Freedom Fighters – The Ray: un premier super héro LGBT à la télévision?




Accueil » Genre » Action » Freedom Fighters – The Ray: un premier super héro LGBT à la télévision?

CW Seed, la chaine digitale de The CW Network, va lancer Freedom Fighters – The Ray, une nouvelle série animée mettant en scène le premier personnage LGBT a être le héro d’une série de super héro

Freedom Fighters – The Ray

Freedom Fighters – The Ray est un personnage de l’univers DSC et la série sera produite par Blue Ribbon Content, le studio digital de Warner Bros.

Dans la série Multiversity DC, l’auteur Grant Morrison a mis à jour les Freedom Fighters pour mieux refléter la démographie américaine. Inspiré par une nouvelle version des personnages de Grant Morrison, la série Freedom Fighters – The Ray introduira le premier Super Hero gai qui sera en vedette dans une émission.

La série est de Berlanti Productions en association avec Blue Ribbon Content avec les producteurs délégués Greg Berlanti (Supergirl, The Flash, Arrow) et Marc Guggenheim (Arrow, DC’s Legends of Tomorrow).

Freedom Fighters – The Ray

Freedom Fighters – The Ray

Raymond « Ray » Terrill était un reporter qui découvrit un groupe de scientifiques travaillant sur un projet secret pour le gouvernement visant à transformer la lumière en arme de destruction massive. Mais avant de pouvoir dévoiler ses trouvailles, le chef du projet exposa Ray à une « bombe de lumière génétique ».

Une bombe ne réussit pas à le tuer mais qui lui donna des pouvoirs basés sur la lumière. Avec ces capacités, Ray réalise qu’il peut aller au-delà du simple fait d’exposer les injustices, et peut entrer en action pour y mettre un stop. Se faisant appeler The Ray, il est recruté par l’Oncle Sam et les Freedom Fighters pour combattre la violence et l’oppression où elles existent.

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!