Blue Exorcist saison 2: une première bande-annonce




Accueil » Genre » Animation » Blue Exorcist saison 2: une première bande-annonce

Blue Exorcist saison 2: une première bande-annonce

Le site officiel de la prochaine saison de Blue Exorcist (Ao no Exorcist) vient d’être lancé la semaine dernière, et nous propose une première vidéo promotionnelle ainsi qu’une première illustration !

Blue Exorcist saison 2

Blue Exorcist saison 2

L’arc du roi impur

Cette nouvelle saison adaptera l’arc du roi impur et sera réalisé par Koichi Hatsumi (réalisateur du premier long-métrage de la trilogie Berserk du Studio 4°C), qui remplace Tensai Okamura à la réalisation, toujours pour le compte du studio A-1 Pictures. Les doubleurs de la 1re saison de l’animé reprendront leurs rôles dans celle-ci, qui sera diffusée en 2017.

Blue Exorcist

Le monde de Blue Exorcist se compose de deux dimensions qui s’opposent comme deux faces de miroirs. Le premier est le monde dans lequel les êtres humains vivent, Assiah. L’autre est le monde des démons, la Géhenne. Normalement, le voyage et même toute forme de contact entre les deux est impossible. Toutefois, les démons peuvent passer dans ce monde en possédant tout ce qui existe en son sein. Satan est le dieu des démons, mais il y a une chose qu’il n’a pas : un conteneur dans le monde humain assez puissant pour le contenir.

Blue Exorcist

À cette fin, il a engendré Okumura Rin et Okumura Yukio (mais seul Rin a hérité des pouvoirs de Satan, quoi que ), ses fils, d’une femme humaine, mais ces derniers sont-ils en accord avec ses plans, ou doivent-ils devenir autre chose ? Après avoir tué le père gardien Fujimoto, lors d’une tentative qui aurait dû permettre à Rin de retourner dans le monde des démons, il lui donne un rêve : devenir un exorciste pour vaincre le dieu des démons.

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!