Accueil » Genre » Actualités » La révolution mammaire des mouvements militants féministes

La révolution mammaire des mouvements militants féministes

En matière d’égalité, nous en avons fait du chemin. De l’apartheid, aux homosexuels et d’injustice pour les femmes les temps ont bien changé. Notre société a évolué, en bien et maintenant nous sommes plus libres.

 militantes féministes

Les lobbys féministes

Pourtant, les mouvements militants féministes clament haut et fort leur oppression vécue au quotidien. Je n’ai pas la prétention de savoir si en matière oppression les féministes ont raison ou non. Leur lutte actuelle est une lutte contre les stéréotypes et celle d’une vision androgyne du genre. En matière de droit, l’égalité est atteinte, et c’est t’en mieux. Prouvez-moi le contraire! Le lobby féministe en quête de nouvelle lutte sociale et d’égalité des droits on rien trouvé de mieux à faire que de légiférer la poitrine dénudée à des fins d’égalité des sexes. Wow !

La révolution mammaire des mouvements militants féministes

Les féministes insidieusement, utiliseront comme argument les sociétés tribales. Comme quoi les femmes de ces sociétés se promènent, tétons à l’air et c’est moralement correct. Je trouve cet argument d’une légèreté. Qu’est-ce qui nous différencie de ces sociétés tribales? Dans notre société, le sexe est omniprésent et la femme est objectivée à des fins marketing et dans l’industrie du show-biz. La poitrine culturellement est un atout du désir sexuel. Le sexe vend et les hommes aiment les seins! Je ne désire aucunement désexualiser la poitrine. Si je voulais le faire, par contre, je ne commencerais pas par la rue. Quel non-sens! Les féministes s’imaginent telle l’homme changer subitement de regard face à leur sein, en les voyant nues dans la rue. Les désirs sont bien ancrés et les responsables sont les médias, les publicitaires, l’industrie de la musique et celle du sexe ( éthique pour les hommes en âges). S’attaquer aux hommes hétérosexuels par la rue est une provocation. Quand les hommes hétérosexuels des plus extravertis iront de leur réaction (sourire, commentaire et discussion) ils seront aussitôt stigmatisés et traité comme des gros porcs pervers.

La révolution mammaire

L’origine de cette loi et de ces revendications vient d’un but précis. Le lobby féministe veut désexualiser le corps de la femme. C’est d’une absurdité et d’un non-sens naturel. L’homme et la femme ont besoin de se trouver attirants mutuellement pour la procréation, c’est l’ordre naturel des choses. Généralement une féministe ne m’accordera pas ce point. Elles clameront que la femme est objectivée pour son corps. En même temps, n’oseront jamais admettre que l’homme est la plus grande victime de l’hyper sexualisation des médias et de leur harcèlement sexuel.

Les-feministes-demandent-un-ministere-des-droits-des-femmes

Bombardé au quotidien, de femme trop belle est trop chère pour lui dans des pubs de bière jusqu’à celle de dentifrice. L’homme en est réduit à se sous-évaluer. Perversement à mettre la femme sur un piédestal. Le plus drôle dans l’histoire, c’est que l’homme est sexualisé lui aussi par la société. L’homme parfait comme véhiculé dans les films ou à la télévision est irréellement impossible à atteindre pour le commun des mortels (super héros à la James bond). Mais je m’égare!

Personnellement j’aime les seins et je ne voudrais pas me faire insulter ou stigmatiser par plusieurs pour simplement suivre mon instinct du désir. Les chiennes de garde féministes ne maqueront pas de confronter les gens comme moi. Ils nous traiteront de pervers , de personnes stupides et d’hommes oppresseurs. Ça empirera avec le temps, c’est sûr! Sans gêne je le dis haut et fort, et je ne suis pas le seul,je vais prendre un malin plaisir à mater les premières à se lancer dans cette révolution mammaire. Même si c’est moralement incorrect pour les féministes. À titre personnel, je trouve ça décadent. Je suis contre l’hypersexualisation de la société. Y aller d’une telle provocation, envers l’homme hétérosexuel considérant les seins comme un atout du désir bien établi, est inconscient et stupide. Inconscient pas parce que, je crois que ça va engendrer des viols mes biens le plaisir visuel d’homme comme moi.

Articles connexes