BREAKING : Décès de Sylvie Roy, députée d’Arthabaska




Accueil » Genre » Au féminin » BREAKING : Décès de Sylvie Roy, députée d’Arthabaska

BREAKING : Décès de Sylvie Roy, députée d’Arthabaska

Décès de Madame Sylvie Roy, députée d’Arthabaska

Québec, le 31 juillet 2016 – C’est avec une profonde tristesse que nous vous informons que la députée d’Arthabaska à l’Assemblée nationale, madame Sylvie Roy, a rendu l’âme cet après-midi à l’hôpital l’Enfant-Jésus de Québec où elle avait été admise au début du mois dernier à la suite d’un sérieux malaise. Depuis, son état n’a cessé de se détériorer.

Sylvie Roy

C’est à 15 h 15 le 31 juillet 2016, entourée des siens, que madame Sylvie Roy, âgée de 51 ans et 8 mois, est décédée. Les causes exactes de sa mort ne sont pas connues pour l’instant. Le bureau du président de l’Assemblée nationale a été informé de la situation afin que les dispositions prévues en pareilles circonstances soient misent de l’avant pour la circonscription d’Arthabaska.

Madame Sylvie Roy laisse dans le deuil ses enfants Michel et Estelle, sa mère Monique Jacob, son beau-père Jean Morissette, sa sœur Nathalie, son ex-conjoint Réal Croteau, son personnel politique, ses électeurs ainsi que plusieurs collègues et amis. Les détails entourant les funérailles seront divulgués plus tard. D’ici là, les médias sont invités à respecter l’intimité de la famille.

Prenez note que le bureau de circonscription d’Arthabaska sera fermé pour les prochains jours. Pour toute urgence, nous vous invitons à laisser votre message sur notre boîte vocale.

Sylvie Roy

Sylvie Roy (née le 4 novembre 1964) est une avocate et une femme politique québécoise, née à La Tuque. Elle a été députée de la circonscription de Lotbinière à l’Assemblée nationale du Québec de 2003 jusqu’à la disparition de cette circonscription en 2012. Depuis 2012, elle est députée de la circonscription d’Arthabaska. De 2003 à 2012, elle a représenté l’Action démocratique du Québec (ADQ), dont elle a été la première femme à être chef intérimaire de l’Action démocratique du Québec du 27 février au 18 octobre 2009. L’ADQ est devenue la Coalition Avenir Québec le 20 avril 2012, qu’elle représente jusqu’au 26 août 2015.


Depuis 2014, elle est la porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière de travail, d’énergie et de ressources naturelles ainsi que de relations internationales et de francophonie. Elle est aussi la porte-parole du deuxième groupe d’opposition responsable de la région de la Mauricie.

Elle annonce, le 26 août 2015, qu’elle quitte le caucus de la Coalition Avenir Québec pour siéger comme indépendante.

Elle est décédée le 31 juillet 2016, à l’âge de 51 ans.

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!