Accueil » Genre » Actualités » Real Housewives: le pitbull de Kim Richards attaque une amie

Real Housewives: le pitbull de Kim Richards attaque une amie

Kim Richards, qui est une des vedettes de la série Real Housewives of Beverly Hills, a fustigé sa vielle amie qui a été attaquée par son pitbull, en disant que la femme ne mérite pas plus d’argent en dommages-intérêts qu’elle a déjà reçu.

Kim Richards de la série Real Housewives of Beverly Hills et son pitbull, Kingsley

Kim Richards de la série Real Housewives of Beverly Hills et son pitbull Kingsley

Kay Rozario, l’amie d’enfance de Kim Richards, a déposé une poursuite au fédérale contre la vedette de télé-réalité et Evolution Film & Tape – les producteurs derrière Real Housewives – l’année dernière. Rozario affirme que Kim Richards a été négligente, ce qui a fait que son pitbull, Kingsley, à attaqué la femme le 20 mars 2014, et à ce moment l’équipe de production avait consciemment couvert l’attaque pour Richards. Kay Rozario a subi des lacérations sur la main et le bras, dont certains avaient besoin de points de sutures, ce qui a provoqué des douleurs importantes dans le dos et le ventre.

Elle a demandé un minimum de 1.25 million $ en dommages-intérêts à Richards et la société de production, mais elle a seulement reçu 8,083.52 $ parce qu’un juge a constaté l’absence de preuves relatives à sa détresse émotionnelle. Rozario a depuis fait appel au jugement original de 8000 $, en disant que le juge a abusé de son pouvoir discrétionnaire en accordant trop peu sur sa plainte d’un millions de dollars.

 Kim Richards Kingsley pitbull

Kim Richards, cependant, a critiqué l’appel, en disant qu’elle n’a jamais voulue que son amie soit attaqué et que l’incident n’était pas de sa faute. Elle a dit qu’elle a même été prise de panique après l’attaque de son pitbull. Lors du procès, Rozario a demandé un gros montant en dommages-intérêts pour sa détresse émotionnelle, les coûts de traitement médical et d’autres coûts, tel que le fait qu’elle a souffert, elle a reçu des blessures physiques permanentes et d’autres pertes intangibles.

Elle a dit que Richards a refusé d’appeler le 911 parce qu’elle craignait de perdre son rôle dans Real Housewives of Beverly Hills. « Il y avait tellement de sang partout, je pensais que j’allais saigner jusqu’à à la mort et que j’allais mourir », dit-elle.

“Alors que j’étais à terre avec tout ce sang sur le sol, Richards m’a prié à plusieurs reprises de ne pas appeler le 911. Elle m’a également prié à plusieurs reprises de ne pas le dire à personne et m’a demandé de lui promettre que je ne dirais rien à propos de l’attaque parce qu’elle perdrait son emploi.”

Evolution Film & Tape ont riposté à la plainte de Rozario, en exigeant qu’elle soit rejeté parce qu’il était pas leur devoir de garder le pit bull loin d’elle. Richards a aussi riposté aux allégations de Rozario sur le fait qu’elle a refusé d’appeler le 911. « Kim Richards avait aucun motif concevable de mettre la vie de Rozario en danger, parce que sa carrière aurait pu être brisée, alors que celle-ci aurait été encore plus brisée si Rozario avait saigné à mort dans sa maison », selon les documents judiciaire.

Kim Richards avait accusée sa nièce Alexia pour l'attaque du chien

Kim Richards avait accusée sa nièce Alexia pour l’attaque du chien

Le pitbull de Kim Richards n’en est pas à sa première attaque.

Kingsley en est pas à ses premières morsure sur un humain, alors qu’en 2014 le pitbull avait mordu sévèrement Alexia, la nièce de 18 ans de Kim Richards. Elle avait été mordu si sauvagement que l’adolescent a dû recevoir plusieurs interventions chirurgicales. Le chien a mordu la jeune femme de 18 ans plusieurs fois, et en la mordant a même déchiré une partie de la peau sa main pour atteindre l’os de son pouce. Elle avait reçu deux interventions chirurgicales différentes.

Le pitbull, qui a une longue histoire de morsure, reste encore à ce jours à la maison de la vedette de Real Housewives of Beverly Hills

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!