Accueil » Genre » Actualités » Juma le jaguar tué par balle à la cérémonie de la torche olympique

Juma le jaguar tué par balle à la cérémonie de la torche olympique

Un jaguar du nom de Juma a été abattu par l’armée brésilienne après avoir participé en tant que «mascotte» pour une cérémonie de la flamme olympique à Manaus, en Amazonie, au brésil.

Pendant l’événement le jaguar femelle – appelé Juma – était seulement à quelque pieds de la torche olympique, où elle était attachée avec une chaîne autour du cou. Après l’événement, elle a été apporté à sa cage pour la ramener au zoo avec un camion, mais elle a réussi à s’échapper.

Le physiothérapeute brésilien Igor Simoes Andrade pose à côté de la jaguar Juma alors qu'il a pris part au relais flamme olympique à Manaus, au Brésil, le 20 Juin, 2016

Le physiothérapeute brésilien Igor Simoes Andrade pose à côté de la jaguar Juma alors qu’il a pris part au relais flamme olympique à Manaus, au Brésil, le 20 Juin, 2016

Une équipe de vétérinaires a essayé de capturer Juma en utilisant des flèches tranquillisantes, mais ils ont échoué et elle serait venue proche d’attaquer un soldat. Le Amazon Military Command – dont le symbole est un jaguar – a expliqué que l’animal a été abattu par « procédure de sécurité » pour « protéger le soldat ».

L’incident est survenu hier après que la flamme olympique a traversé la ville amazonienne. Juma était un jaguar de CIGS zoo qui fait partie du centre de formation de l’armée et où la plupart des animaux ont été capturés par des soldats en patrouille. Un client qui a assisté à l’événement a déclaré: « Le jaguar était dans un endroit isolé, mais tout le monde prennait des photos avec elle. »

Le Jaguar Juma est photographié lors du relais flamme olympique à Manaus, au Brésil, le 20 Juin, 2016

Le Jaguar Juma est photographié lors du relais flamme olympique à Manaus, au Brésil, le 20 Juin, 2016

« Lorsque l’événement s’est terminée, Juma a été emmené à sa cage, qui était dans un camion. c’est alors qu’elle s’est enfuie. » Le physiothérapeute Igor Simoes Andrade, qui a assisté à l’événement, a ajouté: « Le jaguar a joué avec moi et était sur mon dos. Toutefois, quand elle est revenue au camion à la fin de la cérémonie, quelque chose est arrivé et elle s’est échappé. »

Une déclaration publiée par le Amazon Military Command du Brésil a déclaré: « Des efforts ont été faits pour capturer l’animal en tirant des tranquillisants. Mais même si l’animal a été touché, il a encore avancé vers un soldat qui était stationnée à proximité. » « Comme procédure de sécurité et visant à protéger le soldat et les gestionnaires, un pistolet a été utilisé pour tirer sur l’animal. Elle est morte sur la scène de l’événement. »

Une enquête a été lancée par l’Amazon Institute of Environmental qui a dit qu’ils n’ont pas donné l’autorisation d’utiliser Juma lors de l’événement. Ils avaient donné l’autorisation pour un autre jaguar, Simba, pour l’événement. Un porte-parole de l’agence, dit qu’ils ont demandé une explication officielle à l’armée brésilienne sur la mort de Juma et la raison pour laquelle elle a été « exposée à l’événement de la flamme olympique sans autorisation ». Si l’armée est reconnu coupable d’avoir enfreint la réglementation environnementale, elle pourrait être condamné à une amende entre 900 $ et 90,000 $

Présentement la nouvelle fait rage sur les réseaux sociaux et les amoureux des animaux sont sous le choc.

Source: http://www.dailymail.co.uk/

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!