Creature Designers - The Frankenstein Complex - Critique du documentaire




Accueil » Nouvelles » À la Une » Creature Designers – The Frankenstein Complex – Critique du documentaire

Creature Designers – The Frankenstein Complex – Critique du documentaire

Quatre ans après nous avoir offert le documentaire Ray Harryhausen: Special Effects Titan qui se limitait à l’oeuvre et l’univers du grand concepteur de SFX, Gilles Penso et Alexandre Poncet approfondissent ce sujet avec Creature Designers – The Frankenstein Complex. Ils décortiquent les rudiments et les rouages de cet art révolutionnaire dans les années 70-80, mais fragilisé dans les années 90 en raison du recours systématique au numérique.

Creature Designers - The Frankenstein Complex

Creature Designers – The Frankenstein Complex

Ce documentaire de 107 minutes brosse un portrait de l’histoire des effets spéciaux, des premiers balbutiements jusqu’à aujourd’hui. Il présente aussi les différents corps de métier, qu’il s’agisse de concevoir un dessin, une sculpture, une maquette, une marionnette, un maquillage, une animatronique, un masque de latex, du stop motion ou encore de la motion capture.

Environ 35 spécialistes des SFX passent tour à tour devant la caméra afin de discuter de leur passion. Durant cette course à relais, il y a entre autres :

– Rick Baker (An American Werewolf in London, Star Wars, Planet of the Apes, la trilogie Men in Black);

– Joe Dante (Gremlins, Gremlins 2: The New Batch, The Howling, Small Soldiers);

– Guillermo del Toro (Pan’s Labyrinth, Hellboy, Pacific Rim, Blade II);

– Mick Garris (The Fly II, Critters 2);

– Alec Gillis (Aliens, Mortal Kombat, Jumanji, Tremors);

– Steve Johnson (Spider-Man 2, Blade II);

– John Landis (An American Werewolf in London);

– Greg Nicotero (Evil Dead 2, From Dusk Till Dawn);

– Kevin Smith (Clerks, Dogma, Jay and Silent Bob Strike Back);

– Phil Tippett (Star Wars, RoboCop, DragonHeart);

– Chris Walas (Gremlins, The Fly);

– Matt Winston (Amazing Stories, Invaders from Mars);

– Tom Woodruff Jr. (The Terminator, Aliens, Jumanji, Starship Troopers, Mortal Kombat, Tremors).

frankensteincomplex02

Ils livrent leur vision du métier, leurs souvenirs, leurs influences et méthodes, mais également le passage obligé au numérique.

Alexandre Poncet au sujet du film : « Il retrace toute l’histoire des monstres et de leurs créateurs, depuis Méliès jusqu’aux derniers films en Performance Capture. L’idée est vraiment d’éclairer l’aspect artistique et l’aspect humain bien avant le côté technique. »

Vous apprendrez pourquoi des films comme The Exorcist, Star Wars, Alien, An American Werewolf in London, The Abyss, Terminator 2: Judgment Day, Jurassic Park, Planet of the Apes et The Lord of the Rings ont marqué l’histoire du cinéma. Leur bestiaire de monstres sympathiques ou antipathiques continuent de faire rêver les spectateurs et d’inspirer les jeunes créateurs.

frankensteincomplex01

Pendant près de deux ans, Gilles Penso et Alexandre Poncet se sont répartis les tâches, le premier s’occupant du montage, le second composant 75 minutes de musique et produisant le tout. Ces journalistes devenus documentaristes ont fait un travail de synthèse considérable, en ce sens que l’exhaustivité était chose impossible pour une telle entreprise.

Bref, Creature Designers – The Frankenstein Complex vaut le coup d’œil, tant des novices que des spécialistes. Il donne le goût de (re)voir tous ces classiques revisités. Pour ma part, j’ai vraiment aimé l’entretien en duo de John Landis et Joe Dante, puisque les deux réalisateurs reviennent avec beaucoup d’humour sur la rivalité de leur film respectif sorti en 1981, An American Werewolf in London et The Howling. À voir.

Verdict : 8,5 sur 10

Articles connexes

Louis-Philippe Coutu-Nadeau

Véritable cinéphile, Louis-Philippe Coutu-Nadeau est un scénariste-réalisateur-monteur qui a une cinquantaine de contrats à son actif en tant que vidéaste (mariages, captations d'événement, publicités, vidéoclips). Il s'occupe d'ailleurs de toutes les vidéos du concessionnaire Alix Toyota depuis juin 2013. Il a aussi été pigiste pour trois boîtes de production, soit le Studio Sonogram, VLTV Productions et Ikebana Productions. Sa filmographie personnelle présente pas moins d'une vingtaine de titres dont le film Khaos et la websérie Rendez-vous. Il possède un baccalauréat en études cinématographiques à l'UdeM et un baccalauréat par cumul de certificats à l'UQÀM (en scénarisation cinématographique, en création littéraire et en français écrit). Vous pouvez visionner son expérience contractuelle et son expérience personnelle sur son site officiel : www.lpcn.ca