui une échelle de graduation du binge watching selon les shows !

Netflix s’est penché sur les habitudes de visionnage des meilleures séries du moment, et a fait le constat suivant : lorsque les abonnés sont réellement pris dans une série, ils passent un peu plus de deux heures par jour devant leur écran afin de terminer la saison. En prenant ce repère, on observe alors des comportements intéressants sur la façon de regarder une série.

Les séries comme Sense8 ou Orphan Black vous accrochent tout de suite, affolent vos sens, et comme le montre l’échelle de visionnage, sont parmi celles dont on a le plus de mal à décrocher ! Les séries d’horreur et de thriller telles que The Walking Dead, American Horror Story ou The Fall rendent accro en seulement quelques minutes et figurent également dans la partie haute de l’échelle. De la même façon, les comédies dramatiques telles que Orange is the New Black, Nurse Jackie ou Grace et Frankie se laissent dévorer facilement et donnent envie de se dire « Allez, juste un petit dernier ».

Binge watching

Par opposition, les séries riches en rebondissements et aux intrigues plus complexes telles que House of Cards et Bloodline nécessitent d’être visionnées sans précipitation. Les drames d’époques et les séries historiques telles que Peaky Blinders et Mad Men sont également des contenus qui se savourent afin d’en apprécier les détails.

Pour autant, il est surprenant d’observer que les séries qui se savourent le plus lentement de toutes sont des séries satiriques et comiques telles que BoJack Horseman, Love ou encore Unbreakable Kimmy Schmidt.

“L’échelle de graduation du binge watching le montre, les séries suscitent en nous de nombreuses émotions” explique Cindy Holland, vice-présidente des programmes originaux Netflix “Ce qui est intéressant avec Netflix, c’est la possibilité de trouver une série à visionner sans modération, quelle que soit notre humeur, et d’avoir la liberté de la regarder à notre propre rythme, sans se précipiter pour Bloodline, ou à toute allure pour Orange is the New Black”.

binge watching

MÉTHODOLOGIE

Netflix a analysé plus de 100 séries dans plus de 190 pays entre octobre 2015 et mai 2016. L’étude portait sur le visionnage de l’intégralité de la première saison de chaque série. Seules les données des abonnés ayant terminé la première saison ont été retenues. Les taux de visionnage ont été convertis en jours et en heures. Le nombre de jours median pour terminer la première saison de ces séries est de cinq jour. Le nombre d’heures médian pour terminer la saison s’étendait d’une à cinq heures, avec une médiane globale de deux heures et dix minutes. Les séries regardées pendant moins de deux heures par jour ont été identifiées comme étant « savourées ». Les séries regardées pendant plus de deux heures par jour ont été identifiées comme étant « dévorées ». Aucune contrainte de date de sortie, de durée ou de nombre d’épisodes n’était imposée aux séries. La place d’une série sur l’échelle de visionnage de Netflix ne dépend en aucune façon du nombre de spectateurs.

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!